Michèle endormie

il y a
1 min
278
lectures
23

Je crois... qu'elle s'appelait Michèle, c'est tellement loin !  Bussang, les Vosges. Ce fut lors d'un spectacle pour les gamins de la colo, sur une scène fabriquée « maison » à moins qu'il ne s'agisse du Théâtre du Peuple de Bussang, c'est flou dans mon esprit...  Ma voisine, qui portait des lunettes, n'avait pas jusque-là, dans la vie du groupe, attiré mon attention. C'était une petite fille un peu perdue dans cette classe de colonie de vacances très « masculine ». L'heure avançait. Michèle, gagnée par la fatigue, posa doucement, naturellement sa tête sur mes genoux et s'endormit. C'est tout. Je décidai de rester immobile pour ne pas la réveiller jusqu'à la fin du spectacle. J'étais investi d'une mission : veiller sur elle !

     Ce moment, j'aurais voulu qu'il s'éternisât ! Un sentiment inconnu m'envahit, qui me ravit autant qu'il m'effraya. Rien à voir avec la « camaraderie » turbulente de cet âge ! Non, quelque chose de nouveau, un frisson entre cœur et esprit, la certitude que vivre était une belle aventure et que se trouver ici ce soir avec elle était la meilleure chose qui pût m'arriver. Une autre pièce donc se jouait dans la salle, à l'insu des copains, du directeur et du monde entier.  Un halo de bien-être était descendu sur notre couple improvisé, planté là sur le banc de bois brut, transformant la soirée banale en voyage extraordinaire ! Je n'ai jamais ressenti par la suite ce même instant de béatitude amoureuse. Car c'était de l'Amour, je le sus plus tard, à l'âge ou la passion gagne d'autres horizons en s'entourant de brumes...

     Je n'osais bouger, la sentir blottie me suffisait. Je guettais sa respiration, le mouvement des épaules, j'aurais voulu sentir son souffle léger contre ma joue et... pourquoi pas... sur ma bouche. J'attendis longtemps avant d'oser une main dans ses cheveux. Des cheveux de fille, si fragiles, différents...  Michèle dormait et j'étais son gardien ! 

 

 

23

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de LaNif
LaNif · il y a
Et ce texte là que je n'ai pas oublié ! Je suis dans la relecture des textes que j'avais adorés....
Image de de l air
de l air · il y a
Il y a des moments que l'on n'oublie jamais ; les plus simples souvent, les plus intenses aussi.
Merci à toi.

Vous aimerez aussi !