Sébastien et Aïcha

il y a
1 min
368
lectures
27
Finaliste
Jury
Recommandé

Membre des Noires de Pau depuis 2009 et auteure sur Short Edition depuis 2012. DANS LE GRAND PRIX D’ÉTÉ : « PAS LA MER À BOIRE » « UN PRINTEMPS SPÉCIAL » (sonnets) « L’ORAGE  [+]

Image de 2014

Thème

Image de Histoires de lecture
Je pars demain pour un grand voyage. Un carton de livres, on m’a dit. Un seul. Là où je vais, c'est tout petit, adieu mes rayonnages de rêve.

Je pense à ceux que la guerre traque aujourd'hui comme hier, et je me sens coupable : il me reste tant de choses, et j'ai le choix.

Je trie les livres à emporter, franchissant le Rhin, les Pyrénées, l'Océan jusqu'en Amérique. Mon horizon est sans limite.

Le carton déborde. Les déménageurs font le pied de grue.
C'est pas tout ça ma p´tite dame, mais on a d'la route.

Je vais y aller, mais mon regard tombe sur ceux-là, tout là-haut, serrés dans le réconfort. Rassemblés pour faire front à la peur, au mal, à la souffrance.

Aïcha et Sébastien, à Marseille vous traquez au péril de votre vie les coupables de crimes atroces. Vous ne moisirez pas dans votre prison de papier.

Mais devrai-je abandonner mes autres compagnons aux couvertures tachées, coins abimés, notes dans la marge, pages marquées par les années ?

Je vais tricher. Vous trouver de la place. Comptez sur moi !

Aïcha, cache-toi dans ma trousse de maquillage : tu n’as guère de temps pour ça, dans ta vraie vie de roman.

Sébastien, tu files dans mon panier-repas. Tu y trouveras enfin un moment pour te restaurer.

Je ne vous laisserai pas tomber, je vous aiderai à combattre les traîtres qui veulent votre peau.

Vous vous retrouverez, vous vous aimerez, et Gilles Vincent sera content de vous.

Recommandé
27
27

Un petit mot pour l'auteur ? 17 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
les livres, la séparation impossible pour moi et si je prête ça s'appelle revient!
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Et j’ajoute que si tu ne connais pas les romans noirs de Gilles Vincent, je t’invite à les découvrir, tu trouveras certainement ses références sur internet :-)
Texte écrit pour un prix éphémère sur la lecture et pour rendre hommage à des livres et un auteur apprécié dont j’avais fait la connaissance lors d’un salon du livre à Orthez, et j’ai été favorablement surprise que ce texte ait reçu la recommandation de Short Édition :-)

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Pareil, mais j’essaie de m’en détacher pour le jour où ma bibliothèque n’occupera plus toute la largeur d’une pièce du sol au plafond. Ce n’est pas facile !
Merci pour cette lecture, Patrick !

Image de Granydu57
Granydu57 · il y a
Faire des choix restrictif dans sa bibliothèque, quel dilemme. Pour moi c'est comme réduire des cases dans mon cerveau. Je pense aussi aux "hommes livres"
dans le film fahrenheit.

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Je suis bien d'accord avec vous Grany du 57. La seule manière de donner une deuxième vie aux livres est de les offrir ou les échanger, comme dans ces armoires libre service que l'on trouve dans ma ville et dans d'autres villes. J'ai le plus grand mal à me séparer de mes livres et quand je devrai déménager ce sera un crève cœur !
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
sympa! j'aime beaucoup :)
n'hésite pas à passer voir du côté des fan art si tu veux :) http://short-edition.com/oeuvre/strips/une-lettre-de-sirius voici le mien

Image de Naima BEK
Naima BEK · il y a
Très chouette ! Ca me fait penser au livre Combustibles d'Amélie Nothomb dans lequel on a besoin de se réchauffer et on se demande quel livre mérite de ne pas être brûlé. Bref, +1 !
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Quel terrible dilemme en effet, Schmetterling: sacrifier le réconfort de l'esprit ou la survie du corps? Encore un roman d'Amélie Nothomb qui m'a échappé, je n'en rate pourtant pas beaucoup mais il est vrai qu'elle est prolixe. Merci pour ta lecture et ton commentaire ainsi que ton vote.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Pour franchir la ligne...+1
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Très bonne formule Alain, franchir la ligne qui conduit à la lecture d'un auteur fascinant. Souvent nous aimons entendre parler de ce que nous connaissons déjà , la nature humaine est ainsi faite, n'écoutons-nous pas mille fois les mêmes musiques avec autant de délices? Mais heureusement il restera toujours de nouvelles musiques et de nouveaux auteurs à découvrir.
Image de Brouillard
Brouillard · il y a
En soutien pour la qualité de ta "fiction" et donner l'envie
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci mon ami, donner l'envie de lire ce que l'on ne connaît pas encore, n'est-ce pas le but principal de ces histoires de lecture initiées par notre éditeur en ligne? Le second charme de cette compétition étant bien sûr de nous rappeler avec délices nos lectures passées.
Image de Jean-Francois Guet
Jean-Francois Guet · il y a
A voté ;-)
Image de Sophie Dolleans
Sophie Dolleans · il y a
J'aime beaucoup la manière dont tu participes et nous fait participer...Un appel...+1
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci Sophie.
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Tu t'es fait l'instigatrice de retrouvailles ? Faut que je le lise !
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Dans ma petite fiction j'ai intégré le destin des deux personnages principaux de plusieurs romans de Gilles Vincent, mais je ne dévoile pas quel destin il leur a réservé. Les différents romans sont passionnants, les héros récurrents sont très "fouillés" comme on dit, mais surtout si tu t'attends à quelque chose, eh bien le contraire arrivera, c'est la surprise permanente! En 1500 caractères, je ne pouvais qu'esquisser...leur caractère, et comme jusqu'à présent je n'avais pas intégré mes histoires de lecture dans une petite fiction, comme on nous le recommande, je l'ai fait pour celle-ci. Merci pour ton vote!

Vous aimerez aussi !