mon joyeux lutin

il y a
1 min
83
lectures
94
Qualifié

Si les mots avaient le pouvoir de dilater le temps, je les sèmerais pour cueillir un peu d'éternité. Ils viennent régulièrement me trouver et pour ne pas les oublier, je les écris. Je vous  [+]

Image de 2020
Image de Très très courts
Je l’ai souvent admirée. Elle représentait à mes yeux la force tranquille et son enthousiasme et éternel optimisme m'impressionnaient.

Même si elle prenait la vie au sérieux, elle riait chaque jour et son rire raisonnait dans le téléphone. On se voyait régulièrement mais Je ne passais jamais une soirée sans l’appeler. Elle me faisait oublier mes petits soucis de la journée. Elle avait toujours une solution pour dédramatiser l'instant.

Nous nous connaissions depuis si longtemps qu’elle avait la pris la place d’une sœur dans mon cœur.

La nouvelle est tombée, durement mais annoncée comme s’il s’agissait d’un mauvais rhume. Pas d’inquiétude donc elle était si forte qu’elle allait combattre ce gros crabe. Son combat a été récompensé et enfin une bonne nouvelle, celle tant espérée « REMISSION »

Elle a repris des forces et rayé de son univers les médecins et pendant de nombreuses années, on a tous oublié.

Trop longtemps ! La bête sournoise a grandi dans l’ombre et lorsqu’elle s’est manifestée à nouveau, elle s’était multipliée. Mon petit lutin n’a pas perdu son moral. Elle avait gagné la première fois, il lui fallait juste remettre ses gants de boxe.

Je l’ai cru aussi longtemps qu’elle a résisté.

Elle ne dérogeait jamais à notre petit rituel «  notre dose de rire par téléphone ». Un jour, elle n’a plus ri. Elle est devenue solennelle. Elle m’a demandé de prendre soin de sa famille pour le cas où.

Le jour d’après, j’ai cessé de rire aussi et j'ai beaucoup pleuré.

Pendant longtemps, j'ai continué ce rituel, décrochant le téléphone pour écouter les derniers messages. J'avais besoin de sa voix pour aller bien. Aujourd’hui encore, je pense à elle, tourne ma tête vers le téléphone et j'entends ce fameux rire inoubliable.

Je ne pleure plus, je souris à tous les bons moments qu'elle m'a offert
94

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,