Une petite étincelle pour l’homme, une fournaise pour l’humanité !

il y a
3 min
48
lectures
42
Qualifié

Une formation littéraire pour l'amour des mots et de la lecture. Un fourmillement et une excitation lorsque je les trouve sur le clavier. Une ébullition dans mon crâne toujours sur le feu. J'écris  [+]

Image de 2019
Image de Très très court
Son cerveau est en ébullition. Pour un peu et si l’enjeu n’en était pas si dramatique, il aurait établi une analogie entre son état de nervosité et celui du maire M. Madeleine alias Jean Valjean dans un passage bien connu des Misérables. Celui-ci tergiverse pendant de nombreuses pages, il faut dire que Victor Hugo savait être psychologue avant l’heure ! Doit-il se rendre et avouer qu’il n’est pas ce notable policé et serviable de Montreuil-sur-Mer mais un ancien forçat, un renégat recherché par le plus démoniaque des policiers en la personne de Javert ? Le suspense est intense mais laissons-la et J-P, acronyme de Jean-Patrick va se rafraîchir avec une bière bien frappée. Il en profite pour laisser la porte du réfrigérateur ouverte, mais est-ce bien raisonnable. Encore une contradiction à surmonter !
Depuis que les annonces des effets du dérèglement climatique ne cessent d’envahir la Toile, il éprouve d’étranges nausées. Des sueurs l’envahissent et une angoisse déraisonnable l’empêche de mener des activités banales comme le ski nautique, décidément trop polluant, le ski alpin qui défigure les plus beaux sites montagneux. Même ses ébats sexuels sont devenus moins ardents. Il expliquait à sa partenaire, déçue et parfois obligée de trouver son plaisir seule, qu’il ne veut pas ajouter sa sueur et sa chaleur aux degrés qui brûlent l’humanité. Si sa façon de faire peut paraître exaltée et sincère, elle n’est pas toujours du goût de certaines de ses conquêtes qui préfèrent cesser une relation trop tiède à leur goût. Même ses déplacements pour rendre visite à ses proches sont plus espacées, voire inexistantes. Son empreinte carbone est devenue sa préoccupation première.
Il passe en revue les actions qu’il peut mener pour se soustraire à ce dilemme qui l’empêche de mener une existence sereine, mais est-ce encore possible au stade où nous en sommes ? Les toilettes sèches ? déjà fait et il se dit avec une légère pointe d’amertume que dans une capitale comme Paris, ce n’est pas facile de faire collecter ses selles alors que des pays beaucoup plus innovants savent recycler cette manne pour le chauffage par exemple. Des tabous subsistent, il n’y a pas de doute. Le compostage, déjà fait, en revanche, c’était beaucoup plus facile dans une grande ville que dans les villes moyennes, allez comprendre quelque chose ! Le végétarisme, déjà fait, il est un adepte de la première heure et ses recettes à base de tofu font l’admiration de ses invités.
L’action politique, il la mène au quotidien mais le constat est glaçant, les dirigeants ne prennent pas de décisions majeures. Le virage à 180° que doivent prendre les états, est trop serré. Aucun ne s’y risque sous peine de déraper dans le fossé de la récession. Pourtant le fossé nous accompagne à chaque produit que nous commercialisons, à chaque kilomètre que nous effectuons à bord de nos engins. Un précipice dans lequel nous plongeons avec une vigueur folle, mais l’important, ce n’est pas la chute paraît-il, mais la façon d’atterrir.
Il veut une action résolument visible. Quelque chose qui marquera durablement les esprits. Tout ce qu’il a entrepris pour l’instant n’est qu’un placébo. Si ses changements d’habitudes lui apportent un soulagement, ce n’est en aucun cas le remède. Même les grèves des jeunes avec leur égérie Greta Thunberg n’ont pas été suivies des effets positifs qu’ils réclamaient. Des œillères, voire une cécité alarmante mâtinée de propos dégradants pour des responsables politiques sont venus ponctuer les engagements pleins d’allant et de spontanéité de ces jeunes qui cherchent une issue. Après tout, c’est tout de même leur avenir que nous sommes en train de foutre en l’air ! Décidément, rien ne les touche, même les contre sommets au cours desquels on débat des mesures à prendre sont timides... Que faut-il faire pour déciller ces grands qui ont des carrures de moustiques face aux monstruosités climatiques qui se profilent.
Une étincelle, un sourire. Il part au G7. Lui aussi va prendre part à sa façon à ce grand raout qui rassemble tant de belles personnes. Pas de bagage, pas de retour prévu à ce voyage qu’il effectue en train. Seul un bidon vide qu’il remplira à son arrivée. Cela ne vaut pas la peine de s’alourdir. Il va leur montrer ce que c’est que l’engagement politique lui qui n’a peur de rien...

A peine ses cendres sont-elles dispersées que les réseaux sociaux s’emparent de son geste désespéré. Si certains louangent et admirent sa détermination, d’autres sont moins flatteurs. Ils vont jusqu’à l’accuser de contribuer de quelques millicentigrades à l’atmosphère surchauffée ambiante. Cette inconséquence est relayée par de nombreux médias. On rit même sous cape dans certains milieux où le cynisme reste l’arme la plus redoutable. Ainsi l’immolation par le feu de J-P n’aura-t-elle été qu’un feu de paille !
42

Un petit mot pour l'auteur ? 8 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Oups… un "intégriste" de plus ;)
Image de JARON
JARON · il y a
Bonjour Mine mes voix et encouragements pour ce texte bien écrit et dans le thème. Si vous avez un instant pour découvrir "mondes parallèles" vous êtes bienvenu.
Image de Sisi Benh
Sisi Benh · il y a
Pour une action marquante, c'en est une. Mes voix pour cette histoire sui donne à réfléchir.
N'hésitez pas à passer me lire si le coeur vous en dit ^^

Image de Mireille Bosq
Mireille Bosq · il y a
Des propositions intéressantes mais j'avoue ne pas avoir compris ce que Victor Hugo et Jean Valjan venaient faire là? je vote et m'abonne pour voir vos autres œuvres
Image de Mine
Mine · il y a
Merci pour ce retour. J'ai voulu ajouté une référence à une page admirable des Misérables avec Jean Valjean en proie à des questionnements intérieurs terribles. Un peu de classique ne peut pas faire de mal !
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Pas facile de bien faire ! Je vote !
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Oui, une goutte d'eau dans la mer.... On n'en a même pas parlé aux infos, aujourd'hui, premier jour du G7.
Image de Dominique Coste
Dominique Coste · il y a
Lourde tâche que celle de vouloir sauver l'humanité ! Mes voix ! Je vous invite sur ma page..