2
min

Poussières d'étoiles.

60 lectures

11

« Je voudrai pas crever
Avant d'avoir usé
Sa bouche avec ma bouche
Son corps avec mes mains
Le reste avec mes yeux" (Boris Vian)

Des mois. Des «moi ». D’émoi. Le stylo dans la main. Les idées qui se bousculent. Se choquent. S'entrechoquent. S'étranglent. Restent coincées aux prémices de la conscience.
Des mois. Des «moi ». D'émoi. La feuille blanche. Incontestablement. Impeccablement. Désespérément.
Vierge.
Vide de mots. Vide de maux. Presque vide de de tout.
Mais pas vide de Toi.
Toi partout. Toi tout le temps. Toi en boucle. Toi des premières lueurs du matin qui se décalquent contre le mur à celles de la lune quand capitulent les jours. Toi et heureusement Toi, parce que l’existence ce n'est pas ce qu'on nous contait, enfant. Il n'y a que dans les livres d'histoires qu'on est réputé libres, égaux. Surtout quand on nait pisseuse.

Toi et le temps qui claque. Les minutes qui tranchent. Nos souffles courts.
Toi et l'inconnu. Toi et le précipice. Toi et mon vide. Mes doutes. Ma folie. Mes coups de gueule. Mes coups de pompe. Mes coups de blues. Mon mascara qui coule. Mes yeux panda. Mes émotions qui débordent. La sensibilité qui brûle . Mes lèvres contre les tiennes.
Toi et la vie qui nous rit au nez. Toi et les coups du sort. Le sablier qui s'égoutte. Les tempêtes. Les bleus, comme tes yeux. Les plaies. Les ecchymoses. Les chaînes qui lacèrent les pieds . Toi et nos non-dit. Nos hésitations. Nos maladresses. Les échecs. Nos rêves et nos désespérances. Nos corps gauches trop étroits. Tes mystères. Tes énigmes. Tes caresses. Ta peau qui embrase la mienne. Tes coups de sang. Tes incertitudes. Tes résignations. Ton foutu caractère.
Mes coups de flippe. Mes silences. Mes cris étouffés. Morts nés.

Toi et seulement toi parce qu'à quoi bon écrire des banalités. Des histoires bonbons guimauves, des gens aux traits lisses. Toi et nous, parce que c'est comme la vie, la vraie, l'authentique.
Celle qui vaut la peine. Qui pique. Qui blesse. Qui tue.
Palpable. Brutale. Terrible. Saisissante. Percutante.
Passionnée. Imprévisible.
Magnifique.
Parce que c'est vrai que le réel, c'est quand ça cogne. Au cœur.

Toi peut être dans 30 ans. Toi peut être dans 40 ans. Toi peut être lorsque les rides fissureront le coin de nos yeux. Quand le temps l'aura emporté. Quand il restera moins d'après que d'avant. Quand nos jambes seront toutes tremblantes, nos souvenirs gisant partout sur les meubles. Toi quand on sera presque aussi poussiéreux qu'eux, que des petites têtes blondes viendront emplir le salon d'éclats de rire quelques fois par an. Puis de plus en plus rarement.

Toi et nos derniers murmures. Nos chuchotements. Nos renoncements.
Nous avalés par la nuit. Nous étoiles filantes. Nous poussières d'étoiles. Nous Néant.

Toi parce que l'amour ça tombe dessus comme ça, d'un coup. Sans prévenir. Sans demander. Sans s'assurer qu'on est prêt. Sans tapis rouge. Sans tambour ni effet d'annonce.
Sans même passer par la grande porte.
Ça vient.
Ça met le chaos.
Ça laisse ko.

Et parfois, ça reste.

Nous.
Nous tout entier.
Nous sans concession. Sans artifice. Sans masque. Sans fioriture. A vif et à nu.
Nous, même quand t’es pas là.
Ce qui nous reste à écrire, encore.

Et tout ce que je n'ai pas su laisser s'échouer sur cette feuille.
11

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
C'est puissant, comme souvent avec toi, touchant, vivant, torturé, tendre aussi. Un gros plein d'émotions.
·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Merci beaucoup Isabelle, ça me touche..
·
Image de Caribououh
Caribououh · il y a
"Nous, même quand t'es pas là"... tout est dit, merci pour ce partage ;)
·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Merci Caribououh..
·
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une somptueuse déclaration en feu d'artifice, sans artifice ...
·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Merci beaucoup Miraje...
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
J'aime énormément ton style!
C'est brut, vivant. C'est authentique et en a juste envie que ça ne s'arrête pas.

·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Un grand merci Marie...
·
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
T'as bien fait de passer, ça m'a permis de venir trouver ce texte dont j'avais raté la publication.
Ton écriture qui fait mouche, à chaque fois, avec moi. La seule du site en TTC en réalité.

·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Merci beaucoup Volsi...Ça me touche
...

·
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Ben c'est simplement vrai :)
·
Image de Nicolas Juliam
Nicolas Juliam · il y a
T'as de beaux yeux panda tu sais... De jolis mots ici, des plaies ouvertes aussi, moi je kiffe tes écrits de toutes façons.
·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Merci Nico!😊
·
Image de RAC
RAC · il y a
Un flot de mots libérateur ? Un exutoire ? En tour cas bien écrit, bravo ! Si vous voulez sourire, passez chez moi quand vous voulez ! A bientôt...
·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Merci beaucoup RAC, je suis peu sur Short en ce moment mais je passe avec plaisir.
·
Image de Michel Dréan
Michel Dréan · il y a
Déborah, parfois le comité passe à côté ce choses qui lui échappent. Mets un lien à partir du forum, ce texte mérite d'avoir des visiteurs. Moi, je l'ai trouvé parce que je sais que tu te fais rare, alors de temps en temps je vais voir si une fleur n'est pas éclose dans ton jardin de mots.
·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Merci beaucoup Michel d'être passé par là...Ce n'est pas grave, comme dit Artvic certains écrits sont peut être à garder pour soi... A bientôt 😊
·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Des sentiments, des emois, des vibrations, et des mots émouvants 🌹🍀
·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Merci beaucoup de ton passage Artvic, j'hésite à l'enlever celui-ci, il n'a pas plu du tout au comité ...
·
Image de Artvic
Artvic · il y a
J'ai moi aussi bcp de poème sur lesquels il n'y a pas beaucoup de j'aime !
Parfois certains écrit sont à garder pour soi! Celui ci est tout de même beau ! Merci Déborah

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur