PAS DE CHANCE POUR LE GROS PERE NOEL

il y a
1 min
65
lectures
14

Je commets de la poésie, ensuite des récits et des histoires courtes, des notes de lecture et d'écoute de CD, enfin des nouvelles, elles aussi courtes. Je n'ai pas demandé à écrire, mais je  [+]

Pas de chance pour le gros Père Noël. Au départ, c’est un personnage créé par Keith Simmonds sur Short-Edition, dans un haïku. Et voilà que ce gros Père Noël, pour des raisons inconnues, lui a échappé, puis a fugué.

J’ai cru le voir et j’ai raconté ce que j’ai observé. Puis Duge, un autre auteur, l’a croisé en plein jour, le 24 décembre, plein et rond comme une queue de pelle, pour reprendre son expression.

Un témoin raconte :
- Dans le virage juste devant chez moi, il a dérapé sur la neige gelée et au bout de sa glissade improvisée, il a terminé sa course folle contre le mur de la maison d’en face. Là, malheur à lui, il est tombé sur le comité d’accueil de la maréchaussée. Ces gars-là, un tantinet sourcilleux et jaloux de ne pas avoir eu de cadeaux les années précédentes, se sont vengés : contrôle biniou. Résultat :
- Plein la musette !
Ils l'ont collé en cellule de dégrisement, lui ont sucré son permis de conduire et au matin de Noël, les sabots des enfants, aux pieds des sapins, sont restés désespérément vides.

Il parait aussi, mais peut-être est-ce une légende, que les enfants, déçus et mécontents, ont manifesté devant, puis dans la gendarmerie. Ils ont d’abord libéré le Père Noël, puis ont ruiné les locaux des séquestreurs, en les décorant avec des confettis de contraventions et des guirlandes de procès-verbaux. Depuis ce jour-là, ces foutus gendarmes, responsables de tout ce bazar, ne sont plus à la circulation. Ils font de la saisie informatique avec un seul doigt !
- Vous voyez le spectacle ?
- Oui, plutôt bien....

Il se dit aussi, que le gros Père Noël, ne veut plus entendre parler de moto. Il envisage d’acquérir un scooter électrique. Le lendemain, après une nuit blanche de réflexion, le gros Père Noël s’est dit :
- Sur un scooter électrique, la batterie prend trop de place, ma hotte va me faire tanguer et je vais encore me casser la binette.
- Oui, répond le témoin. Encore faudrait-il ne pas oublier de le mettre en charge, ton scooter électrique, n’est-ce pas Père Noël ?
- Tu as raison.
- Que vas-tu faire ?

- J’ai plus d’un tour dans ma hotte : je vais acheter une voiturette sans permis. La version petite camionnette. Comme ça, je pourrai charger les cadeaux à l’abri du mauvais temps et moi aussi, je serai au sec. Et je ferai coucou aux représentants de l’ordre public en passant devant eux !
- À jeun ?
- Bien entendu. Parole de Père Noël ! Que le premier (ou la première, égalité des sexes oblige) qui ne me croit pas, me jette la première bière !
14

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,