Nathalie Portman

il y a
2 min
409
lectures
15
Qualifié

Produit en parfait état de fonctionnement, la myopie a été corrigée au laser. Une légère difficulté au démarrage mais la sortie des Caractères Mobiles pourrait permettre une accélération  [+]

Image de Hiver 2014
Nathalie Portman arrive à Paris en 2014. La semelle de sa ballerine droite, qui coûte bien un morceau de trottoir de la ville, rencontrera une crotte de chien, celle qu'on ne voit pas, qui est juste à l'angle de l'escalier pour descendre dans la bouche de métro. Avec sa poussette, elle ne peut pas passer, découvrira l’actrice : il lui faut soit porter son fils et l'engin à quatre roues sur deux séries d'une trentaine de marches qui descendent jusqu'au quai, soit trouver une bouche de métro avec ascenseur. Aleph criera alors : « Wet,wet ! » Il aura fait caca et se contorsionnera pour retirer sa couche. Nathalie entrera dans un café et demandera où sont les toilettes. « ...Consommer d'abord », répondra le serveur, très vite, sans articuler, sans la regarder, puis indiquera un tout petit escalier en colimaçon qui mène vers un sous-sol. Elle commandera un café et sortira Aleph de la poussette ; le serveur lui intimera de la plier car elle prend trop de place. Elle s’exécutera, et le sac à langer sur l’épaule, elle descendra les marches, Aleph si lourd dans les bras. En bas, elle découvrira que les toilettes sont composés d'un minuscule espace avec une cuvette sans rabat, aucune poubelle et un lavabo où on ne peut même pas poser un rouge à lèvres. Aleph, tu es grand maintenant, reste debout, on va enlever la couche, dira-t-elle en essayant de ne pas se mettre à pleurer. Mais Aleph, lui se mettra à pleurer parce qu'il fait trop noir dans les toilettes.

Nathalie finira par parvenir à changer à son fils et remontera, la couche sale dans les mains. Et là quatre touristes, des caricatures, des stéréotypes, les gros, les bruyants, les sans gène, à appareil photos, tablettes et mobiles, la reconnaissent. Que va faire Nathalie ? Est-elle suffisamment actrice pour leur refiler la couche pleine de caca jaune avec un sourire assorti ?

Jalouse, provinciale, stérile, quelconque, c'est comme ça que vous m'imaginez, n'est-ce pas ? Parce qu'elle ne mérite pas ça, Nathalie. Mais les femmes qui n’ont pas été découvertes à dix ans dans une pizzeria pour leur joli minois le méritent-elles ? Nathalie avait été repérée au milieu des margherita à dix ans ; à dix ans, j’avais appris à faire des tableaux sur l’ordinateur et je me suis mise à noter l’âge auquel avaient percé les acteurs, actrices, chanteurs, chanteuses et autres stars : Drew Barrymore, Vanessa Paradis, Kirsten Dunst, Alyssa Milano et les autres. Chaque année, j’ajoutais des noms et chaque année, je n’avais rien à mettre pour moi. A quinze ans, je pensais déjà que j’avais perdu toute chance de devenir célèbre. Et je voulais être célèbre comme mes copines voulaient être maigres.

Et mon mobile sonnera. Mon père adoptif. Je n’entends pas très bien ce qu’il annonce, quelque chose comme « arriver à Paris. »

Qu’est-ce que tu dis ? Elle vient d’arriver à Paris. Nathalie Portman, oui je sais. Non, Léa, ta mère.

Ma mère. Ma mère qui ne m’a jamais reconnue.

Elle arrivera dans le café où Nathalie essaie de gérer ses fans, dans le café où je commence mon service dans dix minutes. Je ne pourrais la reconnaître car je ne l’aurais jamais vue. J’irai voir Nathalie et je lui proposerai mon aide mais elle sera déjà au téléphone avec son garde du corps, son chauffeur ou je ne sais qui. Un homme arrivera et l’actrice repartira avec son fils en voiture.

J’irai prendre la commande d’une femme qui attend au fond du café, qui me dira : « Ah oui c’est vrai, Nathalie Portman devait arriver à Paris en 2014 ; comme moi, ta mère. »



15
15

Un petit mot pour l'auteur ? 5 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Olympe Vainsaï
Olympe Vainsaï · il y a
Merci de vos retours, cela me fait bien plaisir ! Je vais aller lire la "concurrence" moi aussi :-)
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
joliiiii ...je vote ^^
Image de Manolete
Manolete · il y a
Simple, efficace, rien à dire. Bravo. Je vote!
Image de Thara
Thara · il y a
Intéressant comme écrit, et assez original. Cela mérite une vote !
Image de Nicolas Juliam
Nicolas Juliam · il y a
étonnant et original. je vote pour la "concurrence".

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Fausse route

Luuce Luuce

L'impact des gouttes sur le métal crevait le silence dans un rythme syncopé.
L'essence s'était frayé un chemin jusqu'au pot d'échappement et fuyait la carcasse métallique comme le sang d’un... [+]