Prête-moi ta femme !

il y a
2 min
84
lectures
15

Toute ma vie a été bercée par la littérature, la poésie, et le théâtre. J'ai pris la plume très tôt, et bien que légère elle donna du poids à mes mots, qui devinrent des récits, des  [+]

— Ah, quelle surprise ! Salut Marc, comment vas-tu ?
— Bien, Pierre, et toi ?
— Pas mal, ça va aussi. La femme et les enfants vont bien ?
— Oui merci, toute la famille va bien.
— Au fait, mon p'tit Marco, j'ai un p'tit service à te demander.
— Vas-y mon Pierrot, je t'écoute, tu sais bien que je ne peux rien te refuser !
— Est-ce que tu peux me prêter ta femme pour ce soir ? J'en ai besoin j'ai plus rien à me mettre sous la couette, ma copine vient de me larguer.
— Pas de problème Pierre, il te l'a faut pour quelle heure ?
— Oh, le temps de bouffer, il est 20H00, après il y a le match de foot, s'ils égalisent il va y avoir les prolongations... heu... 22H30, c'est bon ?
— Ok mon Pierrot, pas de soucis, à 22H30 elle est chez toi !
— Dis-lui que c'est pas la peine qu'elle vienne habillée, comme ça on gagne du temps.
— Ok pas d'soucis, je lui quand même de foutre un string et un peignoir, au cas ou elle croise un voisin dans les couloirs, on sait jamais.
— Ouais, un string un peignoir ça va, ça passe encore. Tu vas voir, je vais te la faire monter au septième ciel sans ascenseur, ta femme, elle va grimper aux rideaux, je vais te la faire hurler !
— Heu... vas-y mollo quand même, Pierrot ! Je voudrais pas que tout l'immeuble sache que tu couches avec ma femme. Ça pourrait donner des idées à d'autres voisins !
— Mais non, t'inquiète, j'rigole ! Je fais juste deux trois positions et je te la ramène !
— Ok mon p'tit Pierrot, j'te fais confiance, mais ne me la fatigue pas trop, hein, moi aussi je vais la besogner après !
— T'inquiète pas, mon pote ! Tu m'connais ! Tu sais bien que je suis pas un Rocco ! Je suis plutôt même qui dirait un Royco, un Royco minute soupe ! En une minute chrono c'est déjà chaud, prêt à être consommer, et y'a plus du potage dans le bol ! Je ne vais pas jouer les prolongations, juste quelques tirs au but !
— Ok mon Pierrot, je te fais confiance, amuse-toi bien, essaie de marquer, mais la secoue pas trop quand même.
— Heu, au fait, Marc, j'ai encore un petit truc à te demander si ça ne t'embête pas.
— Vas-y, je t'écoute ! Tu sais bien que tu peux toujours compter sur moi ! Les amis c'est fait pour ça !
— C'est vrai Marco, des amis comme toi il n'y en a plus, tu es vraiment un ami en or !
— Merci, toi aussi t'es un ami en or Pierrot.
— Je pars à la chasse la semaine prochaine, j'aurai besoin de ta voiture, de ton chien et de ton fusil, c'est possible ?
— Aucun problème, je te prépare même un panier repas comme ça t'es tranquille !
T'es vraiment un frère Marco ! Tu vois, c'est ça l'amitié ! T'es sûr que ça t'embête pas ?
— Non, pas le moins du monde ! Comme ça après avoir tiré ma femme, tu pourras tirer des lièvres !
— Ah, elle est trop bonne celle-là, je la note, je la ressortirais ! Heu, j'ai encore un petit truc à te demander mon p'tit Marc.
— Pas de problème, je t'écoute.
— Mercredi je vais au cinéma, je vais voir : « Le dîner de thons », tu peux me prêter ton fils ? j'aime pas regarder les films seul, et puis comme ça il pourra m'acheter du popcorn et des esquimaux à l'entracte, j'aime pas me lever. Quand je suis sur un film, je suis hyper concentré, j'ai horreur d'être dérangé. Et puis file lui un peu d'argent de poche aussi, comme ça il paye le Macdo, c'est sympa après un ciné. Oui et n'oublie pas de venir nous chercher aussi, j'ai horreur des transports en commun !
— Que je vienne te chercher ensuite ?? Dis-moi, mon p'tit Pierrot, là tu m'en demandes trop ! L'amitié à ses limites, il ne faut pas abuser ! Tu ne veux pas non plus pas que je te prête le sel et le poivre pendant que tu y es ??
15

