Une lettre d'amour

il y a
1 min
487
lectures
22
Qualifié

J’écris pour ne pas bricoler… au grand soulagement de ma famille, mes amis, mes voisins et de tous les médecins urgentistes de la région grenobloise  [+]

Image de Hiver 2014
« Isabelle,

Comme promis, je prends ma plus belle plume pour t’exprimer tous les sentiments qui se bousculent dans ma tête depuis que nous nous sommes rencontrés.

Loin de moi l’idée saugrenue de t’envoyer un mail, un tweet, ou de t’appeler sur ton portable.

Non ! Je refuse d’employer des supports de communication aussi barbares, tellement étrangers à ma profonde réflexion amoureuse et totalement inadaptés pour le délicat transport du vocabulaire de ma passion.

Oui, Isabelle ! J’ai décidé de prendre des risques inconsidérés, de m’épancher comme au temps jadis, manuscritement, de laisser les émotions glisser au bout des mes doigts avec tous les dangers inhérents à ce périlleux exercice : écriture illisible, ratures, orthographe approximative...

Le jeu n’en vaut-il pas la chandelle ? L’extraordinaire amour que j’éprouve pour toi ne mérite-t-il pas quelques hésitations grammaticales, quelques erreurs syntaxiques, quelques maladroites lignes d’écriture ostentatoirement penchées vers ton cœur ?
Les lettres de ma lettre ne sont que les timides ânonnements de mon amour débutant.
Veux-tu être, Isabelle chérie, la graphologue experte qui reconnaîtra la sincérité de mes sentiments ?

Que te dire sinon qu’il s’agit pour moi d’une évidence, d’une évidence amoureuse, d’une certitude amoureuse, d’une évidente certitude amoureuse.

Oui ! C’est bien toi, tu existes enfin, c’est toi que j’attendais, mes précédentes rencontres n’étaient que simples esquisses. Toutes les réponses sont là, criantes de vérité : ton regard, ta bouche, ton visage, tes bras, tes jambes, ton corps, toutes les pièces de ce puzzle s’emboîtent divinement pour créer la femme que j’aime.

Veux-tu te laisser aimer ? Veux-tu connaître tous les mots de ma passion ?

Réponds vite à toutes mes interrogations amoureuses.

Arthur qui t’aime. »


Isabelle pressa la lettre contre sa poitrine, un sourire extatique aux lèvres. Elle resta ainsi de très longues minutes...
Oui ! Elle allait répondre ; maintenant : 

« Souhaitez-vous recevoir la lettre d’amour manuscrite personnalisée numéro 2 au prix de 50 euros ? »
Oui.

« Choisissez votre mode de paiement... Indiquez vos coordonnées bancaires... Le code de sécurité de votre carte de paiement... »

22
22

Un petit mot pour l'auteur ? 37 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Le tome 1 des lettres d'amour m'avait échappé, je ne peux qu'apprécier a posteriori cette chute cruelle.
Image de Paul Brandor
Paul Brandor · il y a
Merci Fred.
Image de Mathieu Jaegert
Mathieu Jaegert · il y a
Je crois que vous tenez un filon, là ! La lettre d'amour, de rupture, et tout le reste. Bravo !
Image de Paul Brandor
Paul Brandor · il y a
Merci Mathieu
Image de Zalma Solange Schneider
Zalma Solange Schneider · il y a
Bien vu... très bien vu....
Dans la brutalité de la chute réside la force de votre petit texte !

Image de Paul Brandor
Paul Brandor · il y a
Merci Zalma.
Image de Dantas
Dantas · il y a
Joli courrier, et à quand la nuit d’amour personnalisée ?
a voté...

Image de Paul Brandor
Paul Brandor · il y a
Merci Dantas. Pour le reste... j'y pense.
Image de Eloin Daoulas
Eloin Daoulas · il y a
excellente chute ! a voté. Vous pouvez aller lire ma nouvelle en compétition, Quatre secondes...
Image de Paul Brandor
Paul Brandor · il y a
Merci Eloin. J'ai voté et revoté pour ces "Quatre secondes" qui m'ont paru trop courtes.
Image de Eloin Daoulas
Eloin Daoulas · il y a
merci :)
Image de 77ELEA77
77ELEA77 · il y a
Excellent ... Mais si triste, espérons que ce n'est pas prémonitoire... +1
Image de Paul Brandor
Paul Brandor · il y a
Merci.
Quant à la prémonition… Restons vigilants

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Jubilatoire !
Image de Paul Brandor
Paul Brandor · il y a
Un grand merci Lau Blue
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Vive le progrès....Bref, BRAVO !
Image de Paul Brandor
Paul Brandor · il y a
Merci Miraje. A très bientôt sur vos textes.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
A très bientôt, camarade. A l'occasion, tu peux me tutoyer. Le vouvoiement me rend vieux, cher collègue.
Image de Farallon
Farallon · il y a
Excellent la fin (c'est votre signature, les fins qui surprennent). Très sympa. Voté.
Image de Paul Brandor
Paul Brandor · il y a
Merci Farallon pour votre sympathique commentaire.
Image de Paul Brandor
Paul Brandor · il y a
Un grand merci à tous !

Vous aimerez aussi !