3
min

Un séjour inoubliable

Image de Mirgar Garrigos

Mirgar Garrigos

140 lectures

145

Coucou cher Globus,

Carry le 14 août



Pour une fois, tu vas recevoir une belle enveloppe : c'est mes parents qui m'ont demandé d'envoyer de mes nouvelles par lettre au lieu de faire des sms. En fait, ils m'ont pris mon portable. C'est relou comme dit mon frère en quatrième. Il paraît que ça va me faire remonter ma moyenne en rédaction quand j'arriverai au collège à la rentrée...



Quand j'ai raconté mon histoire à ma mamie qui avait la jambe dans le plâtre mais ses oreilles bien ouvertes, hé bien, c'était comme si je revivais cette aventure...Une belle aventure pendant mon séjour chez les Francas. Si tu ne connais pas, c'est une façon de passer ses vacances en groupe avec des moniteurs qui n'arrêtent pas de s'occuper de nous du matin au soir .On rentre chez soi le soir sauf en excursion longue durée.



Bon, il ne faut pas que je te fasse perdre ton temps, mon vieux Globus, à vouloir t'appâter comme un poisson avec du bromé (ça c'est mon papai qui le fait avec des vieilles sardines broyées et du vieux pain avant de pêcher en mer ). Commençons par le commencement, comme dit aussi mon papai ( ça veut dire papi en fait ). Le premier jour, je me demandais bien si j'allais me faire des copains. Je me souviens bien que j'ai tout de suite vu Choé. On était dix dans le groupe avec Vincent notre mono. Cinq garçons et cinq filles comme par hasard. Que c'est pour la parité a dit Vincent. Mais Kévin n'était pas content de sa doublette, une brune.



Chloé, c'est mon genre, tu vois : bronzée avec des cheveux blonds et des yeux bleus. Une bonne copine, ma « best » comme dit mon frère. Mais elle me faisait battre le coeur quand je la voyais. Elle aimait bien faire équipe avec moi. Mais, je n'osais rien faire au début .Vu que ma mère me dit que je suis timide.

La première semaine, on a appris à faire du « Vaurien ». Pas de vent, la mer calme. J'étais avec Chloé pour tirer des bords. Vincent nous apprenait bien. On a fait une bonne équipe. Les premières fois, l'un et l'autre, on a failli tomber à la baille. Mais questions sentiments, calme plat en apparence. Quand même, je la trouvais de plus en plus jolie avec ses tâches de rousseur sur le nez et ses joues dorées comme des pêches. Elle me regardait du coin de l'oeil, et moi aussi. Le soir, on a organisé des veillées avec des jeux.. Au karaoké, j'ai réussi à tenir la distance avec la chanson de Naestro et j'ai gagné la coupe. Chloé m'a bien applaudi .Et Kévin l'a bien applaudie aussi.



Le lendemain, elle a remporté le concours des déguisements. Elle avait choisi d'être « la fée des Mers ». Elle s'était fait une robe toute en poissons argentés découpés dans du carton et des décorations fluo. Ses longs cheveux nattés avec des tellines et des petites coquilles de moule dorées à la peinture brillaient au soleil. C'était beau. Moi, j'ai pu quand même réussir à devenir pirate de Carry- le- Rouet ( pas des Caraïbes !) avec mon bandeau. Mais ma jambe de bois s'est cassée à cause du polystyrène collé. Ce n'est pas assez solide. Je n'ai pas assuré ce soir-là comme dit mon frère.



Carry le 17 août ( je reprends la lettre car c'est la première fois que j'écris aussi longtemps : j'ai

presque une cloque aux doigts!)



Et puis, Kévin a voulu faire équipe avec Chloé pour la randonnée dans les calanques car on pouvait changer. Et il voulait lui porter son sac à dos. II lui offrait des bonbons piquants et des chips au vinaigre qu'il avait emportés de chez lui. Je voyais bien qu'elle était flattée. Elle me regardait beaucoup moins. Moi, je ne voulais pas montrer que j'étais vexé. Mais le soir, j'ai réussi à préparer le meilleur cocktail de jus de fruits (encore un concours) baptisé « Chloé ».Elle a rougi comme une tomate mais elle a tout bu. Comme tous les autres.



Alors, la deuxième semaine, on a fait de la plongée avec le club de Carry. Et là, j'avais un peu d'avance puisque je savais déjà en faire. Là, comme j'étais à l'aise et que je devais mettre en confiance ceux qui débutaient avec le moniteur , ma « fée des mers » se trouvait bien contente de me donner la main pour découvrir les fonds marins. C'était magique. Après, je lui racontais les noms de toutes les espèces de poisson du coin. Là, j'ai vu que je marquais des points.

Alors, quand on est parti pour passer deux jours dans les îles du Frioul, tu ne peux pas savoir comme mon coeur battait fort. Cette fois-ci, ma « best » est venue près de moi sur le bateau de liaison. Elle m'a dit que plus tard, elle ferait océanographe de l'environnement pour étudier la mer et la protéger.



