1
min

Sous les pas, les sabots…

Image de Gérard Sanchez

Gérard Sanchez

23 lectures

2

Solo, duo... aujourd’hui c’est trio. Pour une mise en condition
Offrant sa face au soleil levant, il illumine le ciel
Un pas est à franchir pour accéder au sommet de ces falaises
Sinuant sous les frondaisons, la sente regorge de parfum d’Eté
Longeant les contreforts, nous gagnons le « Pas de la Ville »
Ecoutant les sonorités des lieux, notre regard découvre des bouquetins.
Sommet du Grand Veymont, vue sur le Mont Aiguille... les nuages jouent avec les brises
Partant vers le deuxième pas de la randonnée, une harde de bouquetins croise notre chemin
Après une pause, descente par le « Pas de Bachasson », sujet au vertige... s’abstenir !
Sangles à fleurs de ravines et au travers d’éboulis, un câble assure le passage...
Le lit du torrent a été dévasté par la fureur de cet hiver pluvio-neigeux...
Exposant son beau sabot et ses grands labelles, ils se dissimulent dans les sous-bois
Sabot, sa forme est caractéristique, cette belle orchidée est en pleine floraison
Sa couleur jaune attire l’œil, le sabot de vénus tapisse les sous-bois
Allant de Pas en Pas, cette randonnée nous apporte les sabots
Bouquetins, chamois et les plus beaux ceux de la belle Vénus
Ondulant au grès de la sente, nos pas quittent les lieux
Tenant dans nos yeux, les belles vues de cette journée
Seuls quelques clichés restent pour revoir cette randonnée.
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un avant-goût de vacances ☺☺☺ !
·
Image de Gérard Sanchez
Gérard Sanchez · il y a
si cela est un avant goût des vacances, je suis en vacances toute l'année ;-).
merci.

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Départ pour une matinée de cavale, au travers d’une vie.Et n’emporter dans son sac que le strict nécessaire, rien de plus.L’ombre de la nuit s’estompe à la frontière avec le jour ...

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

Il tombe depuis douze jours une pluie tiède qui semble en passe de dissoudre le paysage comme un morceau de sucre sous un filet d’absinthe. Le bruit que font les singes est si assourdissant ...