2
min

Trèfle à cœur

Image de Jeanne Mazabraud

Jeanne Mazabraud

497 lectures

258

FINALISTE
Sélection Jury

Recommandé
Framboise était superstitieuse. D’une superstition maladive. Elle prenait soin de ne jamais se lever du pied gauche. Elle ne passait jamais sous une échelle. Elle veillait à ne jamais au grand jamais poser la baguette de pain à l’envers dans la corbeille. Elle touchait du bois plus souvent qu’à son tour, en ayant toujours une bûchette à portée de main dans une poche de ses vêtements.

Dans la rue, elle comptait les bordures de trottoir. Ou les voitures rouges. Nombre pair, c’est bon, nombre impair : aïe, aïe, aïe...
Bon pour quoi au fait ? Qu’importe, cela dépendait des circonstances : était-elle en retard ? Elle allait le rattraper. Était-elle malade ? Elle allait guérir miraculeusement. Avait-elle oublié de payer ses impôts ? Le fisc lui pardonnerait et même lui ferait une ristourne.

La plus grande superstition de Framboise visait cependant son avenir amoureux. Sa quête de l’âme sœur avait jusqu’alors lamentablement échoué. Elle avait consulté toutes les cartomanciennes disponibles à cent kilomètres à la ronde. Elle s’était même livrée à d’improbables cérémonies vaudou. Elle avait bien sûr sacrifié au rite des poupées de cire qu’elle criblait d’épingles en espérant que son Bobby chéri lui reviendrait bien vite.

Bobby ! Il n’était pas très beau, rien d’un Don Juan. Mais il avait le verbe facile et... la main agile. Sans compter le reste. Framboise en était folle amoureuse. Aussi avalait-elle toutes les avanies qu’il lui faisait subir. Jusqu’au jour où l’infâme avait pris la clé des champs après une dernière folle soirée à l’issue de laquelle il l’avait purement et simplement « congédiée ». « C’est fini, on ne se reverra plus », avait platement annoncé le beau parleur, pour une fois à cours de périphrases et d’emphase.

Ce matin-là, un 14 février, Framboise marchait d’un bon pas – sans omettre pourtant de compter les bordures de trottoir –, en direction de la librairie du Chat noir. La boutique, située sous les arcades d’une belle place de la vieille ville, disposait d’un rayon bien fourni de littérature ésotérique dans lequel Framboise trouvait régulièrement son bonheur. Le dernier opus sur les trèfles à quatre feuilles, certes un peu terre à terre, lui avait été d’un grand secours en lui enseignant notamment qu’un trèfle à cinq feuilles, une rareté, valait à lui seul cinq spécimens à quatre feuilles. Et elle en avait trouvé un le dimanche précédent...

Framboise, après avoir parcouru les étagères du Chat noir, jeta son dévolu sur une nouvelle édition commentée du Grand Albert, annotée par Maître Janus, un de ses favoris parmi les spécialistes ès sorcellerie. Elle était en train de payer à la caisse, appliquée à introduire son code bancaire (1313) lorsqu’elle fut parcourue d’un étrange frisson électrique. Le cœur battant, elle leva les yeux.

Il était là, devant elle, un timide sourire sur ces lèvres qui l’avaient si souvent couverte de baisers, les bras à demi tendus. Son Bobby était revenu !!!
Avant de se jeter au cou de l’amour de sa vie, Framboise serra très fort la bûchette dans la poche de son manteau ; touchons du bois, se dit-elle, c’est notre jour de chance. Enfin !

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Très très court
258

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Simplylouloublue
Simplylouloublue · il y a
Un joli moment à partager avec cette étonnante Framboise !
·
Image de Arlo
Arlo · il y a
À L'AIR DU TEMPS d'Arlo est en finale du grand prix été poésie. Je vous invite à voyager à travers sa lecture et à le soutenir si vous l'appréciez. Merci à vous et bonne soirée.
·
Image de Gisny
Gisny · il y a
Nous, j'ai, envie de rajouter des mots tant votre texte est plaisant. Dommage, néanmoins, que cela ne vous donne pas un vote supplémentaire, Jeanne !
·
Image de Jeanne Mazabraud
Jeanne Mazabraud · il y a
Merci. Le commentaire me va droit au cœur
·
Image de Valukhova
Valukhova · il y a
Moi, un tout petit mot, c'est difficile. Vous avez remarqué. Je manque de communication dans mon foyer fermé, donc je développe ! Pardonnez-moi !
·
Image de Valukhova
Valukhova · il y a
C'est sûrement trop tard pour voter, mais Tante Pie chante dans mon jardin, enfin "chante" si l'on peut dire, car elle a de la concurrence avec mes merles, mon rossignol et mes adorables mésanges, qui se font tous plus chantants les uns que les autres. Et ce n'est pas d'aujourd'hui tout ça. Nous vivons en harmonie, en montagne, lorsque il fait beau ou qu'il fait neige !
Touchons la bosse à Dubois ! Et pourvu que ça dure !

·
Image de Jeanne Mazabraud
Jeanne Mazabraud · il y a
Il n'est jamais trop tard. Merci
·
Image de Valukhova
Valukhova · il y a
Oui ! Mais ce que Framboise ne savait pas, c'est que Dubois, paraît-il était bossu. Je crois que c'était au Moyen-Age, mais je ne l'ai pas connu personnellement. En tous cas, lorsque l'on touchait sa chère bosse, cela portait bonheur. En voilà un autre sujet pour Jeanne. Est-ce que son Bobby a une bosse quelque part ?... Quel riche talent. Je vote !
Bisous

·
Image de Gisny
Gisny · il y a
Un petit mot, deux, voire mille mots ne suffiraient pas à donner une idée du talent de Jeanne. Mais, oui, bien sûr, je vote !
·
Image de Jeanne Mazabraud
Jeanne Mazabraud · il y a
Mille fois merci pour ces mille mots...
·
Image de Jean-Jacques Michelet
Jean-Jacques Michelet · il y a
Mon vote, évidemment !! je vous invite quant à moi à découvrir "Bien fait !" sur ma page.
·
Image de Jeanne Mazabraud
Jeanne Mazabraud · il y a
Merci.
·
Image de Jade_or
Jade_or · il y a
Je réitère mon soutien :)
·
Image de Jeanne Mazabraud
Jeanne Mazabraud · il y a
Merci
·
Image de Nour
Nour · il y a
"Touchons du bois", quelle belle expression. La fin, à l'image de toute l'histoire, est magnifique. Mes votes!
Si tu en as envie, passe lire mon poème lui aussi en compétition: http://short-edition.com/oeuvre/poetik/il-est-temps-d-etre-un-peu-fou

·
Image de Jeanne Mazabraud
Jeanne Mazabraud · il y a
Merci.
Suis passée, ai lu et voté

·
Image de Nour
Nour · il y a
Merci!
·