Merci

il y a
2 min
57
lectures
0
J'ai tellement de choses à dire, j'ai tellement de choses à faire, je ne sais pas par quoi commencer. Il est temps, c'est une évidence, d'agir parce qu’il s’agit du temps. Je ne peux plus continuer à courir après lui, le but étant de vivre au présent, de ne plus penser à demain ni à hier. Le présent seul compte, il est la vérité, l'action, loin de la chimère de demain. Le plaisir de vivre, de respirer, de sentir, de se mouvoir, de parler, d'échanger et même d'aimer ne doit appartenir qu'au présent. Hier n'existe plus, demain n'existe pas encore, hier ne peut être changé et demain personne ne sait de quoi il est fait. Ici et maintenant, il n'y a que ça de vrai.
Nous devons arrêter de nous projeter dans le futur, arrêter de croire que la vie s’est hier, l’instant T, essayons de se fixer à ce moment où véritablement nous sommes en action, nous ne sommes pas armés pour lutter contre des choses qui n’existent pas et encore moins armés pour lutter contre des choses qui n’existent plus.
Je parle de lutte parce qu’il est rare que notre esprit conscient se limite à seulement laisser passer nos pensées comme passent les nuages, notre cerveau s’arrête souvent sur ce qui blesse, ce qui fait mal, ce qui irrite, ce qui fait peur parce qu’il veut absolument comprendre, il veut se convaincre, il veut chercher le pourquoi du comment, stop, cessons de se faire du mal dans le vide. Notre cerveau doit se résoudre à prendre en charge l’essentiel et l’essentiel c'est ce que nous vivons en ce moment. Chaque seconde est précieuse, le temps nous est compté, Dieu seul sait quand et comment nous partirons parce que jusqu’à preuve du contraire, la médiumnité n’est pas vraiment une science innée, ni quantifiable, ni qualifiable, elle n’est même pas vérifiable, personne ne peut se substituer à l’infini. Sachant cela, nous devrions pouvoir profiter de notre présent sans se soucier du reste, la vie doit être prise comme elle vient, elle est ce que nous avons de plus précieux, elle mérite d’être célébrée comme il se doit à commencer par respecter chaque seconde.
Evitons alors de se formaliser sur le n’importe quoi, de chercher à embrouiller les esprits, de malmener et de déverser les pires éventualités, la seule vérité étant ce que nous avons là maintenant devant les yeux. Le bonheur n’est pas loin quand on réalise que le monde dans lequel nous vivons est un enchaînement d’actions à la seconde, cette seconde que nous respectons et que nous célébrons.
Chacun doit vivre pleinement sa fameuse seconde, il peut la gratifier parce qu’il est là à la vivre, à la sentir passer, presque à la respirer, à l’aimer.
Dieu nous donne cette chance, il nous a offert ce fabuleux cadeau de partager une vie dans son Univers, il est donc si difficile de sourire à ce monde?
Commencer la journée par un merci n’est pas la pire des corvées, c’est même la plus belle preuve d’Amour envers notre créateur, il nous offre une part de son magnifique espace pour que chacun, nous puissions y laisser une trace, cette trace se forge dans la seconde, un merci ne dure qu’une seule seconde.

M. Janimor
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !