Une sale histoire de fruits et légumes

il y a
2 min
9
lectures
3

J'écris donc je suis. Je ne suis pas Appolinaire. Plutôt artiste maudit. Je ne suis pas millionnaire. Mes textes un jour paieront. Je suis quadragénaire. Avant tout, pauvres ils seront.  [+]

Ce jour là, ce fût la fin des haricots pour Enrico.
Après sa sieste il avait la banane. Il avait mis son châpeau melon et il était parti ramasser des castaneae hirsutae en latin ...
Il voulait mettre de la culture et du beurre dans ses épinards au dîner.De toute façon, il avait "pas steak" à manger.
Soudain des Aubergines avaient ramenées leurs fraises et Enrico leurs avaient dit que c'était pas leurs oignons de savoir pourquoi il était là.
Il avait rajouté qu'ils étaient une belle bande de cornichons avec un pois chiche dans le crâne puis leur avait fait la figue .
Il avait donc eu la cerise ce jour là de tomber sur ceux là .
Ni une ni deux .Dans le panier à salade et hop .
Et on l'essora . ( on le saura plus loin ).
Il s'était fais coffrer pour une poignée de châtaignes et la maréchaussée lui avaient collé quelques marrons vus qu'il avait tenté de leur foutre pêches et brugnons .
Pendant le trajet , les prunelles semblaient pressés comme des citrons et appuyaient sur le champignon .
Arrivé au poste , Enrico , haut comme 3 noix de cajou ,s'en était pris à un gradé grand comme une asperge et beurré comme un coing . Il s'appelait Marmelade .
Ce dernier lui en avait mis plein la poire.
Il avait reçu un coup dans les noisettes.
Il était donc tombé dans les pommes. À son réveil, les baies de Mai lui avaient collé une prune et comme il n'en avait pas une justement ni même du blé ou un radis , ils lui ont remis une patate qui l'a envoyé dans les choux .
C'était pas une patate douce , purée !
KO ,et la tête comme une citrouille ,il en avait ainsi vu des vertes et des pas mûrs.
Framboise sa femme enrhumée ne le reconnaîtrait pas vu qu'il ressemblait à une pomme Dauphine .
IL était devenu rouge comme une tomate et se mit à bouffer les pissenlits par la racine .
Ail ,ail ,ail.Même pas la peine de lui apporter des oranges en prison. Il ne sucrera jamais les fraises .
Les carottes étaient cuites pour les hirondelles de potence . Les boeufs carottes allaient entré en scène puis viendraient le juge ( de fruits) et les avocats ...
Puis j'ai changé de chaînes. Ce film à la noix était un navet et une vraie soupe (de légumes) et il ne valait ni une cacahuète ni un pop corn...
Je suis parti voir mes fleurs dans mon jardin .
--------------
Bon appétit à tous et à toutes .
( et n'oubliez pas qu'il faut un fruit et un légume par jour , moi j'en ai fais une salade de fruits jolie , jolie, jolie )
Cedric Parageau. 11 octobre 2018 .
3
3

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !