2
min

Mise au vert

Image de Steph

Steph

81 lectures

89

Une légère pression sur l’accélérateur, et le moteur se met à ronronner tranquillement. Je peux sentir les vibrations jusqu’au bout de mes doigts. L’odeur des gaz d’échappement et de l’huile brulée me rappelle l’ambiance des circuits de karting que je fréquentais dans ma jeunesse.

J’attends ce moment depuis le début de la semaine. Cinq jours de travail, assis sur une chaise à roulettes, calé derrière l’écran de mon ordinateur, à supporter collègues désagréables et hiérarchie ingrate. Alors, quand arrive le samedi matin, je sors enfin du garage ma belle machine, solidement campée sur ses quatre roues aux pneus sculptés.

Avec sa peinture rouge rutilante, on dirait presque un modèle fabriqué à Maranello. Les prises d’air à l’avant du capot en disent long sur la puissance du moteur. Passionné de mécanique, je connais les caractéristiques techniques par cœur. Courbes de couple et de puissance, régime maxi, et même additif à rajouter dans le carburant pour améliorer les performances. Par acquis de conscience, je jette un œil à la jauge à huile, comme me l’a conseillé le vendeur.

Alors que je suis encore devant mon garage, vilebrequin au ralenti, le facteur débarque dans son Kangoo jaune poussin. Admiratif et jaloux à la fois, il lève son pousse en l’air pour me signifier que j’ai vraiment de la chance. Depuis la fenêtre de sa chambre, mon fils aussi aimerait bien être à ma place. Je lui ai dit qu’il était trop jeune encore pour prendre les commandes d’un tel engin. Plus tard peut-être, pour ses dix-huit ans. Quant à ma femme, elle aurait préféré que j’achète un modèle plus silencieux, plus éco-responsable, comme notre voisin qui fait du prosélytisme écologique avec sa version électrique.

Malheureusement, je suis resté attaché au bon vieux moteur à explosion. Alors tant pis si je pollue un peu et que je réveille tout le quartier. C’est mon plaisir du week-end, ma façon à moi de me changer les idées. J’ai besoin de prendre l’air, alors pas question d’y renoncer.

Le début de mon parcours est fait d’une courte ligne droite, légèrement en pente. Je peux sentir le vent frais autour de mon visage. J’ajuste mes lunettes pour éviter les insectes. A moi l’aventure, même si je ne m’éloigne jamais trop de la maison. Le premier virage est difficile à négocier, à cause de l’inertie. Je manque percuter de plein fouet le pommier à l’extérieur de ma trajectoire. Je repars dans l’autre sens, et reviens sur mes pas, à la manière de Dupont et Dupond à bord de leur Jeep au Pays de l’or noir. La montée n’est qu’une formalité. La direction est légère et le siège confortable. Je ne regrette pas d’avoir acheté le modèle haut de gamme.

Les promeneurs ne peuvent s’empêcher de tourner la tête vers moi. Un couple et leurs deux enfants s’arrêtent même à ma hauteur. Je les salue d’un petit geste de la main. Je vois leurs yeux briller et je me sens exister. Je n’ai jamais été aussi vivant.

Au bout d’une heure, le moteur se met à pétarader. Le réservoir est vide. C’est la panne sèche. Heureusement, j’ai eu le temps de faire le tour du terrain. J’appelle le fiston pour qu’il vienne m’aider à évacuer le panier d’herbe coupée. Je suis un peu fatigué et transpirant, mais je ne pensais pas avoir autant de succès au volant de mon tracteur de jardin.

Il ne me reste plus qu’à aller remplir un bidon de dix litres à la station-service, et à attendre le prochain week-end.

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très courts
89

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Coco
Coco · il y a
Excuse mon retard .....je m'étais mise au vert moi aussi !....pas mal la chute ....je me suis fait avoir !...je t'imaginais bien dans ta belle voiture ! (mais on dit bien "un" kangourou !!!! )
·
Image de Marie-José Verhaeghe
Marie-José Verhaeghe · il y a
J'aime beaucoup. Le personnage, un peu beauf, est sympathique quand même. On se doute bien qu'il y a une surprise à la fin mais c'est franchement bien mené.
Comme le facteur, je lève le pouce !

·
Image de Reed
Reed · il y a
tu m'as eu ! bravo !
·
Image de Lolo
Lolo · il y a
Bien mené, et attachant. et oui aujourd hui pour certains le tracteur a depassé la Porsche !
·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Bien dit ! C'est un sacré travail que de tondre son jardin et mieux vaut le faire avec autant d'entrain !
je concours aussi avec le texte : " De roues en roues " .

·
Image de Yoyo
Yoyo · il y a
J espère que je ne fais pas partie des collégues désagréables
·
Image de Proton40
Proton40 · il y a
Belle idée que cette histoire, qui au final, nous la coupe !!
·
Image de MariePrune
MariePrune · il y a
Très malin ! mes voix !
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Une chute bien amenée. Cela étant, on dit une Kangoo, pas un kangoo, c'est une voiture comme une Renault, une Mercédès (son on écrivait "un" devant, ce serait un camion). Et puis avec un DS19, le jeu de mots serait raté. En tout cas, Bravo, Steph. +5
·
Image de Seb
Seb · il y a
très belle histoire, je n'est pas vu la fin venir.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Le TGV avait maintenant atteint sa vitesse de croisière. A travers l’épais double vitrage, les collines et vallons du centre de la France défilaient à plus de trois cents kilomètres à ...