Toujours jeune

il y a
1 min
47
lectures
9

Écrire console parfois, lire souvent  [+]

Aujourd'hui la plupart des gens pensent paraître plus jeunes que leur âge réel.
C'est le cas des femmes mais aussi des hommes.
Ce sentiment ou cette espérance s'accroît bien sûr avec les années.

Il arrive ainsi fréquemment qu'une ou un parfait inconnu, rencontré dans un salle d'attente ou présenté par des amis communs, vous interpelle au bout de quelques minutes de discussion : mais quel âge me donnez vous ?
Question piège, bien sûr. Celui ou celle qui vous pose la question a oublié qu'en parlant de ses enfants ou de sa formation juste auparavant, il ou elle a donné des informations qui vous permettent d'avoir une idée finalement assez précise de son âge, indépendamment de son apparence physique.

Une seule solution alors. Mentir. Un mensonge de courtoisie n'a jamais fait de mal. J'utilise toujours la même méthode pour répondre à cette question. J'évalue rapidement l'âge que je donne à la personne qui m'a interrogé et j'enlève 5 ans. Systématiquement. Enlever 10 ans paraîtrait excessif et peut être peu crédible.
Si la personne qui m'interroge a bien l'âge que je supposai, elle est légèrement flattée. Si elle paraît en fait un peu plus âgée, je tombe à peu près juste.
Je pense ne pas être le seul à procéder ainsi, confortant ainsi, pour être aimable, la croyance dans le fait de paraître plus jeune.
Un de mes amis, qui vient d'avoir 60 ans, est ainsi persuadé de paraître beaucoup plus jeune que son âge.
Récemment il est allé à la gare chercher sa nouvelle carte senior pour bénéficier des réductions désormais permises par son âge, persuadé que l'employé s'étonnerait.
Celui-ci a brièvement levé les yeux vers lui après avoir entendu sa demande et lui a demandé :
"C'est pour un renouvellement ?"
9

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,