Un petit mot pour l'auteur ? 23 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Felix Culpa
Felix Culpa  Commentaire de l'auteur · il y a
Image de Houda Belabd
Houda Belabd · il y a
C'est choquant qu'il lui demande d'aller le chercher au Mac Do'. On aura tout entendu...
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Effectivement, il a abusé de la gentillesse de son ami !
Image de Houda Belabd
Houda Belabd · il y a
Il ne manquerait plus qu'il lui demande de lui préparer un café sans sucre, tant qu'il y est !
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Il y a déjà une scène de ce genre dans : La famille Jeudemot !
Image de Houda Belabd
Houda Belabd · il y a
Je vais la lire, promis.
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci Houda, il y a la trilogie : la famille Jeudemot, la famille Jeudemot au resto, la famille Jeudemot aux sports divers. Le record mondial de jeux de mots dans un texte !
Image de Mica Deau
Mica Deau · il y a
Deux tons, cool... j'ai fini de lire prête-moi ton mari !
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
J'ai pensé qu'il fallait écrire deux versions pour ne pas passer pour un misogyne ! Merci Mica Deau !
Image de Didier Poussin
Didier Poussin · il y a
La bonté du diable
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Et surtout les cornes ! ;-))) Merci beaucoup Didier !
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
Le troc montre ici sa supériorité sur le bitcoin, à moins que ce ne soit l'inverse ( tout est dans la prononciation)
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Certaines ayant passé l'âge d'être troquées sont mises en " hors bite " ;-))) Merci Paul pour votre lecture !
Image de Brigitte G.
Brigitte G. · il y a
Et l’ami faudrait pas abuser quand même, le sel et le poivre et puis quoi encore ? Mais où allez-vous chercher tout ça ?
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci Brigitte ! J'ai écris cette petite histoire en pensant à un ami qui a toujours besoin qu'on lui rende service et qu'on lui donne des conseils :
ça va de : peux-tu arroser mes plantes, prendre mon courrier, m'amener à l'aéroport, me prêter ton vélo, jusqu'au sel et au poivre ! ;-)))

Image de Brigitte G.
Brigitte G. · il y a
Ouf j’ai cru qu’il n’allait pas s’arrêter au sel et au poivre. Perso j’appelle ça un profiteur sauf s’il renvoie l’ascenseur.
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Brigitte, en parlant de renvoyer l'ascenseur, vous lisez dans mon esprit : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/lascenseur-2
Image de Marie Noelle Vavasseur
Marie Noelle Vavasseur · il y a
Les invitations le mercredi !!!!!!
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
C'était donc ça ! Merci Marie Noelle !
Image de France Passy
France Passy · il y a
Ça me rappelle un court métrage avec l’excellent Jacques François qui prêtait effectivement sa femme mais pas ses livres... parce que c’est personnel.
Toujours écrit avec beaucoup de verve

Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci France... de m'inspirer ce jeu de mots : on peut lire dans les pensées d'une femme comme dans un livre ouvert, m^me quand elle s'effeuille ! Merci pour votre lecture !
Image de France Passy
France Passy · il y a
Vous devriez envoyer certains textes en compétition histoire de les diffuser plus largement car ils en valent la peine.
Image de Felix Culpa

Vous aimerez aussi !