1
min

Pour une poignée de mensonges

Image de Sylvie Loy

Sylvie Loy

103 lectures

24

Les premiers rayons du soleil percent à travers les persiennes. Je tends le bras vers son côté du lit. Il est vide mais encore chaud de sa présence de la nuit.
Il faudrait que je me lève. Mais je suis lasse. De tout. Et surtout de ma vie artificielle. Car depuis le début de notre relation, je vis dans le mensonge.
En effet, afin de le séduire, je me suis calquée sur lui. Ses passions et ses aspirations. Ses goûts et ses couleurs. Et bingo, je suis devenue son âme soeur.
Seulement, prise à mon propre piège, j'étouffe. Je m'efface lentement. Je suis en perte d'identité.
Toute à mes pensées, je ne l'ai pas entendu revenir dans la chambre. Souriant, il pose le plateau de petit-déjeuner sur le lit et c'est au moment où j'aperçois les croissants que j'éclate:
- " Tu te trompes sur toute la ligne. Je ne suis pas celle que tu crois. Je suis un leurre. D'abord, je n'aime pas Mozart ni la mandoline. Je déteste Ennio Morricone et si je complète les répliques que tu cites de tes westerns préférés, c'est parce que je les ai apprises par coeur. Je ne supporte pas les strings en synthétique, ni les soutiens-gorges corbeille que tu m'offres. Et puis ( je saisis un croissant), j'ai horreur des viennoiseries."
De colère et sans doute de frustration, j'envoie le croissant contre un mur. Nous regardons longtemps la tâche de gras qu'il a laissé lors de l'impact. Il y a même des miettes collées sur la tapisserie. Il semble abasourdi.
Avant de partir, j'ai ramassé et jeté le croissant. Et mon string.
Lorsque je fermai sa porte pour la dernière fois, les premières notes de Lacrimosa me parvenaient.

Thèmes

Image de Très très courts
24

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Mick
Mick · il y a
Eh bien, il y a une sacré violence dans ce texte. J'ai été comme spectateur de cette rébellion, de ces mensonges qui volent en éclats. Et c'est une drôle de coïncidence que je lise ce texte tout particulièrement ce soir car j'ai traité de ce sujet là dans un texte que j'avais l'intention de poster. En le relisant, je l'ai trouvé trop perfectible et je viens de le retravaillé. Du coup je vais le publier comme ça tu pourras constater les grosses similitudes (mais rien ne presse, zen ! ^^). Car c'est un sujet très intéressant, le fait d'être soi-même ou de se métamorphoser pour une autre personne. Tu soulèves très bien cette problématique.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Houla, mais c'est un coup à se pendre ça, pas question de corde au cou. Quel horreur de ne pas être soi même et vivre dans le mensonge ! Très bien décrit ce moulage de bonheur factice.
Mon vote

·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Merci Chantal. J'aime disséquer les relations humaines, surtout les travers ! A bientôt sur nos textes !
·
Image de Valéry Hardiquest
Valéry Hardiquest · il y a
"Le monde se divise en deux catégories, mon ami: ceux qui ont la corde au cou et ceux qui la coupent." Voilà la réplique qui aurait pu accompagner sa sortie, en ajoutant qu'elle fait, au vu des circonstances et malheureusement pour lui, partie de la seconde... ;)
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Ambiance western ! J'adore la citation originale: elle en jette !
La tienne cadre parfaitement avec ce petit texte. Merci de l'avoir partagée !

·
Image de Valéry Hardiquest
Valéry Hardiquest · il y a
Elle est extraite du film "Le bon, la brute et le truand" de Sergio Leone, habillé par la musique d'Ennio Morricone. ;)
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Un très grand classique !
·
Image de Anna Hoser
Anna Hoser · il y a
Je m attendais a un épisode des chroniques et voilà que je tombe sur une violente remise en question...
Est ce quand l amour s émousse que l on Prend le risque d etre soi en acceptant celui de ne plus être aimé ?

·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Anna, pour mes chroniques, je préviens dans le titre, ça commencera toujours comme ça: Chronique de mère débordée.
Ta question est pertinente en tout cas sur l'amour. Je pense qu'il y autant de réponses que de contextes. Merci en tout cas de me lire.

·
Image de Claude Moorea
Claude Moorea · il y a
Un texte qui résume bien la complexité de l'homme (sens générique) et ses choix qui peuvent l'enfermer dans une vie qui ne lui correspond pas. Le coup de colère de la femme est plus dirigé vers elle-même que vers son compagnon, mais n'en a pas encore conscience, difficile de se remettre en question.
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Tu as cerné mon texte. Il arrive qu'on se trompe de vie mais inconsciemment, qu'on s'enferme dans une identité qui ne nous corresponde pas ou plus, qu'on donne de nous une image figée. Alors oui, comme tu le dis judicieusement, faire le point et se remettre en question demande beaucoup de courage et une prise de conscience claire surtout. Merci Claude de passer ainsi, c'est toujours intéressant de lire tes commentaires.
·
Image de Claudine Lehot
Claudine Lehot · il y a
les relations de couples sont tellement compliqués. J'adore son coup de colère.... Bravo !
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Un coup de colère salvateur pour cette femme je pense ! Merci Claudine, encore de me lire.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
J'imagine bien le type, bon gros balourd dans mon style! Ben quoi, mais qu'est ce que t'as? Trop tard et un croissant de cassé! C'est criminel de faire ça! Après le petit-dej ok, mais pas avant! Moi je sais pas lui, mais tu peux me dire ce que tu veux, si j'ai pas déjeuné, je m'en fous! :)))
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Pareil: si j'ai pas pris de café le matin, je ne parle pas !
Bref, tu sais, ici, c'est une façon de décortiquer les relations complexes chez l'homme et la femme ! (chez la femme surtout oui j'avoue) !

·
Image de Christiane Tuffery
Christiane Tuffery · il y a
Pourquoi SURTOUT chez la femme ??? Moi j'aimerais savoir ce qu'il y a dans le cerveau d'un homme, en vrai.
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Parce que la femme est un être ambigu ! D'ailleurs je ne comprends pas mes réactions parfois, c'est dire !
Mais oui, moi aussi, j'aimerais bien savoir ce qu'il y a dans la tête d'un homme parfois !
Luc, un témoignage peut-être ?!!! :-))

·
Image de T.L.
T.L. · il y a
Pas de désespoir, les chemins peuvent toujours se recroiser et accorder leurs goûts cette fois-ci :) +1!
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Mais oui, leur avenir sera plus radieux, j'en suis sûre aussi !
Merci encore pour ta fidélité sur ma page !

·
Image de T.L.
T.L. · il y a
A toi de le décider... ;)
Toujours avec autant de plaisir :)

·
Image de Christophe66
Christophe66 · il y a
L'Amour quand tu nous tiens...joli texte +1
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Merci Christophe pour ton commentaire qui résume tout: oui l'amour, ah l'amour !
·
Image de Gerard de Savoie
Gerard de Savoie · il y a
ha...il sera toujours temps de pleurer.....quel caractère......ho la la.la.................bon..... tu fais quoi du croissant...?
au top....

·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Un caractère bien féminin !
Merci Gherb. Tu veux un pain aux raisins: je n'ai plus de croissants. J'ai tout jeté !

·