2
min

Un enterrement de vie de jeune fille en beauté

Image de Sylvie Loy

Sylvie Loy

128 lectures

28

Et le pire dans cette histoire, c'est que l'idée venait de moi. Pas vraiment directement de moi. Mais disons que j'avais lourdement insinué qu'un tel cadeau pour un enterrement de vie de jeune fille, c'était le top.
Le top du top.
Alors, mes amies ont tout organisé.
A la sortie du bureau, elles ont fait mine de m'enlever. Elles ont même envoyé un texto d'avertissement de rapt à mon fiancé. Elles m'ont bandée les yeux jusqu'à notre destination. D'ailleurs je me demande encore pourquoi, vu que nous avons atterri dans mon appartement. Cela devait faire parti de leur plan.
Tout était parfait. Elles avaient pensé à tout. Un petit buffet léger, de quoi se préparer divers mojitos, des compilations de nos tubes préférés, un diaporama de nos photos souvenirs...
Nous avons dansé, bu, mangé. Nous avons rigolé, bu et rigolé encore plus.
J'étais bien.
Et puis, la sonnette a retenti. J'ai sursauté tandis que les filles sautaient comme des folles jusqu'à la porte.
- " Bonjour Mesdemoiselles, c'est bien ici la livraison du gâteau ?
- Oui, oui, oui ! "
Les livreurs ont alors déposé un énorme gâteau au centre de mon salon. Ils sont ensuite sortis en me faisant un clin d'oeil complice chacun.
Une fois la porte refermée, les filles ont sautillé jusqu'au gâteau. A croire qu'elles ne savaient plus marcher. Soudain, la musique de Joe Cocker, You can leave your hat on, a retenti de mes enceintes.
Lorsque le gâteau a commencé à se trémousser, il a bien fallu que je me fasse à l'idée que je n'en mangerai pas. Tout à coup, il s'est fendu en deux. Un homme, genre Apollon mais en roux avec une peau de porcelaine parsemée de tâches de rousseur, fortement dénudé l'avait déchiré. Comme ça, d'un coup de biceps.
Tandis qu'il se dandinait devant moi, je réalisais à quel point mes amies étaient formidables.
A ce moment de la soirée, il restait encore du rhum. Alors, pour me donner contenance et paraître décontractée, j'ai bu.
Lorsque j'ai ouvert les yeux, le lendemain matin, j'étais bien. J'avais des amies en or qui avaient vraiment assuré mon enterrement de vie de jeune fille. Mon futur mari dormait encore à mes côtés. J'avançais une main vers son dos, le caressait légèrement. Il frémissait imperceptiblement. Je recommençais en insistant un peu plus. Du bout des doigts, je faisais soit des figures concentriques, soit j'écrivais des lettres. Je le désirais et je voulais qu'il se réveille. Comme mon manège ne portait pas ses fruits, je commençais à compter ses grains de beauté en appuyant avec mon index sur chacun.
C'est au moment où je parvenais au chiffre hallucinant de 168 qu'il a bien fallu que je me rende à l'évidence.
Autant de grains de beauté ne pouvaient apparaître en une nuit.

28

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de PatDeb
PatDeb · il y a
Il y a de la "rhum-ba" dans l'air et dans ton texte survitaminé.... Chute de toute beauté orchestrée tout le long avec panache...
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Joli jeu de mot. Ravie que tu aies apprécié ce texte ! Merci d'être passé.
·
Image de Chironimo
Chironimo · il y a
je préfère ne rien ajouter tant je suis... décontenancé!
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Tant mieux. C'était mon but: décontenancer Chiro ! :-))
·
Image de T.L.
T.L. · il y a
Mdr je m'attendais à cette chute rocambolesque mais ton style change la façon de la percevoir puisque ta touche d'humour s'immisce encore une fois avec brio, +1!
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
J'aime bien mettre pas touche de dérision dans les récits !
Merci encore TL pour tes commentaires agréables à mon égard !

·
Image de Laetitia Écrivaine
Laetitia Écrivaine · il y a
oups c'était pas le futur mari lol
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Oh non, ce n'était pas lui ! :-))
·
Image de Taï Land
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Merci Taï Land !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Quand on enterre, on enterre! Et puis c'était avant non ? Bon, allez, moi je dis ça ira pour cette fois!
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
C'est une sorte d'absolution c'est ça ?! (rires)
J'ai des lectures en retard mais je ne t'oublie pas !

·
Image de Gail
Gail · il y a
Très drôle !
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Merci Gail pour ton appréciation !
·
Image de Patrick
Patrick · il y a
oui, de Georges Moustaki,mais lui dit "à ton homme"
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Je m'en vais de ce pas l'écouter,merci !
·
Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Toujours se méfier du rhum et des strip-teaseurs roux lol ! Le pauvre fiancé a les cornes avant l'heure ;-) Je t'avoue que je ne serais pas contre ce genre de gâteau.... pour mon anniversaire pourquoi pas (je vais en jeter 2 mots à ma fille car c'est dimanche je crains qu'il ne soit trop tard... on verra l'année prochaine) :) Bisous Sylvie
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Tu me fais rire: toujours se méfier du rhum et des strip-teasers roux !
Ecoute, si tu obtiens ce genre de cadeau, je veux absolument un lire ton témoignage !
A défaut, tu auras un gâteau que tu mangeras dimanche !

