Une cigarette

il y a
1 min
519
lectures
56
Qualifié

Ado de 18 ans aimant en vrac : les livres, écrire, le jazz, les mangas, les chiens, le saxophone, l'aïkido, partager et discuter des idées ! Et surtout qui n'a hélas pas beaucoup le temps  [+]

Image de Automne 2016
— Excusez-moi, vous n’auriez pas une cigarette ?
— Si, bien sûr. Attendez... Voilà.
— Et du feu ? Je n’en ai pas sur moi...
— Et voici !
— Que raconte le journal, aujourd’hui ?
— Lisez-le ! Moi je l’ai fini.
— Votre parapluie à vous n’a pas l’air endommagé... Enfin je veux dire qu’il n’a pas de trou.
— Tenez, prenez-le, il commence à pleuvoir.
— Et vos chaussures doivent vous protéger... Du cuir, c’est ce qu’il y a de meilleur contre l’eau.
— Enfilez-les ! Vous devez avoir froid, pieds nus.
— Aïe ! Excusez-moi. Je n’ai pas l’habitude de porter du cuir sur mes pieds.
— Tenez, voilà des chaussettes. Elles ne sont pas grosses mais c’est déjà ça.
— Votre chemise est bien belle. Vous la tenez d’où ?
— Un héritage. Mais passez-la, elle vous va mieux qu’à moi.
— Et votre chevalière, c’est un héritage aussi ?
— Passez-la autour de votre petit doigt gauche, le mien est trop fin et elle glisse. Oui, c’est le même héritage.
— Et zut ! La pluie n’a pas l’air de vouloir s’arrêter.
— Voilà mon pantalon, pour protéger vos jambes, les gens roulent tellement vite lorsqu’il pleut que l’on est vite arrosé par les flaques.
— J’ai vu que vous aviez vos initiales sur votre portefeuille ?
— Prenez-le, vous pourrez faire coudre vos initiales à la place des miennes.
— Mince, mon pantalon tombe.
— Tenez, mettez ces bretelles, elles le retiendront.
— Ah oui mais, on les voit.
— Enfilez donc ce gilet, il est d’ailleurs assorti au pantalon et à la chemise, avec ses rayures.
— Et voilà, le portefeuille tombe aussi.
— Passez cette veste sur vos épaules, il y a des poches à l’intérieur qui vous permettront de le garder précieusement.
— Atcha ! Ça y est, je suis enrhumé !
— Prenez ce mouchoir.
— Le vent se lève, cela doit être à cause de ça.
— Alors prenez mon chapeau et posez-le sur votre tête, c’est par là qu’on s’enrhume.
— Au fait, avez-vous l’heure ?
— Prenez ma montre, vous ne demanderez plus l’heure. Il est midi vingt.
— Bon, je vais devoir y aller, j’ai un train qui m’amène vers mon entretien.
— Allez à mon bureau à ma place, il y a une carte dans le portefeuille.
— Très bien ! Au revoir et merci pour la cigarette, ça m’a fait plaisir de discuter avec vous !
— C’est cela ! Au revoir ! Ah là là... Ah ! Monsieur ! Excusez-moi, vous n’auriez pas une cigarette ?

56

Un petit mot pour l'auteur ? 64 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Antoine Finck
Antoine Finck · il y a
Comme quoi mieux vaut ne pas fumer. Très drôle !
Image de Elena Moretto
Elena Moretto · il y a
une cigarette bien garnie en quête de feu existentiel
Image de Robert Dorazi
Robert Dorazi · il y a
Bien vu! Un sketch de l'absurde que les frères ennemis auraient bien pu mettre en scène :)
Image de Guitar red
Guitar red · il y a
Bravo !
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
C'est toujours un plaisir de repasser lire votre succulent TTC, Gam !
Si vous désirez faire un peu de patinage sur la glace, j'ai ce qu'il faut ici : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/verglas mais n'oubliez pas de me rendre les patins à la fin de la séance !

Image de Gam
Gam · il y a
Même si les patins ne sont pas ma tasse de thé (que je préfère à ces derniers), je vais lire votre texte !
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Bonjour Gam ! Voilà quatre semaines que je ne fume plus. On a relâché mes liens mais le type au gros flingo continue à me surveiller.
Mon Lucky Luke que vous avez apprécié, et je vous en remercie, est en finale. Vous pouvez revoter pour lui si le cœur vous en dit : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/ouaip

Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Bonjour Gam. Un grand merci à vous pour avoir soutenu mon poème Verglas.
Si vous aimez les aventures de Lucky Luke, j'en ai une rapide et percutante, et si vous avez une fraction de seconde à m'accorder, c'est ici : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/ouaip

Je ne vous réclame pas une cigarette, cela fait quinze jours que j'ai arrêté de fumer ! Pour l'instant je suis ligotté sur mon lit à deux pas d'un paquet de clopes. En plus il y a un type qui me prend pour le PDG d'une grosse boîte. Il n'a pas l'air commode avec son flingo !

Image de Marcel en selle
Marcel en selle · il y a
Bravo!
Image de Bronislaw Raddov
Bronislaw Raddov · il y a
l'éternel retour de l'histoire! ce texte c'est de la philosophie!
Image de Gam
Gam · il y a
Merci mais je n'en suis pas encore là dans mon cursus scolaire ! Heureux que ça vous ai plu ! (≧∇≦)
Image de Lambda
Lambda · il y a
Vous maniez bien l'absurde !
Image de Gam
Gam · il y a
Merci !
Image de Lammari Hafida
Lammari Hafida · il y a
Agréable lecture +1 Je vous invite à lire et soutenir mon poème en finale < Voyage > sur ma page et merci!
Image de Lammari Hafida
Lammari Hafida · il y a
Agréable lecture,une chute bien drôle! +1 Je vous invite à lire et soutenir mon poème en finale < Voyage > sur ma page et merci!

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Le mauvais ouvrier

Malik Nahassia

— Hier, en faisant ma ratatouille, rien à faire, ça accrochait. Il va falloir que je change la cocotte.
— Le mauvais ouvrier a toujours de mauvais instruments.
— Comment ça ?
— Eh... [+]