Songe alpestre

il y a
2 min
59
lectures
34
Qualifié
Image de 2019
Image de Très très court
Avec un sourire, je chausse enfin les skis. Un premier pas glissant, puis un second ; je me sens déjà plus libre. Je ne m’envole pas encore malgré tout, et sens la pesanteur tenter de me retenir. Mais je ne suis pas de ces oiseaux que l’homme à tant apprivoisé, de ces oiseaux qui ne savent plus voler. Mes spatules sont mes ailes et je compte bien les déployer. Je ne suis à cet instant qu’un oisillon et le sommet est encore loin, mais j’ai tout mon temps. De grandes inspirations me permettent de chasser les pensées parasites, souvenirs des angoisses et problèmes de la plaine, qui me collent encore au corps. Mais je sais que face à ce paysage, il ne me faudra que quelques dizaines de minutes pour geler mes craintes. Pas à pas, j’étend ma trace.

Ici, plus aucune trace humaine ; moi même, je n'appartiens plus à ce monde d’en bas, je fais entièrement corps avec le versant. Aucune pensée ne parvient plus jusqu’à cette altitude. La tête vide, je suis profondément dans le présent, dans la force de mes muscles seule garante de ma progression, dans l'acuité de ma vision qui guette sans cesse le sommet convoité. Je ne suis qu’un animal parmi tant d’autres, arpentant humblement ces montagnes que je sais ne pouvoir conquérir entièrement. Je ne suis d’ailleurs pas seule, je le sais, je le sens. Parfois, mon oeil s’attarde sur une empreinte et j’essaye d’imaginer la bête passée avant moi et les raisons qui ont bien pu la conduire là. Elles sont sûrement bien différentes des miennes.

Mon ascension me mène sur des pentes raides, celles du couloir encore gelé à cette heure mais aussi celle de mon humanité que je sens glisser parfois. Je ne suis ici, à cet instant, plus celle que je suis là bas en bas, dans la plaine accueillante. Peut être est-ce à cause de la pleine lune, qui donne à la neige cette lumière surréaliste, trop blanche, trop lumineuse pour exister vraiment. Mon regard se perd un instant, évinçant les détails pour ne retenir que le contraste des plages de couleurs entre argenté flamboyant, et camaïeu de bleu nuit ; je me demande où je suis avant qu’un frisson vicieux ne vienne me le rappeler. Je cligne des yeux. Il faut que j’avance.

Le sommet, je peine à croire que j’y suis. Je regarde la pente, impossible d’ici d'apercevoir la ville de Grenoble, pourtant, je sais qu’elle est là, elle m’attend et me chuchote de rentrer. Je respire à plein poumons ; j’ai presque envie de hurler, de lui dire : “non, jamais !” mais je me retiens pour ne pas déranger le silence qui règne ici en maître. Je lui tourne donc simplement le dos en guise de rébellion, les mains posées sur les spatules de mes skis toujours enfoncées dans les quelques centimètres de neige fraîche tombés la veille. Les minutes passent et je ne bouge pas, j’absorbe la montagne, je me rempli de sa froide puissance. Puis, presque à regret, je tourne de nouveau le regard vers la pente. Le soleil s’est levé, il est temps de redescendre chez les hommes.
34

Un petit mot pour l'auteur ? 9 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Sublime promenade, très belle écriture !
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une jolie ballade onirique dans la beauté envoûtante
de la montagne ! Mes voix ! Une invitation à assister au
“Sommet des Animaux” qui est également en lice pour
le Prix Short Paysages 2019 ! Merci d’avance et bonne journée!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-sommet-des-animaux

Image de Loo
Loo · il y a
Jolie petite balade sommitale ! Rester en haut. Ici et maintenant… Une idée : pourquoi ne pas embarquer une petite caméra vision 360° pour offrir l'évasion, le trajet, les vues en plus du texte à ceux qui ne peuvent pas y aller?
Image de De margotin
De margotin · il y a
Mes voix
Image de Romance
Romance · il y a
Une belle échappée nocturne, on entend le crissement de la neige sous les skis.
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Un bien joli voyage dans le silence de la montagne enneigée.
Image de Clé
Clé · il y a
J’adhère j’adore
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Un moment d'apaisement et de recueillement au centre des paysages grandioses de la montagne .
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Mon vote, Estelle !