·
Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Oui je pense que ce genre de gâteau sera pour l'année prochaine si j'arrive à persuader mes amours protagonistes. Bisous
·
Image de Patrick
Patrick · il y a
répétons tous en choeur " donne du rhum à ta femme, du miel et du tabac, donne du rhum à ta femme et tu verras comme elle t'aimera".... la, la la...
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Oh non, c'est quoi cette chanson ?!
Elle existe vraiment ?!
J'adore, franchement !

·
Image de Prijgany
Prijgany · il y a
Excellent Sylvie ; rire. Eh, il ne te manquerait pas un grain à toi aussi, des fois ? Rireeeeeeeeeeeeeeee
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Non Yves, j'ai un grain ! Oh ça oui, je le réalise quand je relis mes textes !
·
Image de Anna Hoser
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Et si Anna, et si !
·
Image de Claude Moorea
Claude Moorea · il y a
Merci Sylvie pour ce texte très réjouissant :-)
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Te réjouir me ravit !
Un texte pour les filles !

·
Image de Paulbrandor
Paulbrandor · il y a
Et si je te disais +1 comme d'hab, comme d'hab.
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Je te dirais que j'aime comme d'hab, comme d'hab !
Merci !

·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
T'en loupes pas une...
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Nan. Je suis insatiable !
·
Image de Pac
Pac · il y a
Compter jusqu'à 168 après avoir bu tout ce rhum, incroyable! +1
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Je ne bois pas. Donc ce que j'ai écrit n'est pas réaliste, je m'en rends compte !
Peut-on avoir la gueule de bois mathématique ?! :-)

·
Image de Claudine Lehot
Claudine Lehot · il y a
on s'amuse bien chez toi, tes textes sont toujours pleins de vie, j'adore !
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Merci pour ce gentil commentaire ! J'aime bien les petites tranches de vie croustillantes !
·
Image de JPM
JPM · il y a
Ouh la ... ça chauffe ...
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
ça sent le roussi ?( je sais, elle est facile cette blague !)
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Hou la coquine ! Elle a bien profité ! :-)
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Elle l'a fait sans faire exprès !
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Il s'en est passé des choses, la veille de tes noces ! Si Chéri-man savait ? ;-)
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
"Je "n'est pas moi dans mes textes (heureusement !)
Je suis blanche, je n'ai rien à me reprocher, je suis innocente, je suis ... :-)
Et je sais pourquoi t'as liké le commentaire de Valéry. Si si. Fais pas l'innocente !

·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Impossible de liker incognito ! :-( Je sens que je vais fermer ma page, moi et aller voir ailleurs si j'y suis !
·
Image de Valéry Hardiquest
Valéry Hardiquest · il y a
Fantasme quand tu nous tiens. ;) Trop chaud l'enterrement de vie de jeune fille. Et la chute, même si un grain prévisible, est pour le moins originale. Dans la même veine : " Je laissai glisser le bout des doigts jusque dans sa nuque pour caresser ses longs cheveux ébouriffés... Ses longs cheveux ébouriffés !!! Là, j'avais un problème de taille, en temps normal, mon homme a la boule à zéro..."
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Oui, ta version aurait pu le faire !
Aucun fantasme de ma part, je t'assure, même si Joelle en likant ton commentaire en est persuadée (celle-là alors) !
Merci pour ta bonne humeur !

·
Image de Jfjs
Jfjs · il y a
dis-donc 168. Sinon tu avais écrit un texte "rangement de chambre" à suivre j'ai loupé la fin ? dis-moi stp et sympa tes copines garde-les ^^
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Oui, 168. Bon après elle n'a pas compté les petits !
Tu parles de quel texte "rangement de chambre " ? ( je crois que je n'arrive plus à suivre mes écrits et je crois que c'est grave) :-))

·
Image de Jfjs
Jfjs · il y a
il a rangé sa chambre et il te regarde d'un air "tu perds rien pour attendre" et ça s'arrête sur un "à suivre" ton seul texte à suivre d'ailleurs
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Ah oui, je me souviens, c'est sur ma chronique: la trêve.
Je parle d'une prochaine chronique sur la guerre froide parce qu'il a adoré ranger et je pensais que mon fils me grugeait, qu'il me préparait un coup. Mais non, il a vraiment pris du plaisir à ranger !
Fin des hostilités !

·
Image de Eric Gillot
Eric Gillot · il y a
N'avons-nous pas tous, plus ou moins, pris nos désirs pour des réalités ?
(Balzac, la Peau de chagrin, t. IX, p. 85)
J'adore ton audace. Cet accomplissement dans le champ symbolique d'un désir enfoui. Moi, je n'oserais pas écrire des choses pareilles...

·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Eric, tu m'impressionnes. Tu cites Balzac comme ça. Tu donnes la référence comme ça.
Alors que je ne me rappelle jamais de mon numéro de téléphone.
Mon audace me pousse à te dire que je crois que tu te fiches de moi car j'attends ta nouvelle érotique avec impatience !
Tiens, je vais m'abonner à toi comme ça je ne la louperais pas. Oui, tu peux le dire, quelle audace !

·
Image de Eric Gillot
Eric Gillot · il y a
Chose promise, chose due. Du boudoir. De la lingerie, des menottes, une cravache, des fantasmes. Nous n'acceptons pas les moins de seize ans. Au plus tard dimanche midi. Parce qu'en semaine, je n'ai pas le temps d'écrire.
Et le week-end d'après, un meurtre horrible dans l'entourage de Ségolène Royal. Pauvre femme ! Déjà que ses enfants s'appellent Hollande...

·