Une journée ordinaire

il y a
3 min
1460
lectures
1297
Finaliste
Public
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Un texte choc, lapidaire, qui montre par un style haché et sobre l'horreur d'un sujet particulièrement difficile

Lire la suite

PASSE-TEMPS AUTEUR.VOUS POUVEZ RETROUVER QUELQUES UNS DE MES BOUQUINS SUR LULU, AMAZON OU ÉCHANGER AVEC MOI SUR FACEBOOK. MERCI  [+]

Image de 2019

Thème

Image de Très très courts

Il est cinq heures du matin.

Elle n'arrive pas à ouvrir les yeux.

Ses paupières sont lourdes et enfiévrées par le poids d'une existence où tous les démons semblent s'être donné rendez-vous.

Son corps meurtri, endolori est si engourdi qu'elle tressaille à l'idée de ne pas pouvoir le bouger, en disposer.

Et pourtant, il faut qu'elle se lève... qu'elle se lève !

L'effort est au-delà de ses forces.

Elle se surprend toutefois à se débarbouiller à la hâte d'un reste d'eau croupie.

Elle frisonne en enfilant son sari.

Il ronfle ; surtout ne pas le réveiller !

Ivre comme il l'était hier soir, il paraît peu probable qu'il l'entende, mais elle a tellement peur de lui qu'elle s'impose la plus grande prudence.

Il va cuver jusqu'à cet après-midi, pense-t-elle, et dès qu'il se réveillera, il cherchera cet alcool que son sang réclame comme cet air nauséabond qu'elle respire à présent par petites goulées retenues.

Surtout ne pas le réveiller !

Un ersatz de thé tépide, et elle se retrouve dans les ruelles de cette ville de pauvres au milieu de la ville.

Elle est née dans un taudis né de ce camp, ce grand nulle part qui grouille d'existences sans hier, sans aujourd'hui, sans demain, où les vies se ressemblent au point de se confondre, de devenir, s'il le faut, interchangeables.

Son pas est léger, pressé, assuré ; cette jungle, c'est son territoire, elle peut s'y frayer un chemin les yeux fermés.

Elle se hâte pour arriver à l'heure à l'usine.

L'usine, c'est ainsi qu'on l'appelle par ici.

Sept heures moins dix.

Elle retrouve sa place parmi ces autres qui lui ressemblent.

Ses mains se remettent à exécuter les mêmes gestes que ceux de la veille, que ceux qu'elle faisait il y a un an... et sa mémoire se perd.

Elles sont toutes concentrées sur leur tâche, et pas une ne lève la tête ; pas une ne quitte un instant des yeux le précieux ouvrage.

Pas une ne dit un mot.

Seul le silence est de mise ici, le silence et ces mains qui répètent inlassablement le même geste.

Elles commencent le travail à sept heures et ne quittent l'usine qu'à vingt heures, dès que les mains de celles de nuit ont remplacé les leurs, épuisées et moins prodigues.

Elles ont une pause de vingt minutes pour avaler un maigre repas et boire un peu de thé, et il leur est interdit de quitter leur poste de travail pour aller faire pipi.

Alors, lorsqu'elles sortent de l'usine, on les voit s'accroupir près du champ voisin pour libérer leur vessie à l'agonie.

Ce soir, elle a eu un jet violent, s'est relevée et a pris le chemin très fréquenté d'un quartier de la ville.

Elle s'est arrêtée près d'une masure aux murs chaulés, a frappé à la porte.

La patronne lui a ouvert.

— Dépêche-toi, lui a dit la virago bouffie, il y en a quatre qui s'impatientent... Va te laver !

Elle s'est exécutée, s'est maquillée et est allée s'allonger sur ce vieux lit dont elle ne sent même plus les odeurs à force de...

Ils l'ont montée comme on le fait avec une jeune pouliche.

Ils l'ont prise en ahanant de leur haleine fétide.

Les yeux fermés, elle prie Shiva qu'ils ne l'engrossent pas. Elle pense au temple tout près d'ici où des femmes stériles viennent se prosterner devant un impressionnant lingam*, dans l'espoir de connaître bientôt les joies de l'enfantement.

Pas elle, non... !

Que dirait l'autre à la maison si son ventre... ?

Elle a terminé à vingt trois heures, est passée dans une épicerie, et avec les quelques roupies de ses quatre passes, elle lui a acheté de l'alcool et fait quelques provisions, puis elle a repris le chemin de sa ville.

Elle est entrée chez elle.

Il était là, les yeux injectés de sang et le corps qui trémulait.

— Tu les as ? lui a-t-il demandé d'une voix qui ne cessera jamais de la terrifier.

Elle lui a donné l'alcool.

Ça l'a calmé.

— Le reste de l'argent, a-t-il asséné.

Elle a posé les roupies restantes près du réchaud.

Il a compté.

— Salope, tu en as gardé pour toi !!!

— Non ! Non !!!

Il l'a frappée, puis il s'est saoulé.

Elle ne sait plus si elle a mangé avant de se coucher.

Son corps fourbu ploie sous la lassitude.

Amala range à présent le précieux cahier et le crayon offerts par une religieuse. Une heure tous les soirs. Bientôt elle saura lire et écrire... Et alors... Elle ferme les yeux en souriant.

Elle ne se souvient plus si c'est ce mois-ci ou le mois prochain qu'elle va avoir dix ans.

__

* Lingam : symbole phallique du dieu Shiva dont le culte est lié à l'idée de fécondité et de puissance créatrice.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Un texte choc, lapidaire, qui montre par un style haché et sobre l'horreur d'un sujet particulièrement difficile

Lire la suite
1297
1297

Un petit mot pour l'auteur ? 317 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne  Commentaire de l'auteur · il y a
Merci à toutes celles et à tous ceux qui ont permis à ce texte d'accéder à la finale.

Je me permets de laisser le lien de mon texte en lice pour la Matinale… si certains ont envie de le lire.

https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/regain-4

Image de Marie
Marie · il y a
Superbe et terrible !
Image de Julien1965
Julien1965 · il y a
Terrible texte que je découvre...
Image de Pénélope
Pénélope · il y a
Terrible! Je pensais ne trouver que la grisaille du quotidien. Nous rappelle qu'il y a pire!
Image de cendrine borragini-durant
cendrine borragini-durant · il y a
Terrible! La pureté de votre style accentue l'horreur de la situation. Et si encore on pouvait se consoler en se disant qu'il ne s'agit que d'une fiction, mais même pas...Cela existe, ailleurs, parfois pas très loin, parfois même juste derrière la porte fermée d'un voisin. Puissance de vos mots!
Image de Regine Fournon
Regine Fournon · il y a
Réaliste, militant. j'aime beaucoup
Image de Michèle Mancheron
Michèle Mancheron · il y a
Bravo pour l'écriture d'espoir et la fin en lueur d'espoir
Image de Jean Yves Cazeaux
Jean Yves Cazeaux · il y a
Un texte qui remue les tripes, la fin est un véritable coup de poing. Un moment de lecture intense, bravo.
Image de Nathalie Choulot
Nathalie Choulot · il y a
Superbe !
La construction et l’écriture !
J’aurais voté !!

Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une journée ordinaire ... mais pas tant que çà ☺☺☺ !
Image de Véro Des Cairns
Véro Des Cairns · il y a
Eh bien, j'en reste pantoise... Pour être choc et lapidaire comme a noté le jury, c'est choc et lapidaire! De quoi éveiller les consciences. Recommandation méritée. Je me permets de vous soumettre un autre texte sur une journée particulière de femme : https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-porc-cache-sous-le-coq. Merci.
Image de Keita L'optimiste
Keita L'optimiste · il y a
J'ai l'honneur de vous informer que mon oeuvre a été sélectionnée Pour la finale.pour ce faire je vous invite incessamment à me soutenir à nouveau en renouvelant votre vote sur https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/apparait-maintenant svp
Image de THIERRY VION
THIERRY VION · il y a
bravo. un texte qui mérite sa recommandation
Image de Saint Sorlin
Saint Sorlin · il y a
Bravo Patrick,
La folie des hommes nous rappelle sans cesse que la vie est fragile. Le combat pour la dignité semble picaresque.

Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Félicitations pour cette recommandation amplement méritée, Patrick !
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
un texte choc qui ne m'avait pas échappé, d'autant plus d'actualité qu'on vient d'apprendre que 37 % des suicides de femmes se font en Inde, bravo pour le prix amplement mérité, ton retour récent dans short ne fut pas vain!
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Une recommandation largement méritée Patrick !
Image de Randolph
Randolph · il y a
Tout à fait normal que votre texte remarquable soit remarqué, Patrick ! Félicitations !
Vous êtes certainement très sollicité, j'ose quand-même vous proposer "amour cosmique"...

Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci. J'irai lire "Amour cosmique."
Image de Randolph
Randolph · il y a
J'attends donc votre avis...avec appréhension !
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Bravo Patrick pour cette reconnaissance.
Image de Patrick Peronne
Image de JACB
JACB · il y a
Eh! bien ce n'est pas une soirée ordinaire pour cette journée ordinaire qui se pare d'un macaron et d'un beau commentaire. Bravo Patrick, je suis très contente pour vous!
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci. Félicitations pour votre prix du public.
Image de Thara
Thara · il y a
Le Jury ne s'y est pas trompé, bravo pour cette recommandation 💮
Image de Patrick Peronne
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Félicitations pour cette belle recommandation du jury, Patrick !
Image de Patrick Peronne
Image de Doria Lescure
Doria Lescure · il y a
Cher Patrick, bravo pour ce macaron mérité qui distingue votre récit !
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
C'est gentil, Doria. Merci.
Image de Thara
Thara · il y a
Bonne chance à votre texte...
+ 4 voix !

Image de Dominique Alias Suna Descors
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
Bravo. Bonne finale. Mes voix ***
Image de Patrick Peronne
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Mes nouveaux votes pour la finale, Patrick
Bonne chance !

Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci Isabelle. Au passage, compliments pour votre nouvelle photo. Permettez au vieil homme que je suis de saluer la beauté de la jeune femme en médaillon.
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Ah ah, merci Patrick. La "jeune femme" est touchée d'autant plus que j'ai des difficultés à me voir en photo...
Image de Keita L'optimiste
Keita L'optimiste · il y a
Belle oeuvre. Mes voix sont à vous. Veuillez découvrir lol a mienne sur https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/apparait-maintenant pour y voter ok merci.
Image de Jenny Guillaume
Image de Patrick Peronne
Image de Corinne Vigilant
Corinne Vigilant · il y a
Je viens de découvrir votre texte et je vous donne mes 5 voix. Si j'avais pu, je vous en aurai donné davantage, tellement votre est fort, touchant, troublant, déstabilisant et surtout bien écrit ! Merci pour ce moment de lecture et bonne chance pour la finale !
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
C'est gentil. Merci.
Image de Bertrand Pigeon
Image de Patrick Peronne
Image de Dranem
Dranem · il y a
Des mots qui expriment si bien cette souffrance quotidienne ; une terrible réalité !
Image de Patrick Peronne
Image de Jean Calbrix
Image de Patrick Peronne
Image de Emmanuel Grison
Emmanuel Grison · il y a
Joli texte, de la prose.
Image de Patrick Peronne
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Une histoire bouleversante qui m'a beaucoup émue. Les hommes sont cruels. En espérant que ce genre de pratique disparaisse un jour. +5*****
Bonne chance Patrick pour la finale !

Image de Patrick Peronne
Image de Robert Haïtam
Robert Haïtam · il y a
Un peu pris ces temps-ci, je viens de découvrir cette histoire aussi terrible que magnifique dans son récit. Mes voix, bravo!
Si cela vous tente de découvrir mon poème Seul dans la foule (prix hiver), bienvenue!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/seul-dans-la-foule

Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci. J'irai vous lire.
Image de Marsile Rincedalle
Marsile Rincedalle · il y a
Terrifiant. Je parraine l'enfant d'une de ces femmes, esclave d'une usine H&M "délocalisée", afin qu'il puisse faire quelques études et espérer sortir de ce cercle infernal. Mais c'est la molécule d'une goutte d'eau... Bravo pour ce cri dans la nuit, Patrick.
Image de Patrick Peronne
Image de Odile Duchamp Labbé
Image de Patrick Peronne
Image de Monique Feougier
Monique Feougier · il y a
J'ai pas les mots....si beau, si effrayant, si vrai...bonne chance Patrick
Ce doit être bouleversant quand on met un point final à un tel texte. L'émotion est palpable.

Image de Patrick Peronne
Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
J'admire vraiment votre manière d'agencer les mots. J'ai appris beaucoup sur la syntaxe notamment, et sur l'usage des qualificatifs pour susciter de l'émotion ! Bravo et félicitations !!! Avec mes voix*** et vous prie de me lire sur https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/etait-ce-le-destin. Merci vraiment.
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci. J'irai vous lire.
Image de Soseki
Soseki · il y a
je revote pour cette histoire terrible si bien décrite !
Image de Patrick Peronne
Image de Gérard Le Gal
Gérard Le Gal · il y a
Bon vent pour la finale !
Image de Patrick Peronne
Image de Soule
Soule · il y a
J'ai aimé votre texte.
Je vote oui.
Voté pour mon oeuvre au https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/la-mort-dun-taureau-sacre-1

Image de Patrick Peronne
Image de Mireille Bosq
Mireille Bosq · il y a
Dans la dernière ligne, allez, on fonce! +5
Image de Patrick Peronne
Image de Jennyfer Miara
Jennyfer Miara · il y a
A mesure que le texte avance, l'histoire devient de plus en plus triste. Vous avez mes votes pour ce texte cruellement vrai.
Dans un autre style, mon "Histoire du soir" est en compétition, n'hésitez pas à venir y jeter un œil.

Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci. J'irai vous lire.
Image de Flip
Flip · il y a
Toujours aussi dur.
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Mes voix à nouveau
Image de Patrick Peronne
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Nouveau soutien… :)
Image de Patrick Peronne
Image de Fabienne Liarsou
Image de DOUMA ESPERANCE
DOUMA ESPERANCE · il y a
+3
Je vous invite humblement à venir soutenir mon conte en compétition dans la catégorie"Jeunes écritures"

Merci d'avance
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/par-dessus-tout-1

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Il faut que ton texte s'élève sur la plus haute marche!
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Il faut le faire savoir à la Taire entière alors
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Mon cœur s’élèvres pour tes propos!
Image de Patrick Peronne
Image de Claire Bouchet
Claire Bouchet · il y a
Une histoire tellement ordinaire et pourtant si forte. Amala poursuit son chemin à travers votre plume et c'est amplement mérité.
Image de Patrick Peronne
Image de Randolph
Randolph · il y a
Puissamment décrit, ce drame de l'or-dinaire ou -dure !
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Une journée ordinaire mais pas un texte ordinaire... J'avais aimé. Je revote et vous souhaite une bonne finale :)
Image de Emsie
Emsie · il y a
Toutes mes voix à ce texte terrible.
Image de A. Gobu
A. Gobu · il y a
Bé mon colon ! T'as pas fait dans la dentelle, ce coup-ci ! Plus noir tu meurs, plus triste tu te flingues, plus trash tout pète. On dirait un mélo de Bollywood. A une nuance près : C'EST VRAI. Alors mes cinq voix. Bonne chance.
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Ton commentaire aura au moins réussi à dérider le vieux. Pour cette prouesse, un grand merci.
Image de A. Gobu
A. Gobu · il y a
De nada. Je te la refais quand tu veux.
Image de Sylvie Neveu
Image de Patrick Peronne
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Mon soutien renouvelé, mes voix et bonne chance !
Image de Patrick Peronne
Image de BonnyBanana
BonnyBanana · il y a
A voté et revoté pour la jeune fille indienne !
Image de Mome de Meuse
Mome de Meuse · il y a
Je découvre ce texte dense et infiniment humain. Il soulève une telle empathie pour cette petite Amala que je vous apporte mon soutien et mes voix, sans hésiter.
( PS . Plutôt que de voter pour tous, ce qui revient à ne voter pour personne, j' ai décidé pour les textes en finale, d'en sélectionner seulement trois afin que mon vote ait réellement un sens. )

Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Je vous remercie :-)
Image de Rupello O
Rupello O · il y a
Ah ! La jeunesse est le plus bel âge de la vie ... pour quelques uns !
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
je confirme ce texte fort!
Image de Patrick Peronne
Image de Pierrick Blin
Pierrick Blin · il y a
Pour moi, voici le meilleur texte de cette finale.Bouleversant!
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
C'est gentil. Merci.
Image de Boubacar Mamoudou
Boubacar Mamoudou · il y a
Je vote encore Patrick pour votre texte. Cependant je vous invite aussi https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-genie-des-eaux-mami-wata dans la matinale en cavale.merci !
Image de Armonia Zyra Auteure
Armonia Zyra Auteure · il y a
Bravo pour ce texte inspiré
Image de Patrick Peronne
Image de Blandine Carron
Blandine Carron · il y a
J'ai aimé ce récit. Félicitations à toi Patrick. Quelle tristesse ! émouvant.
Image de Patrick Peronne
Image de Framboise Robin
Framboise Robin · il y a
Re ... toujours aussi poignant. Bravo
Image de Patrick Peronne
Image de Françoise Mausoléo
Françoise Mausoléo · il y a
je revote avec plaisir.
Image de Pomone
Pomone · il y a
Je confirme mon vote, cher Patrick! Bonne soirée. Corinne
Image de Patrick Peronne
Image de Philippe Clavel
Image de Alexienne Duplessis
Alexienne Duplessis · il y a
Bonne chance pour la suite:)
Image de Le temps d'un Mot...
Le temps d'un Mot... · il y a
Dénoncer encore et toujours pour qu'un peu ça bouge, et un jour beaucoup, car cela existe malheureusement. Belle plume.
Image de Patrick Peronne
Image de Rtt
Rtt · il y a
Bravo Patrick, c'est très beau
Image de Patrick Peronne
Image de Ghislaine Lavoie
Ghislaine Lavoie · il y a
5 voix... C'est peu pour une si grande émotion!
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci Ghislaine :-)
Image de Lilytop Harent
Lilytop Harent · il y a
... mais elle nous aura fait comprendre combien l'innocence doit être protégée.
Image de Alban le Piaf
Alban le Piaf · il y a
"se taire ou dire l'indicible" disait un écrivain Algérien Kateb Yacine. C'est une môme bordel de merde!
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
+5! Après avoir lu, on relativise...
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Bis et bonne chance Patrick !
Image de Françoise Deniaud-Lelièvre
Image de Anne-Marie R.
Anne-Marie R. · il y a
Très beau texte.
Image de Raymond De Raider
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Mes 5 articles de loi pour qu’enfin l’innocence soit sauvée.
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
S'il suffisait… Je viens de lire ce matin, qu'en France, un père abusait de sa fille de 10 ans et la vendait (la prostituait) via des sites très spécialisés.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Tous les jours des nouvelles horribles qui nous font dire qu’il y a vraiment de grands, très grands malades mentaux en liberté partout dans le monde ...quel crève-coeur et que faire ?

« Une jeune femme de 23 ans se défenestre avec sa fille de 3 ans dans les bras. Dans l’appartement, un bébé de 20 jours. Personne, dans l’immeuble, ne se souvient avoir vu le père des enfants »
Mercredi, en France, à Gennevilliers....

Image de Sarah Giaime
Sarah Giaime · il y a
Très émouvant. L'enfer des peuples qui connaissent la misère. J'ai voté pour vous.
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
A nouveau mes voix, pour la dénonciation de l'exploitation féminine sous toutes ses formes.
Image de Christiane Tuffery
Image de Patrick Peronne
Image de Dominique Coste
Dominique Coste · il y a
Terrible mais magnifique !! Mes votes ! Bonne chance à vous !
Image de Patrick Peronne
Image de Marc Vidon
Marc Vidon · il y a
Un superbe texte qui malheureusement reflète bien la réalité. Bravo Patrick !!
Image de Patrick Peronne
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Mon nouveau soutien, Patrick.
Image de JD Valentine
JD Valentine · il y a
Bonne finale Patrick.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Bonne chance et mon revote !
Image de Patrick Peronne
Image de Fredo la douleur
Fredo la douleur · il y a
À nouveau mes voix pour votre texte Patrick :-)
Image de Patrick Peronne
Image de F.H.T
F.H.T · il y a
J'aime toujours autant...Tellement poignant...Je laisse mes voix ici pour toi Patrick et j'espère que la chance sera avec toi...Bravo pour ton talent et ta grande sensibilité !!
Image de Patrick Peronne
Image de Roselyne Jollet
Roselyne Jollet · il y a
C'est terrible à lire et tellement criant de vérité que ça me met "mal à l'aise" à cette lecture ! Quelle souffrance pour une enfant de dix ans...Je n'en dirai pas plus ! Mes cinq étoiles sont pour toi !
Image de Patrick Peronne
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Félicitations pour cette FINALE, Patrick ! Je réitère mes voix. Grâce à votre soutien, “Justice for All” est également en finale. Merci d’avance !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/justice-for-all

Image de Patricia Burny-Deleau
Image de Patrick Peronne
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
J'avais aimé et je re-aime ... bravo !
Image de Patrick Peronne
Image de Doria Lescure
Doria Lescure · il y a
Cher Patrick, je vous renouvelle tout mon soutien et vous félicite pour cette place en finale.
Je me permets de vous inviter sur mes lignes, mon récit "La vieille dame qui contemplait la mer" est en lice dans le prix de la matinale en cavale.

Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci. J'irai contempler la mer en compagnie de la vieille dame dès que possible :-)
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Je renouvelle mes votes .Bonne chance.
Image de Judrin Evelyne
Judrin Evelyne · il y a
Texte dur et puissant. Entre désespoir et espoir.
Image de Adlyne Bonhomme
Adlyne Bonhomme · il y a
Magnifique ! Une plume de qualité, bonne chance !
Image de Adlyne Bonhomme
Adlyne Bonhomme · il y a
Si ça vous dit, je vous invite à lire ma nouvelle en compétition, merci.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/linconnue-du-drame-1

Image de Alexienne Duplessis
Alexienne Duplessis · il y a
Un très bon texte que je soutiens avec plaisir:)*****
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-fou-et-son-baton-magique

je vous invite à lire et et voter pour moi. je vous donne mes voix

j'aime bien le fond de votre texte. l'obscurité dans la lumière. bravo.

Image de DAO Rassablaga
DAO Rassablaga · il y a
Un jour ordinaire digne d etre conte ,sous votre belle plume.
Je vous invite a decouvrir une journee epique https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/trente-deux

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Belle plume ! Vous avez mes 3 voix et merci de découvrir mes textes sur ma page.
Image de Stéphan Mary
Stéphan Mary · il y a
Merci d'être passé lire mon texte. Cela m'a permis de découvrir le votre et j'ai aimé ! Mais diantre pourquoi là-bas, si loin ? C'est si proche d'ici... Toutes mes voix
Image de LES HISTOIRES DE RAC
LES HISTOIRES DE RAC · il y a
Très beau texte admirablement bien écrit qui m'a fait frémir. Savoir relater cette cruauté sans aucun mot déplacé, c'est tout un art !
Image de Mame Soda MALE
Mame Soda MALE · il y a
Un texte sombre mais très beau construit avec style et originalité. J'apprécie beaucoup la richesse du fond. Vous avez vraiment du talent.
Je vous accorde mes voix et je m'abonne avec plaisir.
Une petite invitation à découvrir également mon oeuvre en compétition : https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/entre-justice-et-vengeance

Image de Patrick Peronne
Image de Fabregas Agblemagnon
Fabregas Agblemagnon · il y a
il est beau ce texte. Patrick bonne chance. vous pouvez découvrir mon texte et me lire si possible (https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/amour-impossible-12)
Image de Patrick Peronne
Image de Amelia Pacifico
Amelia Pacifico · il y a
Je suis tourneboulée. Bravo.
Image de Ousmane Waraba Sanoh
Ousmane Waraba Sanoh · il y a
Un très beau texte, fort au fond.
Mes voix.
Prière de lire et soutenir mon texte
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/la-quete-du-depassement-de-soi

Image de Patrick Peronne
Image de Jenny Guillaume
Jenny Guillaume · il y a
Votre écriture parfaite laisse toute la place à la dureté de la vie d'Amala et à l'émotion du lecteur. Bravo !
Image de Mome de Meuse
Mome de Meuse · il y a
Très beau texte, qui prend à la gorge... Je vote de toutes mes voix.
Et si vous permettez, juste une petite nuance à propos de votre commentaire. Quant à l'injonction au bonheur.
Pas d'accord pour les qualificatifs . Je me souviens ( mais qui en était l'auteur ? ) d'une autre injonction de mon adolescence et qui me nourrit encore, qui disait qu'il y avait un DEVOIR d'être heureux quand rien d'essentiel ne manquait à notre vie. Peut-être contre cette insatisfaction permanente des nantis, face au drame de toutes les petites soeurs de votre personnage. ..

Image de Marie Saintemarie
Marie Saintemarie · il y a
Oui c'est bien sombre mais c'est à l'image d'une certaine réalité qu'il est "confortable" d'oublier pour continuer de vivre sa petite vie pépère.
Merci de nous rappeler que cette vie qui nous paraît si lointaine existe aussi.

Image de Soseki
Soseki · il y a
Quel texte superbe !! le récit , le style bref qui épouse si bien l'urgence de la situation vécue et les phrases de la fin qui achèvent de nous écraser d'effroi...heureusement qu'il y a le crayon et le cahier , une petite fenêtre , oui !
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
Mes 3+ pour ce texte. Je vous donne mes voix et vous invite à lire et à soutenir si cela vous plaît, mon oeuvre " Sous le regard du diable ". https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/sous-le-regard-du-diable
Image de Patrick Peronne
Image de Schaddie Delva
Schaddie Delva · il y a
Très beau texte. J'ai pris du plaisir à le lire. Et je ne vais pas vous reprochez d'être sombre vous l'utilisez bien. Continuez ainsi.

Je vous invite à découvrir mon texte tout aussi, https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/a-lombre-de-lindifference . En espèrant qu'il vous plaira. Et en espérant aussi que vous me donnerai votre voix, s'il vous plaît, si tel est le cas.....

Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci. C'est fait. Bonne chance à vous !
Image de Marc Adrien
Marc Adrien · il y a
Bien beau. C'est sublime le cours d'écrits. Je vous donne mes voix et vous invite à lire et à voter pour l'oeuvre " Sous le regard du diable ". https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/sous-le-regard-du-diable
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci. C'est fait. Bonne chance à vous !
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci. C'est fait. Bonne chance à vous !
Image de Laureline Maumelat
Laureline Maumelat · il y a
une plume toujours aussi incisive et une chute qui laisse un profond malaise, un texte qui mérite tous mes votes, parce que oui, c'est ça aussi exister
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Terrifiant. Une horreur pour tant d'enfants dans le monde. Encore aujourd'hui.
Et pourtant le courage, cette note d'espoir, celle d'autre chose, un jour, plus tard.

Image de Borodine Thomas
Borodine Thomas · il y a
Félicitations! Je vous offre mes 3 voix! Merci de voter pour mon texte en concours
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/un-pere-noel-etranger

Image de A. Nardop
A. Nardop · il y a
Une lueur d'espoir.
Image de Chloé Millet
Chloé Millet · il y a
Une très belle plume et une chute... effroyable !
Image de Pomone
Pomone · il y a
Bravo Patrick. Votre texte laisse effectivement place à l'espoir même s'il décrit une triste et violente réalité. Et encore tous mes voeux! Corinne
Image de Danielle
Danielle · il y a
Texte bien écrit, très sensible, qui malgré tout, les nuages noirs, laisse un tout petit coin de ciel bleu.
Vous avez raison, écrire n'est pas seulement rêver et voir la vie toute rose, malheureusement il y a l'autre versant de la vie qui est noirceur, tristesse, maltraitance, violence.

Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Un texte très fort, une vie déjà terrible, et pourtant encore si jeune... Et une petite lueur d'espoir, toute petite mais qui fait que l'on a envie de soutenir Amala et d'espérer pour elle que sa vie change enfin. Mes voix pour cette oeuvre particulièrement puissante.
Image de Fabi_lemg
Fabi_lemg · il y a
Un texte poignant, qui donne beaucoup à réfléchir sur la réalité du monde! Merci
Image de Eric Chomienne
Eric Chomienne · il y a
Ecrire ce n'est pas seulement faire rêver c'est aussi dénoncer, être le témoin d'une époque. De toute manière le sujet même permet d'aborder le problème qui est bien plus profond et fréquent que nous pouvons l'imaginer
Image de Renise Charles
Renise Charles · il y a
Une histoire comme la vie. Toutes les déclarations et Déclaration n'y pourront rien, l'humain c'est ça aussi.
Image de lauremalo
lauremalo · il y a
JOYEUX NOEL MARINE DE BONNES FETES DE FIN D'ANNEE ET A TRES BIENTOT
BISOUS FROM
LAUREMALO & PITT

Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Apparemment… il y a erreur sur la personne...
Image de LaNif
LaNif · il y a
Je ne peux que vous donner mes voix pour ce texte tellement près de la vérité. Horrible, terrible ... mais vous laissez une toute petite porte de sortie
un tout petit espoir. Et c'est bien écrit !

Image de Sylvianni
Sylvianni · il y a
Une histoire qui touche, celle des conditions des femmes qui sont exploités de tous côtés, une larme pour ces femmes qui ne sont presque rien
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
un texte poignants, noir pour une réalité qui l'est, celle d'une travailleuses exploitée par le système KKpitaliste dans sa pire barbarie, par son mari une sinistre fumure, par des clients en rut, par son âge ou il est dur de réagir! un très grand texte écrit de main de maître, en bref magnifique!
Image de Lolanou
Lolanou · il y a
Au bout de ce tunnel sale scintille une lumière d'espoir.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
En Inde, pourtant, Shakti est l'énergie qui fait tourner le monde. C'est un principe féminin, comme les innombrables déesses du panthéon hindou.
Sur Terre (à terre), les femmes luttent, agissent... et aiment, malgré tout. Sans elles, les roitelets machistes ne seraient rien.

Image de Aya
Aya · il y a
Parce que j'ai aimé votre récit...
Parce que je suis d'avis avec Mme l'écrivaine...
Je vous donne mes voix et par la même occasion vous invite à lire mon texte en compétition.

Image de Kevin Manda
Kevin Manda · il y a
Joli texte, Patrick !
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci Kevin. Le vote n'est pas une obligation. Si c'est un oubli, il est encore temps. Si c'est une décision, je respecte. Bonne soirée.
Image de Thierry Schultz
Thierry Schultz · il y a
Un récit terrible dans sa simplicité, même si toutes les fillettes indiennes de dix ans vivent ce cauchemar… Mes voix Patrick
Image de Lili Caudéran
Lili Caudéran · il y a
Il n'y a pas à commenter... Juste soutenir ce texte fort.
Image de Henri Calicheno
Henri Calicheno · il y a
Belle histoire qui malheureusement existe encore en nos temps
Image de Dominique Vernier
Dominique Vernier · il y a
Très beau texte, touchant et, comme vous le dites, proche de la réalité et ouvert à l'espoir.
Image de Pherton Casimir
Pherton Casimir · il y a
Je vous donne mes 3 voix. Félicitations ! Bravo
Je vous invite à lire"Friendzone" https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/friendzone hyper intéressant.
Voter pour ce texte. Allez me supporter https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/friendzone Merci !

Image de JD Valentine
JD Valentine · il y a
Un texte brut et violent mais la résilience d'Amala est bel et bien présente. L'instruction la sauvera j'en suis persuadé. Mes voix Patrick.
Image de Luc Michel
Luc Michel · il y a
Certes c'est un peu contre mes "principes" de voter pour ce genre de textes (vous en parlez vous-même ci-dessous) mais je dois dire que je ne m'attendais pas à la chute et qu'elle m'a littéralement glacée. Voici mes voix, Patrick.
Image de Odile Duchamp Labbé
Odile Duchamp Labbé · il y a
Superbe texte La chute est si surprenante Amala semble avoir vécu cent vies. Bravo à vous Patrick
Image de Margot Lauxer
Margot Lauxer · il y a
Brrr, terrible et accablant, bravo!
Image de ALAN ROEA
ALAN ROEA · il y a
Votre texte est une image à l'eau forte. Cette eau me brule le visage . Si c'est ce que vous vouliez , c'est fait!
Le tragique de l'existence nous nourri jusqu'à en perdre la vie . Bravo!

Image de Arletyna
Arletyna · il y a
Un texte choc, concis, sans fioriture, sans état d'âme qui brosse un tableau d'une horreur quotidienne millénaire. Et pourtant, tellement d'humanité dans ce portrait.... on aimerait qu'Amala s'en sorte. Je ne vote que pour les textes qui me touchent profondément et dont l'écriture m'apporte autre chose qu'un récit bien écrit. Bravo.
Image de Claudine Lehot
Claudine Lehot · il y a
J'adore, je comprends mieux votre façon de voir la vie, on n'a pas forcément le choix, tout dépend de la naissance... entre autres ! Félicitations !
Image de Gérard Le Gal
Gérard Le Gal · il y a
Hélas, parfois la triste réalité, et dire que parfois on se plaint de nos petits bobos !
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Une journée ordinaire, hélas !
Image de Rafiki
Rafiki · il y a
Un quotidien qu’on aimerait ne pas voir mais que vous avez le mérite de dénoncer avec style. Chaque ligne que j’ai lue m’a resserré un peu plus les tripes mais le coup de grâce est venu de la révélation sur l’âge d’Amala. Une chute qui marque assurément, et en cela votre texte n’aura que plus de relief.
Je me permets toutefois de réagir sur de votre commentaire et la citation de Sarah Chiche. Je trouve ses propos très radicaux et inutilement clivants. Pour moi la littérature ne se résume pas forcément qu’à apporter du bonheur à un lecteur mais on ne peut pas non plus condamner ceux qui le font au prétexte d’une méconnaissance du tragique de l’existence. Tous les genres sont dans la nature et l’essentiel est que l’auteur réussisse à faire passer un message à travers ses écrits, quelle que soit l’émotion suscitée. En l’occurrence c’est ce que vous avez on ne peut mieux fait, et vous n’avez, à mon sens, nul besoin de vous justifier.

Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci pour tous ces mots auxquels j'ai déjà eu l'occasion de répondre. Mais pour résumer, c'est parce qu'il m'est souvent fait le reproche d'écrire des textes "pas très joyeux", qu'étant cette fois dans un récit très dur que j'ai souhaité prendre les devants, et si j'ai utilisé les mots de Sarah Chiche, c'est à la fois parce qu'elle est écrivaine et psy et parce que cette phrase se situait dans un contexte où elle répondait (un peu comme on le fait dans mon cas… dit en toute humilité) à cette injonction au bonheur, au bien être que certains cherchent à imposer au détriment d'auteurs qui préfèrent exprimer le monde à travers une vision hyper réaliste… qui est mienne depuis toujours, laquelle ne m'empêche pas d'avoir publié des recueils de calembours qui sont loin d'être dépressifs et déprimants. Je pense avoir répondu à votre interpellation tout à fait légitime. En conclusion, merci encore pour votre visite, votre lecture, votre commentaire… le vote étant une option et pas une obligation, je respecte votre choix d'avoir choisi de ne pas soutenir ce texte.
Image de Rafiki
Rafiki · il y a
Eh bien c'est un oubli de ma part et non un choix cher Patrick ! (j'ai probablement été trop absorbé par mon commentaire...) Oubli corrigé maintenant. Votre texte, comme je l'ai dit est de qualité et il mérite d'être soutenu. Je vous ai donné toutes mes voix.
Simplement, pour vous répondre, au-délà de la citation de Sarah Chiche, qui comme vous l'avez dit a suscité de nombreuses réactions, je ne comprends juste pas pourquoi vous devriez vous "justifier" d'écrire ce que vous écrivez. Que ce soit des textes plutôt sombres ou bien des recueils de calembours (auxquels je serais curieux de jeter un oeil soit dit en passant) vous, comme chaque auteur êtes libres de ce que vous écrivez, et en cela vous n'avez à mon sens pas de comptes à rendre.
Bref, vous avez eu le mérite de nous amener à débattre, en plus d'avoir proposé un texte très profond, et je vous en remercie. Excellente journée à vous !

Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un texte bouleversant sur une réalité proche pourtant ordinaire. Non, tous les humains ne sont pas égaux. Juste certains le sont plus ou moins, entre eux.
Image de Gérard Jacquemin
Gérard Jacquemin · il y a
Oui un texte dur à lire, à imaginer, comme un mauvais cauchemar, un récit qui cogne...
Image de Vol-au-vent
Vol-au-vent · il y a
Voilà un texte percutant, bref, terriblement possible ! Je l'ai relu !
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Quelle vie sordide ! Par votre écriture, on l'impression de vivre l'histoire de votre personnage de l'intérieur. C'est un texte très fort.
Image de Cedric T.Parageau
Cedric T.Parageau · il y a
L'histoire si triste qui surprend par le final. J'en suis tout pensif; et dire que cela existe. Joli texte. Il faut le gagner ce concours pour dénoncer ce qui arrive à ces enfants .
Image de Mapie Soller
Mapie Soller · il y a
Très dur, mais on espère à la fin...
Image de Sabrina Guerreiro
Sabrina Guerreiro · il y a
Toutes mes voix et mon soutien ! C'est très dur et bien écrit !!!
Image de Guy Pavailler
Guy Pavailler · il y a
Un sacré texte, qui milite sans limite. Merci.
Image de Christopher Olivier
Christopher Olivier · il y a
Terrible histoire, triste très belle écriture
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci. Le vote n'est pas une obligation et si je me permets d'y faire allusion, c'est juste au cas où ce serait un oubli. Dans le cas contraire, je respecte les décisions de chacun.
Image de Christopher Olivier
Christopher Olivier · il y a
Un petit oubli rectifié bonne journée
Image de Vivian Roof
Vivian Roof · il y a
10 ans ! Cela correspond, sur ma planète, à l'âge de mon fils, 35788 ans de chez vous !
Image de André Page
André Page · il y a
Une histoire forte, bravo Patrick :)
Image de Rtt
Rtt · il y a
P...... c'est très fort on croirait un court de Schoendoerffer!
Image de Fredo la douleur
Fredo la douleur · il y a
Un texte fort, sombre certes mais sans concessions. Une journée ordinaire qui n'a pourtant rien de normal. Le quotidien horrible d'une fillette qui n'a finalement d'autre choix que d'apprendre à Lire et à Écrire pour s'émanciper et peut-etre lui échapper. Un espoir... Quelqu'un n'a t-il pas dit : Écrire c'est être Libre ?
Image de Flip
Flip · il y a
J'ai lu jusqu'au bout... avec un grand intérêt, mais avec un certain malaise. L'ensemble est réellement bien construit, mais je crois que c'est trop pesant pour moi. J'apprécie les propos de Sarah Chiche, mais je resterai cependant plus modéré... Donc, aucun reproche, bien au contraire... A+
Image de Doria Lescure
Doria Lescure · il y a
Cher Patrick, ce récit est bien construit, dense, sur le sujet difficile du travail des enfants. On pense dès le début que le personnage est une femme adulte mais en fait, c'est juste une enfant. Le thème est respecté, le ton est prenant et la fin réjouissante car elle montre un minuscule espoir dans cette histoire très sombre. Pour cet intense moment de lecture, voici mes voix.
Image de Jo Kummer
Jo Kummer · il y a
J'ai voté pour des histoires "sombres"!
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
mes voix, pour ce récit hautement évocateur de l'horreur de l'exploitation enfantine sous toutes ses formes.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
C’est très dur mais il y a en effet l’espoir apporté par une possibilité d’éducation à la toute fin du texte. Votre hommage à cette petite fille sacrifiée mérite toute l’attention du monde. À chaque époque et chaque pays ses injustices, la France n’en est hélas pas exempte, cf mon histoire sur le droit à l’éducation bafoué.
Concernant la citation de Sarah Chiche (je n’ai pas vu, hélas, l’émission de la Grande Librairie où elle était invitée et je n’ai jamais lu cette auteure) : autant je suis d’accord pour détester la feel-good littérature qui repeint tout en rose, autant je trouverais désolant de qualifier de niaiserie toute histoire qui ne serait pas intégralement noire, mais essaierait de montrer que l’Humain a en lui de quoi espérer. L’injonction au bonheur à tout prix, qui moi aussi m’horripile quand je la lis dans des romans ou des nouvelles, ne plombe pas les textes du présent concours qui auraient plutôt tendance comme le vôtre à être très sombres (pour la bonne cause bien sûr) Mes voix Patrick **** pour votre réquisitoire sans concession .

Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Je ne peux pas encore parler des textes en lice dans ce Prix… pour l'heure, je n'en ai lu aucun, mais comme je le précise plus haut, je lirai tous ceux qui sont venus me lire, et plus si j'ai et le temps et l'énergie. Bien évidemment j'aime aussi les belles histoires où le tragique de l'existence cède la place à une forme de trêve, et il m'arrive d'écrire des "trucs" légers" et que j'espère marrants… de temps en temps. J'ai cité Sarah Chiche pour les quelques un(e)s qui ne voient chez moi que le côté noir et me disent que me lire n'est pas chose amusante, la vie ne l'étant pas, ils (elles) préfèrent des textes édulcorants. Sachant que celui-ci était dur, j'ai préféré prendre les devants. Merci pour votre passage, votre commentaire et vos voix.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci à vous pour cette longue réponse, Patrick, belle journée sous le signe de l’écriture :-)
Image de Hermann Sboniek
Hermann Sboniek · il y a
Bonjour Patrick
Regardez ce que j'ai écrit il y a quelques temps.
Etonnant non ? Surtout le début :-)
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/une-journee-ordinaire-8

Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Je viens de lire votre nouvelle. Effectivement le début laisse à penser que… puis la suite nous montre qu'il ne s'agit pas d'une enfant d'un bidonville indien sous le joug d'un père alcoolique et violent, contrainte à l'exploitation de son corps par le travail et par la prostitution. J'avais déjà écrit une longue nouvelle d'un genre un peu analogue sur la violence domestique attisée par le problème du chômage… dont la chute était beaucoup plus tragique que celle de ce texte où l'alphabétisation de l'enfant… qui le fait comme on entre en résistance… laisse un espace d'espérance. Quant au titre, j'ai hésité entre un jour ordinaire et celui-ci… que j'ai choisi parce qu'un livre et un film avaient déjà emprunté le premier. Je n'avais pas connaissance de votre texte… si tel avait été le cas, je me serais tourné vers une troisième option.
Image de Hermann Sboniek
Hermann Sboniek · il y a
Pas de problème avec le titre, l'imagination est à tout le monde :-)
la coïncidence m'a fait sourire.
Bonne soirée.

