Morceau classique

il y a
1 min
4137
lectures
121
Lauréat
Jury
Recommandé

Ces textes datent de bien longtemps, j’écrivais encore sur du papier, pour vous dire ! J’avais l’habitude de commencer mes textes en haut à gauche de la feuille et de les finir en bas à  [+]

Madame se mit à jouer du piano. Ses doigts couraient sur les touches noires et blanches. Monsieur était assis à côté d’elle et écoutait la douce mélopée qui s’élevait de la queue de l’instrument, émerveillé. La musique était sublime et originale, elle était parfaitement bien dosée autant sur les notes graves que sur les notes aiguës. Pas une seule pause ne se fit et l’on ouvrit les fenêtres.
Les gens s'attroupaient sur les balcons et fermaient les yeux pour ne rien rater de ce morceau unique. L’air que jouait cette femme produisait chez chacun un sentiment de sérénité, de bonheur, tantôt ralentissant, tantôt accélérant. On eut l’impression que les anges et les dieux écoutaient, que le monde s’était arrêté, qu’il entendait lui aussi ce son distant mais aussi magique que réel, que les morts s’étaient réveillés et qu’ils marchaient sur la pointe des pieds pour ne point priver l’univers de ce plaisir.
Et la musique s’arrêta. Madame était trop essoufflée. Les gens étaient essoufflés, l’univers était essoufflé de cette interprétation... et le tonnerre éclata. On crut que la fin du monde était arrivée. On crut que les dieux n’avaient pas aimé, on crut à la mort des vivants, on crut que les tympans explosaient... Pourtant c’était un tonnerre d’applaudissements qui résonnait, un tonnerre d’applaudissements provenant des gens, du monde, de l’univers, de Monsieur. Un tonnerre d’applaudissements non accordé. Et Madame salua. Et Monsieur applaudit.



Recommandé
121
121

Un petit mot pour l'auteur ? 36 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Catherine DELANGLE SEILLIER COLLARDOT
Catherine DELANGLE SEILLIER COLLARDOT · il y a
Très joli texte... les applaudissements font penser aux applaudissements "offerts" aux soignants pendant le covid... mais les votres sont beaucoup plus romantiques.
Image de Lorelei
Lorelei · il y a
pas vu à temps ! Dommage
mais je vote quand même. Je vous invite à découvrir ma nouvelle httpss://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/il-y-a-des-jours-comme-ca-6

Image de Elsa Le Pivert
Elsa Le Pivert · il y a
Merci pour ce joli morceau de mots.
Image de Arlo G
Arlo G · il y a
J'étais passé à coté de votre excellent TTC et je vote avec un peu de retard. A L'AIR DU TEMPS d'Arlo est en finale du grand prix été poésie 2017. Je vous invite à voyager à travers sa lecture et à le soutenir si vous l'appréciez. Merci à vous et bonne soirée. Cordialement, Arlo
Image de Lecrilibriste
Lecrilibriste · il y a
Quel récital ! Bravo
Image de Cristina-Monica Moldoveanu
Cristina-Monica Moldoveanu · il y a
C'est très beau, merci pour cette musique pleine d'émotions.
Image de Chris Artenzik
Chris Artenzik · il y a
Merci pour ce moment, vous pouvez aussi me découvrir.
Image de Patrick
Patrick · il y a
s'il pouvait y avoir de la musique à chaque balcon ,la vie serait autrement.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je découvre avec un peu de retard : quatre ans ! Bien sur, je n'étais pas encore née ! Bravo pour ce texte magnifique. Si vous passez sur SHORT,
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/humeur-noire Je suis là . A bientôt, peut-être !

Image de Martine Françoise Veyre
Martine Françoise Veyre · il y a
Tonnerre d'applaudissement pour vous. Moi Madame vous salue et mon Monsieur juste à côté de moi applaudit. Pour une fois nous sommes d'accord ! Merci pour votre talent à bien entretenir au soleil ou pas d'ailleurs. J'ai 5 ans de retard pour mon commentaire.

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Transhumance

Chantal Sourire

Premier jour des vacances !
Elles sont parées du costume de fête, dos émeraude quand il n’est indigo ou vermillon. Des auréoles qu’on croirait de naissance, n’étaient les traces de... [+]