3
min

Silly Cow Valley

Image de Naliyan

Naliyan

148 lectures

25

Le soleil se levait à peine sur le pénitencier quand un cavalier frappa au lourd portail en fer, réveillant les gardes en faction et les prisonniers enroulés dans leurs couvertures mitées.
— Télégramme pour Lucky Luke !
Le cowboy à la chemise jaune et au gilet noir lu le pli que lui tendait le courrier crotté.
« Étoiles de l’Ouest – STOP – Rendez-vous à Silly Cow Valley – STOP – Urgent. »
Luke jeta une pièce au messager et le télégramme dans la corbeille à papier.
— Je dois partir. Le gouverneur du Texas m’a confié une mission.
Le directeur de la prison sauta de derrière son bureau en faisant craquer les coutures de son veston.
— Mais les Dalton ? Qui va les ramener ?
Les bruits de cailloux cassés avaient remplacé le chant du coq quand Jolly Jumper et son écuyer franchirent au galop les portes grandes ouvertes du pénitencier.

Silly Cow Valley était une bourgade calme dont le lait, à défaut d’être crémeux, tournait vite. Mais quand Lucky Luke et ses deux comparses débarquèrent au sommet de la colline qui surplombait la ville, ils furent surpris de l’effervescence qui y régnait. L’agglomération avait triplé en population et des campements de fortune s’agglutinaient autour des bâtisses en bois, remplissant les rues et s’étalant sur les champs de maïs et de blé. Un prédicateur s’était emparé de la ville, promettant fortune et gloire à ses suiveurs.
— Un fou du nom de Walt Wayne Weber qui prétend que le futur sera fait de traits et de ronds, ajouta Calamity Jane.
Le maire et le shérif avaient été bannis et les diligences ne passaient plus. Le mouvement, appelé Une Terre Nette, attirait autant les désespérés que les aventuriers.
— Les Visages Pâles aiment transhumer sans raison, remarqua Geronimo.
Craignant une nouvelle ruée, le gouverneur avait fait appel aux légendaires héros de l’Ouest afin de ramener la paix dans la région enfiévrée par l’attrait de la nouveauté.
— Ouaip, acquiesça Lucky Luke.

Lucky Luke et Calamity Jane se joignirent à une caravane de futurs fidèles, tandis que Geronimo rampa entre les rochers pour surveiller la construction du mur Pare-feu empêchant quiconque de pénétrer dans la vallée sans l’autorisation de W.W.W.

Aux portes de la ville, un petit homme rondelet au visage rougi par le whisky accueillait les convertis de frais.
— Bonjour nouveaux membres ! Bienvenus dans notre communauté de partage, de connaissances et de commerce. Guy Hoogle, pour vous orienter vers vos groupes d’intérêt... N’oubliez pas, ici à Une Terre Nette, la richesse et la célébrité sont à une portée de Clac !
Les justiciers sans reproche durent remplir un questionnaire à choix multiples : Lucky Luke se gratta la tête sous son Stetson blanc tant qu’il déclencha les hennissements moqueurs de Jolly Jumper et Calamity Jane troua le papier de trois balles bien placées. Elle fut envoyée vers l’église où les Féministes Frustrées avaient leur quartier général alors que Lucky Luke partit camper en bordure de la ville avec les autres cowboys solitaires.

La lune était haute et les nyctalopes vaquaient à leurs occupations lorsque nos trois héros se retrouvèrent en secret pour partager leurs informations.
— Les mégères de mon groupe passent leur temps à épingler Trop Laid sur tous les habitants, se plaignit Calamity Jane.
— Impossible de savoir où il se cache ce W.W.W. et pourtant, il est omniprésent, grogna Lucky Luke.
— Mes mocassins silencieux ont visité dix huttes en planches sans voir sa face de bouc ! renchérit Geronimo.

La nuit suivante, nos justiciers avaient la mine moins déconfite.
— Ma tête emplumée a décrypté le mystère des pouces-en-haut et des pouces-en-bas ! Elle peut apprendre le langage Tout Vite à mon frère qui-tire-plus-vite-que-son-ombre et ma sœur qui-tire-plus-qu’elle-ne-parle, se vanta Géronimo.
— Ceux qui auront récolté le plus de Temps de Danse à la fin de la semaine, seront reçus par le top chef, annonça Lucky Luke.
— Mon groupe va te faire remporter la médaille Luke ! proclama Calamity Jane.

Les Étoiles de l’Ouest avaient réussi leur pari et Lucky Luke se faisait couronner, au saloon, le cowboy solitaire avec le plus de Temps de Danse par la belle Data Grams, quand un groupe de protestataires traversa la rue en criant :
— Le terroriste à la potence ! Pendez-le haut et court !
Les habitants en colère de Silly Cow Valley emmenaient Geronimo, ficelé comme un veau avant le marquage au fer. Notre héros au foulard rouge tira un coup en l’air, mais sans succès. Au balcon du centre de données, un géant blond habillé d’un costume bleu ciel haranguait le cortège.
— Chers abonnés, nous voici confrontés à un grave problème de sécurité. Cet homme a pénétré sans mot de passe dans notre système et a tenté de me télécharger contre ma volonté.
Walt Wayne Weber parlait au ralenti et se figeait entre deux mots comme si son cerveau manquait de charbon pour fonctionner.

Au moment où la corde allait se tendre sur la branche noueuse du noyer qui côtoyait le cimetière surchargé, un tir précis du plus rapide artilleur de l’Ouest détacha de la potence Geronimo, qui bondit sur la monture de Calamity Jane afin de s’éloigner de la foule en furie.
Lucky Luke se dressa sur la selle de son fidèle destrier et vida son barillet.
— Braves gens de Silly Cow Valley et des environs, rentrez dans vos chaumières ! W.W.W. n’a ni or, ni renommée à vous donner. Son coffre et son influence sont vides de sous et de sens. Il ne peut vous offrir qu’une réalité virtuelle et elle ne vous remplira pas l’estomac quand l’hiver viendra !

Ramené à la matérialité, l’attroupement perdit de sa magie. Lucky Luke en profita pour déconnecter triple W. de ses supporters ; Calamity Jane rattrapa au lasso G. Hoogle qui était parti se rafraîchir au premier coup de feu ; et Geronimo ajouta Data Grams à sa liste de contacts.

À l’asile, deux nouveaux pensionnaires programmaient leur guérison, tandis que Lucky Luke s’éloignait dans le soleil couchant avec la ferme intention de ramener les quatre Dalton à leur maison de correction.

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Très très courts
25

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fantomette
Fantomette · il y a
Très drôle, mon vote. Je vous invite à lire "Soleil de la saint Valentin" peut être à bientôt
·
Image de Naliyan
Naliyan · il y a
Merci bien !
·
Image de Donald Ghautier
Donald Ghautier · il y a
Vraiment marrant et original. Mon vote.
·
Image de Naliyan
Naliyan · il y a
Merci Donald :-)
·
Image de Thara
Thara · il y a
Une nouvelle version de Lucky Luke pétillante, qui mêle les deux époques avec brio !
·
Image de Naliyan
Naliyan · il y a
Action et connection...;) Merci !
·
Image de André Page
André Page · il y a
Bravo pour cette belle originalité Naliyan!
·
Image de Naliyan
Naliyan · il y a
Merci André :)
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Oh la! Vous pourriez développer et en faire une "vraie" nouvelle BD : c'est très original. J'ai beaucoup aimé.
·
Image de Naliyan
Naliyan · il y a
Merci ;)
·
Image de Fleur de Tregor
Fleur de Tregor · il y a
Beaucoup d'idées dans cette histoire. Bravo !
·
Image de Naliyan
Naliyan · il y a
Merci ! Et tant pis pour l'anachronisme ;)
·
Image de Fleur de Tregor
Fleur de Tregor · il y a
Point d'anachronisme ! Nous sommes dans la fiction, isn't it ?
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Lucky Luke naviguant sur les réseaux, amusant.
·
Image de Naliyan
Naliyan · il y a
Merci, contente que cela vous ait fait sourire.
·
Image de Mélany Boivin
Mélany Boivin · il y a
Génial ! Complètement génial ! J'ai adorée suivre les péripéties du récit mais il en fut encore plus délicieux avec toutes les référence aux ordinateurs et à l'internet que j'ai trouvée bien réalisé. Ce texte est pour moi un véritable coup de cœur ! Mon vote ! Je vous invite à lire ma propre histoire: Les Dalton sont de retour.
·
Image de Naliyan
Naliyan · il y a
Merci ! J'ai bien aimé le texte hors compétition sur Lucky Luke au bas-Canada.
·
Image de Mélany Boivin
Mélany Boivin · il y a
Merci :)
·
Image de J. H. Keurk
J. H. Keurk · il y a
Si vous voulez faire un tour du côté du désert, je vous invite à lire mon récit : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/l-heritage-de-lucky-luke
·
Image de J. H. Keurk
J. H. Keurk · il y a
Hello ! Aurait pu dire notre héros. Il a eu beaucoup de maille à partir, heureusement que les renforts étaient là, sinon, comment ce si paisible village aurait-il pu retrouver la "quiète", avant que de retrouver la piété. Un vote pour l'imagination.
·
Image de Naliyan
Naliyan · il y a
Merci bien !
·