2
min

Si vous voulez sauver Kevin…

Image de Villefranche

Villefranche

17 lectures

2

Pour comprendre et j’espère, savourer ce qui suit, il est indispensable d’avoir lu « Le bateau au dessus des nuages »

En quittant la préfecture hier soir, Kevin a confié son projet à Loïc son collègue et ami qui le remplacera. Celui ci a bien essayé de l'en dissuader en lui rappelant que la dernière grosse éruption a tué trois imprudents. Peine perdue. Kevin lui a promis de l’appeler dans l’après midi avec son portable.

Ses photos d'éruption, Kevin en rêve depuis tant d'années. Depuis qu'à l'âge de dix ans, il a découvert dans la bibliothèque de son père le livre d'Haroun Tazieff: Niragongo, le volcan interdit. Le vulcanologue le plus célèbre en ramena des clichés époustouflants, les premiers d'une longue série.
Pour Kevin aussi, ce furent les premiers d’une belle série. A chaque Noel, chaque anniversaire, sa bibliothèque s’enrichissait de nouveaux ouvrages. Adulte, il avait choisi de venir vivre à la Réunion pour être au plus près d’un des volcans les plus actifs de la planète.

Kevin est assis contre un rocher. Il vient de chuter lourdement en courant pour s’éloigner de ce fleuve de feu. Les yeux exorbités, Il observe le spectacle. Quelques secondes, il voit Mélanie qui s’enfuit en boitant vers le haut avant de disparaître avalée par un écran de fumée opaque mêlée à des vapeurs de soufre . Il voudrait crier mais aucun son ne sort de sa bouche.
La sidération... oui, c’est ça. Tout semble s’arrêter mais l’intérieur bouillonne. La sidération est un état de stupeur émotive dans lequel le sujet, figé, inerte, donne l'impression d'une perte de connaissance ou réalise un aspect catatonique par son importante rigidité.
La définition qu’il a apprise par coeur à la faculté de médecine remonte tout d’un coup à la surface. Les mots n'ont plus de sens, seule compte la musicalité. Stupeur, catatonique, rigidité . Des mots qui flottent dans la tête comme une vielle rengaine dont il aurait oublié le sens. Son cerveau s'est déconnecté de son corps.
La brûlure au visage devient insupportable. L’instinct de survie sans doute. Corps et cerveau se reconnectent un temps. S’éloigner du brasier. Revenir au rempart.
Arrivé devant la falaise, il veut escalader, regarde ses mains sans comprendre, il reste devant cet obstacle inconnu de longues minutes. Le soleil qui se lève le trouve figé.
Kevin marche un long moment au pied du rempart et finit par s’assoir. le temps s’écoule lentement, comme ce brouillard qui remonte de l’océan et enveloppe tout. Il est à vingt mètres du sentier en escalier qui remonte au pas de Bellecombe, mais il ne le sait pas.
Un dragon de Komodo surgit du fleuve de lave, s'approche de lui, narquois puis finalement se détourne et dévore Mélanie.
En fin de matinée, un vulcanologue du centre de surveillance alerté par Loïc le trouve inanimé, en hypothermie.
Mélanie court sur la plage. Ses pieds ne touchent pas le sable, elle court, elle court, il lui tend les bras. Quand il croit la saisir, elle s’évapore.
Monsieur! Monsieur! Vous m‘entendez? Monsieur. Serrez moi les doigts , s’il vous plait. Monsieur ? Mélanie s’éloigne en courant au dessus de l’océan indien en jouant avec les dauphins.
Puis les petites gifles sur les joues, les piqures dans le bras, le bip bip du monitoring, cette insupportable lumière fluo, l’infirmière qui parle de son week end à sa collègue, l’odeur d’hôpital, et le sourire de Loïc, leurs mains qui se serrent, la vie qui revient.

Thèmes

Image de Très très courts
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Marc Barbier
Marc Barbier · il y a
Finalement Mélanie est morte alors ? et toi tu t'en es sorti ? :-)
·
Image de Villefranche
Villefranche · il y a
la dernière fois que nous sommes allés au Piton de la Fournaise, nous avons tout fait dans la brume doublée d'une petite pluie fine qui finit toujours par pénétrer les vêtements. Mais on s'en est sorti.
·
Image de Bersu
Bersu · il y a
où vas tu chercher toutes ces idées rocambolesques??? par contre félicitations pour ta prose et sa rhétorique. A +
·
Image de Villefranche
Villefranche · il y a
un petit pétard, un verre de rhum, un petit pétard.... NON! j'déconne. Chez moi c'est de naissance mais on ne m'avait jamais laissé m'exprimer.
·