Portrait anonyme

il y a
1 min
189
lectures
32
Qualifié

L'écriture c'est l'inconnu. Avant d'écrire on ne sait rien de ce qu'on va écrire. En toute lucidité. Marguerite Duras.  [+]

Image de Eté 2016
Janvier 2016 - Sur le quai de la ligne 11 - Station Rambuteau

Vous êtes assise de trois quart, votre corps encartonné, enseveli dans une parka kaki trop grande pour vous, vos pieds noyés dans des chaussures de clown, bâillantes et crottées. Vous relevez la tête et je vois fugitivement une partie de votre profil gauche. Votre peau est noire et vous paraissez très jeune. Des sacs en plastique léger jaunes, verts et roses sont déposés, bien rangés à vos pieds. Maintenant vous tournez un peu plus vers moi votre visage puis votre buste. Je vois en effet que vous êtes jeune, avec encore une rondeur dans les joues mais votre peau semble grisonner sous mon regard. Alors je baisse les yeux et vous quitte un instant. Maintenant vous êtes debout, vous me tournez le dos et regardez le mur. Votre dos dans la parka est raide, tendu. Il semble qu’il me dit « fiche le camp, regarde ailleurs ». J’entends un bruit de semelles qui raclent le sol, bruit répétitif, hypnotique. Alors je vous regarde à nouveau. Vous balayez le sol avec vos chaussures de clown, du milieu du quai vers le mur. Avec méthode et concentration. Vous m’avez oubliée. Puis vous frappez sans but l’extrémité de vos doigts pendant un long moment. Votre visage s’éclaire et se dégrisonne. Soudain vous vous rasseyez presque face à moi mais je ne croise toujours pas votre regard. Sur votre poitrine un pendentif, une imposante croix en bois nu qui accompagne vos mouvements. D’un sac vous sortez un petit miroir et une grande pince à épiler. D’un geste lent et précis vous arrachez les poils de vos sourcils. La pince descend maintenant vers vos paupières que vous étirez.
Je me détourne et je fuis.

32

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !