Mamie est zinzin

il y a
2 min
639
lectures
24
En compétition
Depuis quelques semaines, mamie est devenue complètement zinzin.
C’est arrivé très vite. Un matin, elle est allée à la boulangerie d’en bas en pyjama, puis a demandé à la boulangère où était papy.
« Papy est mort il y a plus de quinze ans », me dira maman quelques jours plus tard.
La boulangère a appelé maman qui a appelé le médecin qui a appelé une ambulance.
Depuis, mamie est à l’hôpital. Au début, maman a beaucoup pleuré, papa a beaucoup ri et moi je me suis beaucoup inquiété.
« Si je tombe malade avec plein de fièvre ou si je fais trop pipi à côté de la cuvette, maman va aussi m’envoyer à l’hôpital, comme mamie. »
Et puis, ce matin, maman a décidé de m’emmener voir mamie.
Après quelques minutes de route sans une parole, nous arrivons à l’hôpital. La chambre de mamie est vide. Je lis un livre de détresse dans les yeux de maman. Nous sortons précipitamment de la chambre. J’aperçois mamie au bout du couloir. Elle court comme un enfant. Je n’y comprends rien. Avant, mamie se tortillait comme un coquelicot sous le vent et ce matin elle galope presque aussi vite que mon copain Hugo dans la cour de récréation.
Elle passe devant nous comme un obus sans même nous regarder. Les yeux de maman s’humidifient et ne savent plus où se poser. Une infirmière s’approche de maman. Elles échangent quelques mots que je ne comprends pas. J’entends juste la dernière phrase de maman :
« S’il vous plaît, veillez à ce qu’elle prenne bien ses médicaments ».
Je regarde maman. Mais pourquoi donc s’acharner à donner ses médicaments à mamie puisqu’elle ne guérira jamais, qu’elle ne nous reconnaît même pas, qu’elle ne nous fera plus jamais de crêpes et qu’elle ne glissera plus jamais un billet de dix euros dans ma serviette du dimanche « pour acheter des glaces pendant les vacances ».
Je garde mes pensées bien enfouies. Maman a l’air trop triste.
Maman attrape ma main et la serre très fort. « Il est temps de rentrer », me chuchote-t-elle, les yeux gonflés.
Je comprends à cet instant ce que veulent dire les mots famille et amour.
Main dans la main, nous laissons mamie faire ses pirouettes dans les couloirs et rejoignons le parking.
Je sais maintenant que tant que maman sera fière de moi, nos mains ne se décrocheront pas.
Le retour en voiture semble s’éterniser. Je devine maman ailleurs que dans la voiture. Elle doit sans doute être avec mamie, peut-être même une autre mamie, enfin pas celle que je connais, plutôt celle qu’a connue maman quand elle était petite, mamie quand elle était maman de maman. Je me rends compte à l’avant-dernier feu rouge que maman aussi, elle ne sera pas toujours la maman que je regarde aujourd’hui. Je la regarde encore plus intensément, faisant semblant de regarder par la vitre.
Le téléphone de maman sonne. Maman regarde le numéro qui s’affiche, repose le téléphone, puis active le clignotant.
Quelques larmes coulent sur ses joues.
24

Un petit mot pour l'auteur ? 35 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Juliette Makubowski
Juliette Makubowski · il y a
Je rejoins les autres lecteurs. Votre texte est très émouvant et très juste.
Image de Philippe Lesaulnier
Philippe Lesaulnier · il y a
Merci beaucoup!!!
Image de De margotin
De margotin · il y a
Tres Émouvant
Image de Philippe Lesaulnier
Philippe Lesaulnier · il y a
Merci beaucoup!!!
Image de christine A
christine A · il y a
Votre texte m'a émue.
Beaucoup.
Merci.

Image de Philippe Lesaulnier
Philippe Lesaulnier · il y a
Merci beaucoup pour votre très agréable commentaire!
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Elle est terrible cette phrase : "Au début, maman a beaucoup pleuré, papa a beaucoup ri et moi je me suis beaucoup inquiété".
Les gamins voient beaucoup plus que ce que l'on pense.
Un texte que j'ai apprécié, bonne journée :-)

Image de Pierre-Hervé Thivoyon
Pierre-Hervé Thivoyon · il y a
Très d'accord ! Merci !
Image de Philippe Lesaulnier
Philippe Lesaulnier · il y a
Merci, et même sans doute beaucoup plus qu'on ne l'imagine....
Image de Chantane P.
Chantane P. · il y a
Beaucoup d'émotions...Ce texte me parle..
Image de Philippe Lesaulnier
Philippe Lesaulnier · il y a
Merci pour votre commentaire!!
Image de Annabel Seynave-
Annabel Seynave- · il y a
Un bon texte, tout en sobriété sur des questions essentielles.
Image de Philippe Lesaulnier
Philippe Lesaulnier · il y a
Merci beaucoup!!!
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Une très belle interprétation sans mièvrerie, servie avec tendresse & pudeur. Ça pique les yeux tellement c'est bien vu ♫
Image de Philippe Lesaulnier
Philippe Lesaulnier · il y a
Merci pour votre commentaire!!!
Image de Lili-Claude Niedzielski
Lili-Claude Niedzielski · il y a
Une grande émotion m’a submergée à la lecture de ce texte simple. Bravo.
Image de Philippe Lesaulnier
Philippe Lesaulnier · il y a
Merci beaucoup!!
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Quelle justesse dans les mots de l'enfant... beaucoup d'émotion... bravo !
Image de Philippe Lesaulnier
Philippe Lesaulnier · il y a
Merci pour votre commentaire. Je ne l'ai pas fait exprès. Quoi que.....
Image de Mickaël Gasnier
Mickaël Gasnier · il y a
Un sujet loin d''être léger qui n'est pourtant pas sans me rappeler un titre musical de " Lomepal " :
C'est beau la folie...
Un texte de cet artiste qui dit en particulier :
" Quand la douane lui à demandé ses papiers...
Pour mieux nous protéger...
Tout en souriant, elle les a déchirés. "

À bientôt Philippe.

Image de Philippe Lesaulnier
Philippe Lesaulnier · il y a
Merci,je ne connais pas cette chanson....

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Le coffre

Isabelle Lambin

C’était aux puces d’un petit village que je passais mon dimanche matin. Je jetai rapidement mon dévolu sur un carton contenant d’anciennes gravures. Glissé entre elles, je tombai soudain... [+]

Très très courts

Ode à Belle-Maman

Yann Bartra

Belle-Maman,
Suite à vos précédentes missives soulignant (et avec quel style !) mon incapacité à nourrir ma famille, et cédant à de puissantes pulsions poétiques, je suis tenté... [+]