Carry le 19 août ( Bon, cette fois-ci , je vais terminer, enfin j'espère..Ce matin, je suis allé à la pêche avec papai)



Sur l'île de Pomègues, on a plongé en groupe à cinq , six mètres. Subitement, on a traversé un banc de vieux plastiques et ce n'était pas prévu. Sans doute, un bateau de plaisance avait dû se débarrasser de ses déchets en cachette. Malheureusement, j'ai vu que Chloé se sentait mal. J'ai averti Frédo le moniteur. Mais elle paniquait car elle avait vomi dans son masque. Frédo lui a donné son air. J'ai eu peur. On est tous remonté plutôt vite. Moi, je m'occupais des derniers. Et Chloé a retrouvé ses esprits puis on est rentrés au camp. Le soir, le moniteur m'a félicité. Il m'a dit qu'il fallait garder son sang-froid sous l'eau en cas de problème et que je l'avais fait. Kévin, dans son coin, ne disait plus rien.



Tout cela, c'était le dernier jour. Il fallait bien se séparer. Mais Chloé n'habite pas loin. Je suis sûr qu'elle aimerait aller à la pêche avec moi vu que maintenant, moi aussi, je vais devenir océanographe de l'environnement, depuis qu'elle m'a embrassé.

Finalement, ce n'est pas mal d'écrire longtemps. Je vais peut-être écrire un roman. L'histoire se passerait sous l'eau... Un peu comme Jules Verne...



























 

PRIX

Image de 2018

Thème

Image de Jeunesse
145

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de RAC
RAC · il y a
Magnifique ! Si seulement les enfants écrivaient leur souvenirs et leurs vacances comme vous l'avez fait... Un pur moment de plaisir que cette lecture !
·
Image de Mirgar Garrigos
Mirgar Garrigos · il y a
Très touchée par votre intérêt...Merci !
·
Image de RAC
RAC · il y a
De rien et passez chez moi quand vous voulez ! A+
·
Image de André Page
André Page · il y a
Merci Mirgar pour cette histoire d'espoir, d'amour et... d'abordage :)
·
Image de Mirgar Garrigos
Mirgar Garrigos · il y a
Merci André pour' votre appréciation...
·
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
relu avec plaisir, d'autant plus que je connais bien les Francas, des très bons, ayant officié moi-même dans l'Education Populaire. sinon ce texte "enfantin" est très juste et tendre à souhait.
sinon, pour info sur ma petite chapelle, des textes que vous aviez aimés sont dans deux finales (internaute et jury) en ttc.

·
Image de Café gourmand
Café gourmand · il y a
Merci pour ce beau séjour Mirgar, je ne suis pas près de l'oublier en effet!
·
Image de Mirgar Garrigos
Mirgar Garrigos · il y a
Merci Café Gourmand
·
Image de Gisny
Gisny · il y a
Vraiment, Mirgar, votre récit, hors sms - vidéos et autre moyens virtuels, est vivant tant dans le détail que dans les situations. Que vivent les vraies rencontres, les échanges les fous rires, les aventures et les sentiments qu'ils engendrent.
·
Image de Mirgar Garrigos
Mirgar Garrigos · il y a
Merci Gisny
·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Joliment racontée cette histoire . Mes 5 voix , Mirgar .
·
Image de Mirgar Garrigos
Mirgar Garrigos · il y a
Merci Nadine Gazonneau pour votre compliment et votre soutien généreux!
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Les jeux de l'amour et du hasard revisité chez les enfants ! C'est délicieux. Bravo, Mirgar. +5
Un petit tour dans les dunes ? https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/me-chienne-ianna-dans-les-dunes

·
Image de Mirgar Garrigos
Mirgar Garrigos · il y a
Merci Jean Calbrix pour votre appréciation, votre compliment et votre généreux soutien! Votre" Ianna dans les dunes" m'a fait du bien : un texte sincère et rassurant sur les bonheurs simples du monde.
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un grand merci à vous, Mirgar !
·
Image de Mome de Meuse
Mome de Meuse · il y a
Très sympa l'approche sous forme de journal... Que de jolis souvenirs des coups de coeur de l'enfance...
·
Image de Mirgar Garrigos
Mirgar Garrigos · il y a
Merci Mome de Meuse pour votre avis et votre soutien.
·
Image de jc jr
jc jr · il y a
Une belle histoire de vacances. Moi aussi j'ai appris à tirer des bords sur un vaurien, ça existe toujours ? Merci+1
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-grenier-7

·
Image de Mirgar Garrigos
Mirgar Garrigos · il y a
Merci pour votre appréciation et votre soutien.Oui, le "Vaurien" navigue toujours et enchante les jeunes générations
·
Image de Eric Chomienne
Eric Chomienne · il y a
Carry le pays des blagueurs, n'est ce pas Monsieur Fernandel
·
Image de Mirgar Garrigos
Mirgar Garrigos · il y a
Merci Eric Chomienne d'être passé me lire et merci pour votre soutien. ..J'entends l'accent d'ici , celui de Fernandel. Manquent les cigales malgré le 32° à l'ombre!
·