Si j'étais Dieu...

il y a
1 min
47
lectures
8

J'ai toujours été passionnée de lecture et de danse puis j'ai découvert quelques temps plus tard que j'adorais écrire. Pour moi, écrire est un voyage. Je me lance donc dans ce voyage dont la  [+]

Si j'étais Dieu, je créerais des plants de fraises tagada, des bouquets de chips, des ruches de sauce bolognaise et des arbres à spaghettis pour régaler les papilles des gourmands. Jamais plus personne ne mangerait d'épinards !

Si j'étais Dieu, je bannirais toutes les guêpes et tous les frelons de la surface de la Terre. Ainsi, ces insectes machiavéliques ne pourraient plus exercer leur emprise sur la planète. Ils ne pourraient plus s'inviter dans les rêves des enfants, les transformant en cauchemars.

Si j'étais Dieu, j’anéantirais le consumérisme. Au commencement, l'argent n'était qu'un moyen pour que chacun puisse partager ses talents ; il est désormais objet de convoitises et de conflits : poussant les Hommes à vouloir posséder, acheter, produire, produire toujours plus pour satisfaire leur cupidité insondable. La Terre est devenue une immense usine qui pollue sans cesse et réchauffe l'atmosphère. Aussi, j'aiderais les Hommes à contenir leur vœu de possession, Père de l'individualisme. Je soufflerais sur la flamme de la méchanceté, de la haine, de la vengeance et de la fureur... Jusqu'à l'éteindre.

Si j'étais Dieu, je donnerais aux Humains le pouvoir d'oublier moins vite leur passé, dans l'espoir que des dizaines de guerres ne recommencent pas chaque siècle, sans cesse. Je résoudrais les conflits pauvres de sens, j'effacerais les désaccords entre les Hommes au point de m'effacer moi-même.

Si j'étais Dieu, je ne supporterais pas la vision de tous ces êtres qui me bénissent sans jamais rien recevoir en retour. Jamais je ne parviendrais à regarder sans ciller tous ces enfants-soldats qui prient pour une autre vie tandis qu'ils perdent la leur au pas cadencé. Toutes ces prières brûlantes pour un futur meilleur qui ne leur ouvrent au quotidien que les portes de l'Enfer. Toutes ces implorations pour un avenir qu'aucun Dieu quelconque n'a jamais pu exaucer ; ces divinités irréelles n'ont su que prendre l'existence que ces enfants espéraient. Tant de guerres, croyances, prières, religions... Tant de guerres de religions...

Si j'étais Dieu, j'éradiquerais les larmes futures et le sang versé à venir, dussé-je supprimer les divinités et les religions...

Si j'étais Dieu, peut-être la Terre serait-elle plus belle, plus ronde, ou pas le moins du Monde. Peut-être serait-ce l'été éternel, le paradis des vivants, les violences emportées par un coup de vent. Ou peut-être serait-ce la pagaille totale, la troisième guerre mondiale, une planète sans biodiversité, dénuée de rêves et d'hilarité. A cause de mes caprices... Car je n'ai pas la sagesse d'un Dieu !
8

Un petit mot pour l'auteur ? 7 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Samuel Vétier
Samuel Vétier · il y a
J'aimerais pas être Dieu personnellement, c'est un travail difficile :) J'ai aimé ces quelques mots qui m'ont parfois fait rire, parfois réfléchir !
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un beau programme, assurément ! Bravo, Kendra ! Je clique sur j'aime.
Si vous avez le temps, je vous invite à lire "Indian song" en finale été : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/indian-song Belle journée à vous

Image de Kendra Ladel
Kendra Ladel · il y a
Merci, Jean ! Et j'ai toujours le temps pour un peu de lecture ;)
Image de Dranem
Dranem · il y a
Le caprice des dieux... et des hommes...
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
ET voilà pourquoi on a créé Dieu ! CQFD !
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Bref, y a du travail ... ! Mais qu'est-ce qu'il fout l'Autre ☺☺☺ ?
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Si les dieux étaient sages, ça se saurait et les humains pourraient prendre modèle

Vous aimerez aussi !