3
min

Une montre de mémoire…

Image de Oriel

Oriel

256 lectures

194

c’est ce qu’il souhaitait pour son anniversaire. Des montres, il en a des tonnes, il adore en changer. Mais ce spécimen ? Comme je ne suis pas toujours au fait de la dernière technologie, je m’étais mise en chasse sur tous les sites spécialisés. Pas trace. Peut-être un modèle ancien alors? Subsistait un vieil horloger au bout de la rue. On était resté un peu en froid depuis qu’il avait réparé ma comtoise muette avec des pièces de récupération: depuis, elle coassait.
- Une montre de mémoire, oui, j’en ai entendu parler. Une seule fois.
- Et donc, vous pourriez m’en dénicher une ?
- C’est plus compliqué. C’est personnel vous savez...et puis...je ne sais pas... Avant de l’offrir, il faut l’essayer soi-même.
- Ah bon ? C’est un rite ?
- C’est une précaution. Vous devez savoir ce que vous donnez.

Le vieil homme avait vraiment le don de m’horripiler. Enfin, puisqu’il pouvait me la procurer, je n’allais pas en rajouter. Et puis je ferai bien comme que je voudrais. Je devais patienter trois jours.
Lorsque j’y retournais, un coffret attendait sur la banque. La boutique était vide, comme à l’accoutumée, et je supposais que son contenant m’était destiné. Un boitier élégant, finement ciselé, un cadran laqué d’un bleu céleste aux reflets mer du sud. Je le trouvais très beau mais pas très masculin et puis...
- Vous aimez ? me demanda l’horloger qui apparaissait enfin.
- Beaucoup, mais je vous avais demandé une montre orange pour homme.
- Pour offrir, oui, mais pour vous ?
- Attendez, je ne vais pas en acheter deux !
- Pas d’inquiétude, j’ai entendu. C’est ce modèle qui vous correspond. A votre âge, je pense qu’une semaine suffira. Portez-là jour et nuit et lorsque vous la rapportez je vous en commande une de la teinte et de la taille qui vous conviendra.
A mon âge, à mon âge !!!
Tout en discutant, il me l’avait passée au poignet. Je ne me souvenais pas avoir disserté couleur avec lui. Il voulait peut-être s’excuser d’avoir abîmer mon carillon... Et puis c’était vraiment un bel objet, pourquoi ne pas essayer, si ça lui faisait plaisir...
Le soir-même, sirotant un thé, je découvris nombre de cadrans, poussoirs... que je n’avais pas remarqués plus tôt. Pas non plus de mode d’emploi. Dommage... Bien que... J’essayai au hasard, après tout, je risquais juste d’être rattachée au fuseau horaire de Singapour ou de basculer en mode nuit. J’eu beau triturer ce que je pouvais, rien ne se passa. Il était inutile de l’abîmer, j’aurais dû me faire expliquer le fonctionnement avant, j’y retournerai en début de semaine. Elle donnait l’heure au moins...
C’était le lendemain. 14H14, je m’en souviens fort bien. Mon poignet bascula d’un coup sous le léger choc : le cadran se cercla de jaune et une brève image apparut : je me voyais cliquer sur mon pc avec un grand sourire. Mon ancien PC. Image fugace... Puis la montre se remit à marcher normalement. Ce n’était ni le lieu ni le moment de me poser toutes les questions qui me venaient en tête, je devais attendre mon retour à la maison.
Après de vaines tentatives pour revoir la projection, autant à tenter de joindre le vieux monsieur, je fus bien obligée de réfléchir. Mon ancien PC m’avait lâché en janvier 2015, ce qui signifiait que l’image était antérieure; La date du jour : 7 décembre ; l’heure 14H14. J’avais souri... C’est l’heure, significative, qui m’amena au calendrier de 2014 : 7 décembre, le premier dimanche du mois, le jour de ma première Matinée en cavale... J’avais vu un souvenir heureux, petit moment de bonheur. Mais d’où venait ce souvenir ? Elle puisait où cette chose ??? Je la quittai immédiatement, elle me faisait peur. Je n’aimais pas cette connexion à la Big Brother.
Au milieu de la nuit, l’attraction fut la plus forte. Je replaçai la montre à mon bras... Le soir suivant, je me revis toute petite fille agenouillée devant la fenêtre où flamboyaient des lampions dans de petits verres à facettes, prémisses de ce qui deviendrait « la fête des lumières »... Je m’endormi, rassérénée... Piégée peut-être...
Deux jours plus tard, le cadran vira au carmin : mon premier zéro en physique. Ce n’était pas un souvenir heureux du tout ! Bien sûr, ma mine contrite m’amusait maintenant, et je me fichais bien de mon incompatibilité avec Einstein. Mais je m’étais trompée : cette montre de mémoire explorait toutes les premières fois, pas uniquement les bonnes. Je retrouverai aussi toutes celles que je m’efforçais d’oublier. Et il y avait bien pire qu’un zéro au lycée...
L’horloger avait eu raison. Ce n’était pas un cadeau à offrir...
- Je vous attendais, me sourit-il lorsque je franchis le seuil de la petite échoppe.
- Vous saviez ?
- Oui, bien sûr... Et je savais aussi que vous auriez la force de résister. Mais au pire, vous seriez revenue quand même, je l’avais un peu.... arrangée à ma façon.
- C’est-à-dire ?
- Elle serait tombée en panne dans trois jours... Beaucoup d’entre nous se complaisent très vite dans le malheur...
- Je vais chercher un autre cadeau.
- Et vous ferez bien.

