3
min

Une grande amitié « animale »

119 lectures

65

Il était une fois à l'Isère, juste à côté d'une mare,vivait un vieux lion. Il avait trouvé refuge dans un buisson. Il était tellement affamé qu'il ne pouvait même pas se tenir sur ses pattes.

À cette époque là, chaque jour que Dieu faisait, les animaux de l'Isère, tels des cerfs, des  gazelles et autres, venaient se désaltérer à ce point d'eau.

Comme le lion était aussi infirme, il ne pouvait pas se lancer dans l'attaque. Et les bêtes se volatilisaient dans la nature sans égratignures, ni traces de crocs.

Un jour, une lionne fatiguée et aussi découragée passait dans les parages, et là elle rencontrait notre vieux lion:

— Qu'est-ce qui ne va pas, cher époux, lion? Fit aussitôt la lionne, elle était toute squelettique et bavait encore. Pourquoi te refuges-tu derrière ce buisson jusqu'à ce que les enfants de la montagne t'éclaboussent avec l'eau qui sort de leur bouche, ou bien tu es aveugle?

— Je présente toute sorte de maladie ma tendre, lionne, fit faiblement le lion. Tout ce que j'ai pu faire, je l'ai fait dans ma jeunesse, maintenant il n'ya rien qui puisse m'étonner. 

— n'est-ce-pas que tu as perdu aussi la raison? Arrête-moi si je me trompe... Ou bien il y a anguille sous roche, mon ami lion?

Le lion tentait de se relever, mais en vain, aussitôt il retomba par terre. ses pattes n'étaient pas assez solides pour pouvoir le soutenir.

— Approche ton oreille ma chère lionne, pour que je te fasse une confidence...

— D'accord mon roi, cher ami lion, j'écoute, fit la lionne en ouvrant sa gueule.

— Tu vois, dans peu de temps, tout autour de cette mare, tu verras des animaux, des zèbres, des loups, des tigres, hé il y aura même des girafes.

Ils viendront tous boire à cette eau. Et tu le sais très bien ma chère lionne que je suis plus fort qu'eux tous, donc tu comprends ce que je voulais te dire?

La lionne éclata de rire:
— Vraiment merci, mon lion, mon ami, reprit la lionne en laissant tomber sa salive, elle avait terriblement faim. N'en parlons pas des kilomètres qu'elle a dû parcourir.

Ainsi, nos deux amis tissèrent un lien, oui un grand lien d'amitié. Et jours après jours, ils dégustaient leur viande, et jouaient de la musique en chantant:

« Au beau printemps,
Quand deux âmes sœurs se rencontrent,
Au clair de lune sur tes plaines,
Oh, l'Isère!
Nous dansons aujourd'hui, pour fêter ta douceur, tes bienfaits de si naturels >>


Ils ont sillonné ainsi à semer la terreur dans les rangs des autres animaux.
Les rescapés ont eu peur et décidaient de ne plus sortir.

Tous se cachaient au fond de la forêt. De toute la journée, aucun animal n'est sorti de la brousse. La lionne et le lion s'en retournaient bredouilles.

Le lendemain et les jours suivants, le couple attendait. Il n'avait encore rien à manger.

Un matin, le lion et la lionne se réunissaient pour trouver une solution à ce problème.

Ils avaient une idée : ils se couchaient au bord de la mare et ils faisaient semblant d'être morts.

Épuisés de rester au fond de la forêt, quelques jeunes cerfs désobéissaient à leurs parents et se rendaient au point d'eau. Ils s'avançaient tout doucement vers la lionne et le lion qui ne bougeaient toujours pas. Ils s'approchaient du couple, les touchaient plusieurs fois et constataient qu'ils ne bougeaient toujours pas.

Tout joyeux, les jeunes cerfs retournaient dans la forêt pour annoncer la bonne nouvelle à leurs parents.

Un cerf courageux allait voir si la nouvelle était bien vraie. Puis un deuxième, puis un troisième, un quatrième et ainsi de suite.

Tous les animaux se retrouvaient au bord de la mare. Les uns palpaient les deux féroces, les autres leur tiraient les pattes, certains attrapaient leurs museaux et les secouaient très fort.

Les plus braves sautaient sur le lion et la lionne en dansant joyeusement : ils sont vraiment morts. Les animaux se félicitaient et pour montrer leur joie, ils appelaient aussitôt leur chef griot, l'hyène qui avait son tam-tam. Elle a commencé à le battre, et tous les animaux dansaient, dansaient et chantaient. 

« C'est vraiment très bien,
Le lion et la lionne sont vraiment morts,
Enfin l'Isère nous appartient,
Nous ne pouvons qu'en être fiers >>

Le lion et la lionne continuaient à ne pas bouger. Ils étaient comme morts.
Le chef griot était très content de sa musique.

Pendant que les animaux chantaient et dansaient, la lionne et le lion se réveillaient brusquement et fonçaient sur les danseurs.

Alors les animaux, surpris, couraient de tous les côtés. Les deux féroces attrapaient un à un tous les animaux et les mangeaient.


Depuis ce jour, le lion s'est auto-proclamé roi de la forêt de l'Isère, avec son harem de lionnes, toutes courageuses.

PRIX

Image de 2019

Thème

Image de Très très court
65

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Une conte plein d'imagination .
·
Image de Boubacar Mamoudou
Boubacar Mamoudou · il y a
Un grand Merci Ginette!
·
Image de De margotin
De margotin · il y a
😀😀😀😀😀😀😀
·
Image de Boubacar Mamoudou
Boubacar Mamoudou · il y a
Merci!
·
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
une jolie fable, à la morale pas très morale ! mes voix . Coquelicot en lice pour le prix du printemps
·
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
De l'imagination, en effet ! c'est l'Isère post changement climatique...
·
Image de Boubacar Mamoudou
Boubacar Mamoudou · il y a
Ainsi encore un grand honneur pour vous Evadailleurs!
·
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Des lions avec des cornes de chamois ? Mon vote pour l'originalité du texte !
Je vous invite sur ma page, merci !

·
Image de Boubacar Mamoudou
Boubacar Mamoudou · il y a
Merci Chantal, au plaisir vraiment!
·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
+5 pour cette grande imagination, parce que, pour voir l'Isère en Afrique, il en faut!
·
Image de Boubacar Mamoudou
Boubacar Mamoudou · il y a
Oh, Merci également Élisabeth!
·
Image de Marie
Marie · il y a
Joli conte fort bien écrit dans lequel les animaux ont la parole. Mon soutien
·
Image de Boubacar Mamoudou
Boubacar Mamoudou · il y a
Merci Marie, au plaisir vraiment !
·
Image de Marie
Marie · il y a
Merci, je vous invite à découvrir mon dernier texte intitulé Le pantalon.
D'avance merci.

·
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Entre fable et conte de fées, un merveilleux récit qui donne la parole aux animaux et bouleverse le cycle de notre monde ! Mes 4 voix pour vous Cher Boubacar !
·
Image de Boubacar Mamoudou
Boubacar Mamoudou · il y a
Un grand merci cher Félix!
·
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
Il y a donc un "monde perdu" en Isère, mais pas de ptérodactyles !
·
Image de Boubacar Mamoudou
Boubacar Mamoudou · il y a
Ah oui Thery, y'en a plein! Merci beaucoup (:
·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Un conte qui fera frémir les glaciers de l'isere !
·
Image de Boubacar Mamoudou
Boubacar Mamoudou · il y a
Merci une fois de plus Ginette! (:
·