1
min

Odyssée d'un encrier

Image de Stéphanie Aten

Stéphanie Aten

53 lectures

28

Mes pieds battaient l’air, et mon esprit se posait sur ma plume. Elle se mettait à glisser sur le papier, mue par le souffle de cet imaginaire débordant qui m’intimait chaque jour de lui ouvrir la porte sur le monde extérieur pour venir l’inspirer. Un vent de création jaillissait de moi, poussant en avant ma main maladroite, bien trop lente, encore, pour maîtriser les flots de mes rêves bouillonnants, qui se déversaient sur le papier tel un fleuve conquérant, colorant le vide de leurs univers enthousiastes et débridés, remplissant le rien pour le changer en tout.
Assise à mon bureau, trop haut pour que je garde les pieds sur terre, je devenais l’exploratrice de mon propre océan, découvrant la puissance de ses courants et l’infinité de ses habitants. J’embrassais son horizon jusqu’à m’y perdre, jubilant de n’en jamais discerner la fin, et ne revenais de mon périple qu’une fois couché le soleil de mon odyssée.
L’enfance n’est que magie. Magie d’un cœur pur palpitant de grands sentiments, magie d’un esprit assoiffé de vie, magie d’une inexpérience qui ne connaît que le possible. Dans ces moments de création où j’étais pleinement moi-même, je déployais la grand-voile de mon humanité, mobilisant des facultés qui avaient le pouvoir de changer le monde. Je ne soupçonnais pas à quel point j’étais prometteuse, bâtisseuse, et glorieuse. Je ne soupçonnais pas à quel point le simple fait d’imaginer était déjà un acte de citoyenneté.
Aujourd’hui, rien n’a changé. Je suis restée le véhicule des possibles, le vecteur mystérieux d’une inspiration qui ne l’est pas moins. Je suis restée intérieurement l’enfant de l’océan, l’exploratrice de mon imaginaire, et j’ai choisi de n’être qu’elle, naviguant dans toutes les directions, à la recherche de solutions que je rapporte tels des présents pour enrichir le monde réel. Je suis toujours la pensée critique de ce qui est, et l’artisane de ce qui n’est pas encore.
Et en fait... nous le sommes tous. Nous sommes tous les inventeurs d’un monde en perpétuelle construction. Il n’appartient qu’à nous de l’invoquer différent, pour inspirer notre avenir. Il n’appartient qu’à nous de naviguer dans l’irréel, pour s’enrichir de voies nouvelles. Il n’appartient qu’à nous, finalement, de rester des enfants, que l’âge adulte rend tout-puissants.

PRIX

Image de 2016

Thèmes

Image de Lever de bonheur
28

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
L'homme est bien ce qu'il fait, ce qu'il se fait, ce qu'il imagine, l'enfant qui croit toujours que tout est possible; il suffit d 'avoir des rêves! Bravo! Je vote! Merci de venir faire un tour sur ma page pour lire et soutenir, si vous les aimez, “Coups de Vent”, “Je Voudrais Bien t’Aimer Encore”, “Paradis Reconquis” et “Un Soir Retentissant”! Bonne journée et bonne chance!
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Bravo! + 1. A vos risques et périls, je vous invite à lire et éventuellement voter pour Riviera, catégorie Nouvelles/Hiver 2017, cela me déridera peut-être: http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/riviera
·
Image de Raphaëlle
Raphaëlle · il y a
Une belle découverte que celle de la puissance de l'imagination, pour cette petite fille ! Mon vote.
Si vous vouliez passer me lire...

·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Se lever pour créer notre bonheur et celui de tous, quelle attitude positive !!!
·
Image de Stéphanie Aten
Stéphanie Aten · il y a
C'est tout à fait cela Patricia ! :D
·
Image de Xoux34
Xoux34 · il y a
il n'appartient qu'à moi d'apprécier et de voter alors voilà c'est fait :)
·
Image de Stéphanie Aten
Stéphanie Aten · il y a
Merci pour ce libre-arbitre ! ;)
·
Image de Xoux34
Xoux34 · il y a
Mais je vous en prie :) si vous souhaitez découvrir ma participation dans la catégorie tintamarre, n'hésitez pas!!!
·
Image de Bennaceur Limouri
Bennaceur Limouri · il y a
L'enfance, cette période magique, comme vous dites, bien qu"elle passe vite reste toujours cette source d'inspiration à laquelle sans qu'on en soit conscient, on a recours pour rendre notre imagination fertile.
Je vote, m’abonne et vous invite à parcourir ma page. Merci et bonne chance.

·
Image de Corinne Val
Corinne Val · il y a
Bravo pour tout cet univers... si vous avez le temps de lire un retour sur l'enfance avec des crayons magiques, des pétales de bonheur et une marquise déambulant dans un bordel...
·
Image de Yasmina Sénane
Yasmina Sénane · il y a
J'avoue que le titre m'a plu.
Et j'aime votre regard sur l'enfance.
Je vous invite à découvrir mon univers, si le coeur vous en dit,
notamment
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/prevoyants
Merci.

·
Image de Stéphanie Aten
Stéphanie Aten · il y a
Merci Yasmina. J'irai vous lire avec plaisir :).
·