Nous, les rêveurs, sommes nation

il y a
2 min
4
lectures
0

Quand les mots me prennent Par le coeur, ils m'entrainent Dans mes rêves, mes peurs puis je les dépose, douce rumeur Aujourd'hui je vous les livre Vous me lisez vivre Ne soyez pas trop  [+]

Je sais que parfois je te saoule avec mes posts engagés ou enragés, mes idéaux, mes coups d’gueule et mes espoirs.
J’me doute que t’as envie de vivre ta vie tranquillement, de pas trop te tracasser pour demain et essayer de profiter d’aujourd’hui. J’sais que t’as tes propres soucis, tes problèmes, tes factures à payer.
J’comprends que c’est plus facile de détourner les yeux de la misère, de faire comme si tout ça n’était pas notre problème, de dire qu’on y peut rien, on fait tous ça.
Je sais que tu fais déjà ce que tu peux, de ton mieux. Je sais que toi aussi tu as des actions concrètes dans ta vie de tous les jours pour défendre tes valeurs.
Je sais aussi que, comme moi, tu es par définition imparfait et qu’il t’arrive de faire des écarts, d’être dans l'incohérence, et c’est normal.
Je sais qu’il n’est pas possible de porter le poids du malheur du monde sur ses épaules, j’ai essayé et je suis tombée, alors j’ai arrêté. Je sais que toi aussi.
Aujourd’hui, soit tu as passé la journée chez toi et t’as forcément eu le temps de cogité, (sauf si t’as des enfants en bas âges, auquel cas, courage ^^’) soit tu as travaillé pour permettre au monde de tourner, et tu as pu t’apercevoir d’à quel point il ne tourne pas rond.
Je suis sur que comme moi, quand tu vois des posts qui disent qu’on ne reprendra pas comme avant pcq c’était ça le problème, tu te dis que c’est vrai et en même temps, qu’il ne sera pas possible de changer les choses.
Tu dois parfois te sentir comme un pion dans un jeu bien trop vaste pour que tu puisses changer la donne, une petite pièce dans un engrenage si bien roué, qu’il sera prêt à t’écraser si tu ne suis pas le mouvement.
Mais si tu te reconnais dans mes mots, c’est que tu n’es pas seul.
Nous pouvons agir. Se résilié est une mort de l’âme. Nous ne sommes pas seul, nous les rêveurs sommes nation.
Nous pouvons dire STOP, nous avons le pouvoir de changer les choses.
Je ne dis pas que ça sera facile, je ne dis pas que ça sera rapide, je dis que c’est POSSIBLE.
Il n’a suffit que d’une personne pour enrayer l'ensemble du système mondiale, c’est l’effet papillon. Et nous sommes nation.
Si demain personne n’allait travailler? Personne. Combien de temps tiendraient-ils avant de céder? 2jours?
Si après le confinement, à la première heure, tous les rêveurs d’un demain plus juste s’engagent à se présenter devant le gouvernement pour crier leur révolte? Faire la rêv’olution. Nous sommes nation.
Et si c’est trop te demander, si tu ne peux pas lutter avec force, alors fais-le avec sagesse.
Ne soit plus consommateur de cette société mais acteur.
Tu as le pouvoir, tu as le choix.
Quand tu fais tes courses ou choisis tes divertissements, demande toi à qui va l’argent et ce qu’il défend.
Rappel toi que la nature est notre mère à tous et qu’il faut la respecter, et agit en conséquence.
Sois responsable de tes actions, sois le changement que tu veux voir.
Je ne dis pas que c’est facile, ni que c’est rapide, je dis que c’est possible.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !