Ma grand-mère était bonne cuisinière- 2

il y a
1 min
293
lectures
46

Beaucoup plus "Zut" que ''Alors" même si le contraire peut, souvent, être vrai. En attendant, un "truc" énorme, par deux Belges - qu'eux avec Henriette Walter pour faire ça - ayant plongé  [+]



Je me souviens d’un repas de famille auquel nous avait invités ma grand-mère. Ce dimanche-là, nous nous étions rendus chez elle avec d’autant plus de bonne volonté qu’elle avait annoncé avoir préparé un pâté de lapin ex-tra-or-di-naire.



Mémé était une cuisinière hors pair. Son pâté nous parut succulent.
A la fin du repas, elle se mit à rire, d’un rire si contagieux que nous nous mîmes nous aussi à rire.

Les yeux larmoyants, elle finit par désigner le bocal, vide, des poissons rouges. Mon père, qui, sans doute, se souvenait de ses années de privations en stalag, fut le premier à comprendre de quoi il retournait, et dit :



— Tiens, on n’a pas vu le chat du voisin venir aux nouvelles aujourd’hui...



— Après avoir mangé mes poissons rouges, répondit Mémé, ça m’étonnerait qu’il ait encore faim un jour.
Et elle repartit à rire.



Je me souviens de la tête consternée qu’affichèrent soudain la plupart des convives.

Et aussi de celle du voisin qui, les jours suivants, cherchait partout son angora.
46
46

Un petit mot pour l'auteur ? 117 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Du pâté de chat !? Mama miaou!!
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
C'était après-guerre mais... Z'avaient eu tellement faim pendant... (Et puis, le voisin, c'était certainement un "collabo" qu'avait dénoncé ma Mémé, va savoir...)
Image de Safia Salam
Safia Salam · il y a
P'têtre qu'il aurait lui-même mérité de finir en pâté, va savoir...
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Bien sûr c'était des temps plus durs... le confinement à côté c'est de la gnognotte !
Image de Safia Salam
Safia Salam · il y a
Est-ce que c'est un vrai souvenir ? Parce que je m'imagine la scène, elle l'a pas ramené tout prêt de chez le boucher, il faut un peu plus que des talents de cuisinières pour préparer ce plat.
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
En ces temps-là, on avait vécu deux guerres, et les privations qui vont avec.
On apprenait beaucoup de choses, donc, des choses inhabituelles.

Image de Safia Salam
Safia Salam · il y a
Oui, :-), inhabituelles, mais vraiment utiles. Vraiment, c'est très curieux comme dans les sociétés ultra modernisées on apprend beaucoup de choses, mais ces choses n'ont pas d'utilité, hum, pratique ? Terre à terre ? Il y a encore quelques dizaines d'années, ou quelques vingtaines d'années plutôt, les gens trouvaient normal de repriser leurs chaussettes. Ma grand-mère reprisait tous les vêtements. Et savait préparer la soupe aux orties.
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
" Terre à terre ? "
Ventre à ventre, oui !
:o)

Image de Safia Salam
Safia Salam · il y a
Haha !
Image de Meri Bastet
Meri Bastet · il y a
rhooo bien écrit ! mais chez moi on ne touche pas au chat !
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
C'est parce qu'on n'a jamais eu faim ou parce que Léonard de Vinci a dit que le chat était "la plus merveilleuse création de la nature, la plus réussie" ?
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Sacré mémé ! je l'avais négligée. Elle n'y allait pas par 4 chemins.
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Je suppose que les vendredis, les poissons chats étaient au menu.
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Dent pour dent. Ça me plaît
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Dans "dent pour dent", on retrouve les initiales de Monseigneur Dédé... Est-ce un signe ? (Je te laisse répondre...)
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Oui. Et ce qui me plaît au moins autant : l'absence d'affrontement direct.
Image de MATARIO13
MATARIO13 · il y a
La vengeance est un plat qui se mange froid ! Atroce votre histoire. je ne ferai pas traîner mon chat chez vous ! :) :) :)
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
On n'est pas en période post-guerre non plus... :o)
Image de MATARIO13
MATARIO13 · il y a
oui c'est vrai
Image de Etaine Eire
Etaine Eire · il y a
Mon grand-père m'avait raconté, quand j'étais une enfant, que pendant la deuxième guerre mondiale, il avait mangé du chat et que cela avait le goût du lapin. Depuis, je ne mange plus de lapin et encore moins de chat.
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
Fallait pas enquiquiner ta mémé pis c’est tout !
Image de MCV
MCV · il y a
Ben quoi, c'est ça, la chaine alimentaire.
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Ben ouiche...
Image de Diamantina Richard
Diamantina Richard · il y a
Ben dis donc, fallait pas l'emmerder ! C'est affreux cette histoire lol ;-)

Vous aimerez aussi !