mon joyeux lutin

il y a
1 min
78
lectures
94
Qualifié

J'ai commencé à écrire des poèmes à l'adolescence, juste pour moi et mon entourage. Puis prise dans le tourbillon de la vie, j'ai délaissé ma plume. Elle est venue me chatouiller il y a deux  [+]

Image de 2020
Image de Très très courts
Je l’ai souvent admirée. Elle représentait à mes yeux la force tranquille et son enthousiasme et éternel optimisme m'impressionnaient.

Même si elle prenait la vie au sérieux, elle riait chaque jour et son rire raisonnait dans le téléphone. On se voyait régulièrement mais Je ne passais jamais une soirée sans l’appeler. Elle me faisait oublier mes petits soucis de la journée. Elle avait toujours une solution pour dédramatiser l'instant.

Nous nous connaissions depuis si longtemps qu’elle avait la pris la place d’une sœur dans mon cœur.

La nouvelle est tombée, durement mais annoncée comme s’il s’agissait d’un mauvais rhume. Pas d’inquiétude donc elle était si forte qu’elle allait combattre ce gros crabe. Son combat a été récompensé et enfin une bonne nouvelle, celle tant espérée « REMISSION »

Elle a repris des forces et rayé de son univers les médecins et pendant de nombreuses années, on a tous oublié.

Trop longtemps ! La bête sournoise a grandi dans l’ombre et lorsqu’elle s’est manifestée à nouveau, elle s’était multipliée. Mon petit lutin n’a pas perdu son moral. Elle avait gagné la première fois, il lui fallait juste remettre ses gants de boxe.

Je l’ai cru aussi longtemps qu’elle a résisté.

Elle ne dérogeait jamais à notre petit rituel «  notre dose de rire par téléphone ». Un jour, elle n’a plus ri. Elle est devenue solennelle. Elle m’a demandé de prendre soin de sa famille pour le cas où.

Le jour d’après, j’ai cessé de rire aussi et j'ai beaucoup pleuré.

Pendant longtemps, j'ai continué ce rituel, décrochant le téléphone pour écouter les derniers messages. J'avais besoin de sa voix pour aller bien. Aujourd’hui encore, je pense à elle, tourne ma tête vers le téléphone et j'entends ce fameux rire inoubliable.

Je ne pleure plus, je souris à tous les bons moments qu'elle m'a offert
94

Un petit mot pour l'auteur ? 29 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Hortense Remington
Hortense Remington · il y a
Un texte magnifique, émouvant qui me tire des larmes...
Image de Fabienne Maillebuau
Fabienne Maillebuau · il y a
Merci pour ce beau texte, la souffrance dans ces non dits, ce téléphone décroché, et puis ces souvenirs de rires en cascade, merci ViViPiouPiou, meshttps://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-jour-dapres-25 cinq voix
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Un texte simple pour dire le manque de ce joyeux lutin. De l'émotion, de la tendresse...
Image de Madoe EL
Madoe EL · il y a
Merci pour ce texte poignant!
Image de PAT LE FOLL
PAT LE FOLL · il y a
Adorable et touchant.
Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Un texte assez émouvant, surtout ces messages téléphoniques. Votre texte est très similaire au mien, que je vous invite par ailleurs à découvrir.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lintrepide-marthe

Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Un beau témoignage , d'une grande tendresse pour ceux qui sont partis en nous laissant beaucoup de leurs forces .
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Un témoignage poignant. Mes 5 voix Vivipioupiou.
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Bel hommage .
Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
Une histoire simple, lourde d'émotion!