1
min

Un voyage inattendu

Image de Kernevad

Kernevad

2 lectures

0

Sur les hauteurs d'une colline peu connue, bien loin des chemins pratiqués et si souvent empruntés, pendant une douceur d'hiver er jusqu'au réveil d'un printemps fredonnant, un loup s'est aventuré mal gré, à un accomplissement d'humains regroupés. Bon ennemi et sans effort, sa présence ne s'est pas trahie.
Ces jeunes humains et leur pitoyables existences bercées par moulte promesses, ne l'ont pu que sentir. Si, il peut en être ainsi...
Leur âme empeste leur chaire, leur égo d'humain les rends amer. Cette chaire si tendre à leur âge, n'aura pas eu cette saveur réputée.
D'autres membres de l'espèce humaine activaient aux regards discrets et indiscrets. Leurs histoires, leur savoir faire, agissaient au profit de ces nouveaux arrivés.
Dans l'ombre d'un arbre un jour, devant les yeux de ses misérables proies un autre jour, le loup n'aspirait qu'au délice du sang frais.
Trop de proies, ou pris par le temps, il s'en est allé retourner dans ses terres habituelles, affamé.
Son départ de fut lors d'un jour ensoleillé. Son passage en ces terres restera insoupçonné.
Il n'est pas difficile d'avoir l'apparence d'humain. Mais il est ô combien difficile d'être à l'image de son âme. Si dur, qu'il est d'importance d'en avoir une.
Sur cet instant de vie, il n'y a qu'une que le loup a vu, la seule à être aussi belle...
Elle se dévoilait, se voilait, encore et encore.
Ce soleil de la nuit.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,