En sortant, je reçu un sms d’Alban : «  Salut ma mère, tu viens toujours dimanche pour mon anniversaire ? ;-)
Moi : « Oui, mais pour ton cadeau, je ne sais pas trop ? »
Alban : « Bizarre, de mémoire tu m’avais parlé d’une montre ???? Orange, si tu cherches ^^ »
Prise d’un doute, je fais défiler la conversation à l’envers :
4 novembre, 9H27, Alban : «  Salut ma mère, je devrais recevoir une lettre de la banque tu pourras me l’apporter ? »
4 novembre, 19H13, moi : « Ok, Besoin de quelque chose d’autre ? »
4 novembre, 19H18, Alban : « Rien de plus que la lettre et la montre de mémoire »

Il n’aurait pas pu la mettre, la ponctuation !!!!

PRIX

Image de 4ème édition

Thèmes

Image de Très très courts
194

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Aubry Françon
Aubry Françon · il y a
Mieux que l'Apple Watch, la montre de mémoire ! Enfin, la morale de l'histoire, c'est quand même que la ponctuation, c'est important ! Bravo
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Il y a assez peu d'écart, ce qui nous invite à réfléchir sur l'utilisation sans filtre de ces nouvelles connexions. Merci beaucoup Aubry.
·
Image de Coucou!
Coucou! · il y a
C'est tentant! J'aurais voulu essayer. Mais je n'aurais peut-être pas pu m'arrêter. Original!
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
On est toujours tenté par des choses dangereuses!!!! merci Coucou.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Amusant...
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Pour une fois je n'aurais pas choisi ce mot. Merci Albert
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Ah?
·
Image de Margho
Margho · il y a
Et bien je ne l'avais pas lue... Un bon moment ce soir. Quelle belle et originale idée, la montre mémoire ! J'attendais la fin, un brin anxieuse. La chute est savoureuse, merci Oriel
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Merci beaucoup Margho. Je ne parviens jamais à être trash
·
Image de Eve Zibelyne
Eve Zibelyne · il y a
A jouer sur la virgule, on prend des risques aventureux, belle idée ces premières fois, et la chute est amusante et bien vue !
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Merci beaucoup Eve, j'aimerai bien prendre le temps de faire autre chose de cette histoire-là
·
Image de Eve Zibelyne
Eve Zibelyne · il y a
Excellente idée, c'est ce que je me suis dit aussi à la lecture, il y a matière à développer, il n't a plus qu'à... !
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Original ce texte et amusante (ou pas) cette montre surtout lorsque la chute arrive et que l'on découvre le malentendu.
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Merci Isabelle, effectivement: amusante ou pas ??????
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
La montre : pas toujours simple de vivre avec les souvenirs qu'elle nous ramène
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Effectivement. Merci Isabelle.
·
Image de J.M Capu
J.M Capu · il y a
Une montre pour toutes les premières fois ,histoire de lutter contre Alzheimer , voilà qui m'intéresse ,.. Puis-je avoir l'adresse exacte de votre horloger ?
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Merci Ragondin. Sur le bord de la place à gauche du marronnier.
·
Image de Sourisha Nô
Sourisha Nô · il y a
j'allais légère et court vêtue voter pour toi lorsque.....
..et l'hécatombe continue.à n'y pas croire. Toi, Brune Hilde, James Wouaal, Bellinus..

·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Merci Sourisha, moi ça m'amuse, il y a une logique qui est intéressante à démêler.
·
Image de Adonis
Adonis · il y a
Très beau texte. .
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Merci beaucoup Adonis
·
Image de Philshycat
Philshycat · il y a

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

- On peut descendre au Forum ?- Attends, encore quelques-unes, c’est tellement beau d’ici !Oui c’est beau. Tout est beau à Rome en avril. La lumière, les fontaines, le ...