1
min

Rente en plan

Image de Lola Lazlo

Lola Lazlo

9 lectures

0

J’étais tranquille, j’étais peinard, chante Renaud. Moi aussi.
J’étais tranquille, j’étais peinard c’est certain, Rantanplan, pépère attaché à son confort. Une petite vie tranquille, sans se presser, sans stress ni soucis. J’avançais lentement, insensiblement, graduellement, doucereusement, mielleusement, onctueusement surtout sans faire de vagues, et paf ou plutôt plouf, tout s’est cassé la gueule. J’ai plongé. Ma femme m’a quitté, j’ai perdu mon job, mes amis se sont éloignés, j’étais imbuvable et agité. Et pour finir le joli voyage, mes illusions se sont envolées avec mes derniers espoirs. J’étais sans plan, en plan, totalement raplapla.
Après une longue convalescence et libéré de toutes mes attaches, j’ai enfin repris un petit chemin bien droit : un petit boulot, une petite nana sans histoires. Histoire de voir. Me voilà reparti pour un petit tour bien plan-plan, j’ai pas d’ambition, j’ai pas envie de me fouler, je laisse le succès, les joies de la réussite et tous les honneurs à ceux qui s’agitent pour.
Pourquoi, on se le demande, moi pas !
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Grenelle
Grenelle · il y a
Poor lonesome cow-boy. C'est comme ça qu'on dit ?
·