SUR L’EAU (d’après Maupassant)

il y a
1 min
35
lectures
7

Charles Dubruel grand-père, passionné de littérature et particulièrement de Maupassant  [+]

J’empruntai un petit bateau
Pour pêcher de nuit au lanterneau.
Il n’y avait aucun bruit
La lune luisait.
Le fleuve brillait.
J’ai pêché et ramé jusqu’à minuit.

Puis j’ai jeté l’ancre et me suis allongé
Inconfortablement à l’arrière.
Soudain, sur son erre,
La barque a pivoté
Et s’enfonçait dans l’eau côté droit

J’ai décidé de rentrer dormir chez moi.
Mais quand j’ai voulu lever l’ancre, ciel !
J’ai senti une résistance inhabituelle.
Impossible de la remonter à bord.
Au matin, vers six heures,
J’ai hélé un pêcheur.
Nous avons unis nos efforts
Et avons lentement émergé
Le cadavre d’une femme âgée
Au fort embonpoint,
Lesté d’un poids de vingt kilos au moins !
7

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Julien

F. Gouelan

Je m’appelle Julien, je suis né à l’automne 1912. Laissez-moi vous conter mon histoire.
Tout commence un dimanche de janvier. Le givre recouvre le paysage, laissant comme imprimées les... [+]