Image de Pascal Gos
Pascal Gos · il y a
Mes voix pour ce texte magnifique qui nous émeut. C'est d'une infernale vérité. J'ai cru un instant que vous parliez des jeune femme mendiant dans le métro parisien. Mais y aurait-il une similitude ?
Je pense que oui.

Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Oui , la vie est souvent tragique pour ces petites filles .Il ne faut pas oublier d'en parler et d'en parler encore .
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
j'ai eu du mal de continuer de lire ce qu'endure une enfant de dix ans.... Et que vous auriez certainement "noircie" au maximum.Mais les faits du travail des enfants , de la prostitution, des hommes de cet acabit, existent bel et bien.+5
Image de Michel Croste
Image de Marco
Marco · il y a
Un texte plein de bon sens + 4
Image de Philippe Clavel
Philippe Clavel · il y a
ce texte ne serait-il pas inspiré par La Tresse de Laeticia Colombani...? on y retourve en tout cas la dure condition des femmes en Inde
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
"La tresse" fait partie de ma PAL (pile à lire… j'essaie de m'adapter aux acronymes des réseaux sociaux)… mais je ne l'ai pas encore lu. Il évoque, je crois, le destin de trois femmes, et pour celui qui concerne la mère indienne (pas de jeu de mots), je ne pense pas qu'il y ait , en dehors d'une vie difficile, de réelles similarités avec celui d'une enfant d'un bidonville soumise aux conséquences les plus abjectes de la misère. Cette histoire, j'ai voulu d'abord la faire vivre à travers une rencontre imaginée entre un petit chiffonnier du Caire et Sœur Emmanuelle. Ensuite je me suis retrouvé en Afrique avec les gamins qui risquent leur vie pour que nous ayons des portables. Et à la toute fin, c'est l'Inde vue à travers mes lectures de Verga et Pasolini, qui a pris l'ascendant.
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Oh ...pas de mots vraiment ..terriblement fort et touchant jusqu'au plus profond de soi ...
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci et toujours le même plaisir à voir nos chemins se croiser, même furtivement.
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Oui, c'est tellement vrai ..Merci Patrick ...et jolie journée !
Image de Alain Vargas
Alain Vargas · il y a
C'est dans ces situations que la déclaration des droits de l'homme prends tout son sens, mais comment faire pour que cela ne reste pas au niveau des mots,
Image de Fabienne Liarsou
Fabienne Liarsou · il y a
Terrifiant. Tout est dit en ce seul mot. Ça saute à la gueule ça vous bouffe et ça vous ronge ces mots qui portent la souffrance d’un petit ange.
Image de F.H.T
F.H.T · il y a
C'est si poignant si terrible ..On le sait mais là on le lit ...Tes mots Patrick sont lourds et tragiques..Pétris de cette douleur ils terrassent le lecteur..Je ne m'attendais pas à la chute et je l'aime..La note de douceur et d'espoir des dernières lignes nous offre le sourire de cette enfant....Oui la connaissance parfois est une arme redoutable .....Amala pourra un jour peut-être se relever retrouver sa fierté ...Elle " Sera et prouvera qu'elle Est "!malgré les bourreaux qui l'ont marquée au fer rouge ! Mes quatre voix pour ton talent et ton humanisme ! Pour une raison qui m'est inconnue je ne peux voter au delà de quatre....
Image de Patrick Peronne
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Texte dur mais plein d'empathie, à contre-courant des discours lénifiants de notre époque. J'ai beaucoup aimé, même si je ne suis capable que d'écrire des contes qui font rêver... Je précise que j'ai beaucoup apprécié la remarquable intervention de Sarah Chiche à la Grande Librairie. Je suis entièrement d'accord avec le point de vue qu'elle défend: assez de ces pseudo-coachings bidons, de ces promesses de bonheur à cent balles. Heureusement que de rares voix s'élèvent pour combattre la niaiserie dans le discours ambiant.
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci. J'avoue que je suis tenté par l'achat de son bouquin. A voir...
Image de Françoise Mausoléo
Françoise Mausoléo · il y a
c'est d'un réalisme foudroyant...merci Patrick d'avoir terminé par une note d'espoir : oui, la connaissance est source de liberté !
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un récit saisissant d'une triste réalité brutale, mais avec une chute dont la lueur d'espoir
nous rassure ! Mes voix ! Une invitation à découvrir “Justice for All” qui est également en
compétition. Merci d’avance et bonne journée!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/justice-for-all

Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci Keith. Obviously, there'll be "justice for all".
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Hope to see you at the trial! Merci d'être passé !
Image de Patrick Peronne
Image de Sapho des landes
Sapho des landes · il y a
Je partage le commentaire que vous avez enoncé. Je vomis tous ces livres qui nous parlent de connaissance de soi, de bonheur, de bienveillance, d'amour désintéressé, etc .... Nous vivons dans un monde violent où l'individualisme prime, la compassion n'est pas une priorité. Pour toutes ces raisons j'aime vos textes
Image de Patrick Peronne
Image de Cudillero
Cudillero · il y a
Profondément bouleversant, merci.
Si le cœur vous en dit, je vous invite à lire mon TTC en lice pour le grand prix du court hiver 2018 : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/gris-pigeon
Bonne soirée. :)

Image de Emsie
Emsie · il y a
Encore un texte terrible et d'une force implacable, qui nous fait nous sentir si petits, si impuissants... Et pourtant, pourtant, une petite lumière, allumée par cette femme qui guidera peut-être Amala vers un avenir plus supportable.
Image de Claire Bouchet
Claire Bouchet · il y a
Je retrouve dans chacun de vos textes cette force qui vous anime de témoigner, de dénoncer sur notre société et notre monde. Ce texte en est encore une fois la preuve. La chute, dramatique, ouvre cependant la fenêtre sur une petite lueur d'espoir : et si apprendre était la clé... ?
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci. Bien sûr qu'apprendre est une des clés qui permet d'apprendre à vivre. C'est Goldman qui dans les années 80 chantait : "J'ai pas choisi de vivre ici
Entre la soumission, la peur ou l'abandon
J'm'en sortirai, je te le jure
A coup de livres, je franchirai tous ces murs."
Nous avons chacun notre manière de l'exprimer, mais il est évident que le savoir est émancipateur et l'ignorance aliénatrice.

Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Ce texte s'il n'occulte pas une certaine réalité, laisse une petite porte ouverte à l'espoir. On me reproche parfois d'être sombre, laissez-moi vous rapporter le propos de Sarah Chiche ( psy et écrivaine ) lors de sont récent passage à La Grande Librairie : " il y a une niaiserie… on n'en peut plus de ces bouquins qui nous veulent du bien, de ces feel-good books qui n'ont rien à voir avec la littérature. Je trouve qu'il y a une injonction au bonheur pour le coup qui est tout à fait dégoûtante, tout à fait obscène, et qui méconnaît totalement le tragique de l'existence."

PS :Avis :
il reste pas loin de deux mois pour lire, commenter et voter pour les textes concourant. Je le ferai le moment venu. Que ceux qui ont eu la gentillesse de me soutenir et qui participent à ce Prix sachent que je ne les oublierai pas.

Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Si on vous reproche de raconter des histoires "sombres", au moins vous le faites avec talent. Félicitations et... Vive l'éducation !
Image de JACB
JACB · il y a
...et pourtant un pays qui fait déplacer des foules ...le charme de l'Inde !
J'y laisse aussi un petit bout d'histoire dans ma prose, à bientôt Patrick.

Image de JACB
JACB · il y a
Mon soutien de nouveau Patrick.
Image de Gérard Aubry
Gérard Aubry · il y a
Tant de choses vivantes et abjectes qui existent dans l'univers! Combien de gens se prennent pour Dieu sans en avoir la moindre valeur. Que veux dire "Je voudrais!" "Je suis!" devant ces despotes ignorants et arriérés? J'ai connu quelqu'un qui n'hésitait pas à dire "L'Amour? Qu'est-ce que c'est l'amour?" d'une voix sèche et péremptoire. Bravo! G.A.
Image de Kathleen Brassard
Image de Veronique Gallice
Veronique Gallice · il y a
Je suis bouleversée, bravo, je vous donne mes 4 voix et vous souhaite bonne chance.
Image de Brune Hilde
Brune Hilde · il y a
Je suis sans voix. Magnifique!
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
So true, so sad... mes voix
Image de Marie
Marie · il y a
Quel texte !!! terrible mais si juste. L'horreur au quotidien. La dernière phrase est cinglante mais criante de vérité.
Image de Brigitte Bellac
Brigitte Bellac · il y a
L'horreur "ordinaire" de millions de fillettes... Mais lorsque l'insoutenable est écrit de cette façon, on ne peut qu'applaudir... malgré TOUT.
Image de Rémi Nesh
Rémi Nesh · il y a
C'est tristement et violemment bien écrit...
Image de Huginn
Huginn · il y a
Votre texte devrait être étudié dans les collèges, afin de faire comprendre comment fonctionne notre BELLE société de consommation. Placarder dans les rayons textiles de nos chères enseignes . NOS achats sont NOS emplois . Bravo pour votre courage, pas évident de mettre les consommateurs face à leur conscience ... Respect pour VOUS
Image de Henry-joel Mafueni
Henry-joel Mafueni · il y a
Je demandé quand laisser la femme tranquille à lieu garder de mauvaise monsieur avec beaucoup alcool ?

Ou sinon ce histoire est génial 👍🏾.
#MeToo

Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
Terrible, cette dernière phrase, qui enfonce le clou dans la chair meurtrie *****
Image de F. Gouelan
F. Gouelan · il y a
Seul le silence... et l'espoir.
Image de Alain Derenne
Alain Derenne · il y a
Patrick pour moi un +5
Image de Eliza
Eliza · il y a
C'est terrible et pourtant c'est vrai. Merci de nous rappeler à quel point nos existences dont on se plaint, sont éloignées de l'horreur de la vie de ces femmes et... de ces petites filles !
Image de Françoise Deniaud-Lelièvre
Françoise Deniaud-Lelièvre · il y a
Beau texte pour ne pas oublier le véritable quotidien de nombreux êtres humains.
Image de Ghislaine Lavoie
Ghislaine Lavoie · il y a
Quelle fin! Je suis muette de saisissement et d'horreur.
Image de Marie-José Verhaeghe
Marie-José Verhaeghe · il y a
Tous mes points, bien sûr. Merci pour la petite graine d'espoir, quand même...
Image de Tolbiny
Tolbiny · il y a
Tout commentaire me paraît superflu, aussi je ne m'en tiendrai qu'au vôtre, qui a le grand mérite de tenir nos consciences en éveil.
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
émouvant et sublime, mes compliments et le plaisir d'un (5)
Image de Corinne Ergasse
Corinne Ergasse · il y a
Merci pour ce beau texte, Patrick! A voté!
Image de Framboise Robin
Framboise Robin · il y a
Vérité ... tristesse ...réalité poignante ...
Image de Roselyne Jollet
Roselyne Jollet · il y a
C'est terrible à lire, quand on est femme, on en frémit ! Mais c'est criant de vérité et si bien narré ! Bravo Patrick, mes cinq étoiles pour toi...
Image de Sylvie Martorell
Sylvie Martorell · il y a
Tristement vrai et si bien écrit.
Image de Anne-Marie Menras
Anne-Marie Menras · il y a
Mes *****voix pour votre texte poignant, qui nous intime de ne plus fermer les yeux devant tous les droits de l'Homme, de la Femme et de l'Enfant bafoués dans notre monde si cruel pour les sans-dents, les sans-voix, les damnés de la terre.
Image de Picottemaronde
Picottemaronde · il y a
c'est... abominable de misère et pourtant, c'est.
Image de Maryvonne Nicolas
Maryvonne Nicolas · il y a
Terrible situation rappelée d'une écriture si réaliste !
Image de Laurencin Joelle
Laurencin Joelle · il y a
Toutes mes voix Patrick, peut-être le mien vous plaira-t-il en retour ! Bonne chance.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/renaissance-79

Image de Marie Lavignes
Marie Lavignes · il y a
TELLEMENT VRAI? TELLEMENT EMOUVANT. J'EN RESTE SANS VOIX SAUF LES 4 DE MON VOTE
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
C'est la déclaration universelle des droits physiques et moraux des enfants qu'il faudrait déclarer point par point .
Image de Carole Bergh
Image de Delphine Blue
Delphine Blue · il y a
Terriblement réaliste..... et révoltant....des mots qui disent tellement bien les émotions....
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Un texte très dur et pourtant bien réaliste. C'est ce qui en fait sa valeur.
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
La situation, déjà épouvantable est "aggravée" par la terrible chute !
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
La fin me laisse sans voix. Une porte vers l'espoir effectivement, j'espère que cette pauvre fille arrivera à l'ouvrir... et que personne ne lui refermera au nez.
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Un texte qui, s'il n'occulte pas une certaine réalité, laisse une petite porte ouverte à l'espoir. Il m'est quelquefois reproché d'être sombre… Laissez-moi vous citer le propos de Sarah Chiche (psy et écrivaine) lors de son récent passage dans La Grande Librairie : " il y a une niaiserie… on n'en peut plus de ces bouquins qui nous veulent du bien, de ces feel-be-good books qui n'ont rien à voir avec la littérature. Je trouve qu'il y a une injonction au bonheur pour le coup qui est tout à fait dégoûtante, tout à fait obscène, et qui méconnaît totalement le tragique de l'existence."
Image de Maxaume Lierres
Maxaume Lierres · il y a
triste texte malheureusement réaliste pour certaines... la fin me laisse sans voix... finalement nous ne sommes pas grand chose sur cette terre... et il y a toujours plus à plaindre que soit ! merci pour cette piqûre de rappel...
Image de Monique Cheshire
Monique Cheshire · il y a
Très intense comme la misère...
Image de Monique Cheshire
Monique Cheshire · il y a
Très intense comme la misèr

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Celui qui s'ennuyait

Sarah Beaulieu

Il ne se passe rien. Le temps s’étire, il se tord, il se crispe ; il est le seul à qui il arrive effectivement quelque chose.
J’ai oublié de mettre des chaussures. Chaque pas sur le pavé... [+]