« Quand la banalité rencontre la destruction »

il y a
1 min
115
lectures
4
Qualifié
Image de Histoires de lecture
Je me rappelle encore de la sensation que j'ai eue en lisant le chapitre d'une fiction One Direction trouvée sur internet. Cette fiction s'appelle Dégradation, une fiction yaoi. Je me rappelle avoir reçu des tas de frissons, je me rappelle encore de tous les sentiments qui m'avaient parcourue. Je lisais un chapitre où l'un des personnages principaux voulait se suicider. La rédactrice laissait énormément de suspens, j'avais l'impression que jamais le chapitre n'allait s'arrêter. J'avais peur que le personnage saute de ce pont et meurt. Ça aurait été la fin de la fiction...

Je m'étais terriblement attachée aux deux garçons que j'aurais eu l'impression de perdre quelqu'un de ma famille. Parfois, je relis ce chapitre, et, même si maintenant je connais la suite, je ne peux m'empêcher d'avoir peur, d'avoir des hauts le cœur et de ressentir cette peur, cette tristesse m'envahir quand il est sur le point de sauter avant que Louis ne le rattrape, le sauve. Et puis je saute quelques chapitres, et je lis le moment où Louis prend sur lui, monte sur le pont et essaie de ressentir ce que Harry ressentait. Il a peur mais prend quand même sur lui, monte, et écrit « Ne saute pas, je t'aime » pour que Harry se rappelle qu'il n'est plus seul, que Louis est là, qu'il ne faut pas qu'il l'abandonne.

C'est dans ces moment-là que je vois que dans les histoires, l'amour n'est pas toujours terrible. Parce que l'histoire de Louis et Harry est unique, triste et tellement touchante.

4

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,