Une lettre interdite

il y a
1 min
16
lectures
3

" L'accent circonflexe est l'hirondelle de l'écriture." Jules Renard  [+]

Enfin voyons ! Comment voulez-vous que nous écrivions quoi que ce soit si cette lettre si fréquente nous est interdite ?

D'emblée je vous préviens :un sérieux problème risque de se poser :

Nous ne pourrons plus évoquer le lien du cœur le plus précieux !

 

Serons-nous tenus de dissimuler, voire réprimer ce sentiment si doux pour ne point être tenu de le nommer ?

Peut-on, conséquence de son omission chez Le Petit Robert Illustré, l'empêcher d'exister ?

Dès lors, comment définirons-nous l'intense et primitive émotion d'une mère qui donne vie et pose son nourrisson sur son sein ?

Comment nommerons-nous l'émoi inconnu de l'homme qui se découvre père ?

Et que dirons-nous du frisson qui submerge nos corps, lorsque nos lèvres s'effleurent ?  Quid de l'inconditionnel sentiment que nous ressentons pour notre progéniture ?

Pour éviter que son éventuelle suppression provoque l'oubli de son sens, cherchons plutôt des synonymes pour ce mot si utile en définitive:

Pour commencer, je vous propose le plus doux : « tendresse »

Ou plus sérieux : « estime » , « dévouement »

Mortel même si vous voulez: « coup de foudre »

En voici encore un ou deux, plus religieux cette fois-ci : « culte » ou « dévotion »

Et tenez, démodés : « béguin » ou « flirt »

Et même des plus coquins : « désir », ou même « rut »!

Enfin mon préféré... « conter fleurette », si poétique je trouve !

Linguistiquement, il est même impossible de contourner le problème et d'utiliser le verbe dérivé de ce nom commun. Cette fichue lettre nous importune toujours!

Du coup, comme les jeunes de notre époque, je peux juste dire que cette consigne d'écriture : « je kiffe » !

3

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Cent pas

Mathieu Jaegert

Alex déboula dans le cabinet du médecin au pas de charge, adoptant un ton accusateur :
— Vous m'aviez assuré que je pourrais accomplir ces dix mille pas par jour très facilement... [+]