1
min

Suçons l'appareillage

Image de Philippe Larue

Philippe Larue

50 lectures

6

À l'abordage !
Queue ma Vergelesse une trace suçons l'appareillage!
Faire sourire en short sur son coquillage
Tels millefeuilles Stes Honorées d'un effeuillage
Premier dépliage
Deuxième empaillages
Ma langue Seurat ton maquillage
Pointilleuse au péage
Wikivoyage, questionne le clitoris rempli de vrillages?
Un Marivaudage, un bidouillage
Je Bic par coloriage
Et au rond-point, G des mouillages
Queue Devos soit un embouteillage!
Et abajoue enjeux de mots de gratouillages
Eaux septième ciel, en corps nuages
Odin/ Louane pour Cézanne linguistiques de scribouillages
Merci pour ce tripatouillage verbale d'essayage
Seth foi, sept Carambeu...carambouillage

6

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Oh fan de chichoune
·
Image de Philippe Larue
Philippe Larue · il y a
Merci de cette visite
·
Image de Randolph
Randolph · il y a
J'aime quand ça part dans tous les "sens"....
·
Image de Philippe Larue
Philippe Larue · il y a
Sans dessus/dessous quoi. À Poil, merci
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un jeu de mots sensuel pour cette œuvre de toute volupté, Philippe !
Un grand bravo ! Grâce à vos votes, “ Sombraville” est en Finale !
Une invitation à confirmer votre soutien si vous l’aimez toujours !
Merci d’avance et bonne journée !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/sombraville

·
Image de Philippe Larue
Philippe Larue · il y a
Merci pour ses nombreux passages
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Avec plaisir, Philippe !
·
Image de Jcjr
Jcjr · il y a
Queue de jeux de mots lors de cet abordage sexuel. Viendriez-vous découvrir " le bilan " en finale TTC....
·
Image de Philippe Larue
Philippe Larue · il y a
Merci de la visite.
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Une approche du Kamasutra à mots déliés ... ?
·
Image de Philippe Larue
Philippe Larue · il y a
Merci de la visite
·