8 lectures

0

On à virevolter et passer de long moment ensemble c'était très agréable.
Mes - j'ai tant souffert, souffert après, de ces virevoltes dansante avec certaine , ma charbonnière que tu m'a compris.
Mes - avec regret tu m'a libérer de ta cage pour m'envoler loin de toi.
Peut être que je reviendrai si ton cœur s' ouvre vraiment.
Mes - ce jour là surtout, n'oublie pas ! N'oublie pas !
d'ouvrir aussi la cage pour que l'on puisse s’enfermer comme des anges.


B.Thomas le 13/01/18

Thèmes

Image de Très très courts
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,