3
min

L'inconnu du train

Image de Marie Kléber

Marie Kléber

20938 lectures

188 voix

En compétition

Le train entra en gare de Valence TGV à 10h30 précises.

Elle releva le store pour se prendre le soleil du Sud en pleine face. Elle ressentait le besoin de cette clarté, lumière chaude et rassurante. L’hiver qui s’éternisait la privait d’énergie. Venue la chercher auprès de son meilleur ami, elle se trouvait pleine d’espérance quant à ce séjour.

Aix approchait à vue d’œil. Au coin du sien, sur le quai, une couleur attira son attention et son regard se posa sur une silhouette masculine. En levant la tête, son regard croisa le sien, qui la foudroya. Elle resta là, interdite, incertaine. Avec son faux air à la James Dean et son jean bien taillé, on aurait dit un type tout droit sorti d’une autre époque. Rien à dire, en plus d’être craquant, il était tout à fait son style. Raffiné mais pas trop, un brin rebelle, un tantinet mystérieux. Il termina sa cigarette, l’écrasa avec une certaine nonchalance puis monta dans le train. À part un siège en face d'elle et un dans le « carré voyageurs » voisin, le train affichait complet. Une chance sur deux. C’est tiraillée de toute part qu’elle le vit prendre place dans son périmètre. En s’installant, leurs jambes se frôlèrent. Geste délibéré ou heureux hasard ?

Il esquissa un sourire, un de ces sourires espiègle, plein de sous-entendus. Elle y répondit. Elle pouvait y mettre ce qu’elle voulait, de la fantaisie, un zeste de tentation, une pincée de passion, mais opta pour la sobriété et la discrétion, sentant qu’il en fallait peu pour qu’elle ne plonge. Il s’empara de ses écouteurs, ses yeux braqués sur elle. Un ouragan. Impossible de détourner son regard. Impossible de maintenir le contact. Instinctivement, elle baissa les yeux. Ses chaussures mal cirées monopolisèrent pendant quelques instants son attention. Elle n’osait revenir à ce qui obstruait sa ligne d’horizon. Ces deux grandes billes bleues fixées sur elle la troublaient. Tant de sentiments, sensations contradictoires se disputaient la première place.

Elle ferma les yeux. Quand elle les ouvrit à nouveau, elle constata qu’il la fixait avec une détermination déconcertante. Toujours incapable de le regarder en face, elle pensa quitter la scène. Prendre sa valise puis partir. Toutefois, une force obscure la maintenait clouée sur place. Rien à faire. Elle tomba nez à nez avec un fil de sa robe, le détailla et nota qu’il faudrait le couper. Elle sentait son regard peser sur chacun de ses gestes, la mettre à nu. Ses vêtements ne cachaient plus rien, il semblait voir au-delà. Même nue, elle se serait sentie plus à l’aise, elle n’aurait rien eu à cacher. Là, elle se sentait déshabillée de la tête aux pieds, vulnérable, incapable de se mouvoir dans l’espace.

Il fallait qu’elle sorte, aille se passer de l’eau sur le visage, qu’elle tempère cette soif qui s’était emparée d’elle. Une fois dans les toilettes, elle reprit ses esprits et posa sa respiration. Elle passa ses mains sous l’eau puis sur son cou, sa nuque. Elle les laissa descendre sur sa poitrine, voluptueuse, le long de son torse, sur son ventre, ses courbes. Elle pouvait bien refuser en bloc l’évidence, elle n’en restait pas moins omniprésente, l’envie de lui agitait ses sens, décuplait la fièvre grandissante. Elle laissa ses mains dessiner des voyages inédits entre ses cuisses moites, l’image de ses prunelles en toile de fond. Est-ce que ça suffirait à endiguer le flot tumultueux de son appétit ?

En ouvrant la porte pour retourner à sa place, elle le vit derrière, même regard affranchi des codes, sûr de lui. Il posa sa main sur sa poitrine comme pour lui intimer l’ordre de reculer, ce qu’elle fit, sans résistance. Il referma la porte derrière eux, puis pressa son corps contre la seule paroi plane de la cabine exiguë. Hypnotisée, elle se laissa faire. Il glissa ses doigts sous son chemisier, tandis que sa main droite en défaisait chaque bouton, avec la précision d’un sage en pleine méditation. Elle remontait déjà sa jupe, une invitation à passer à la vitesse supérieure, n’en pouvant plus d’attendre. Son corps l’attirait, ses yeux la captivaient. Elle ne se sentait maîtresse de rien, l’inconnu avait du bon. Elle défit, beaucoup moins délicatement que lui, la boucle de sa ceinture, baissa la fermeture éclair, la vivacité de son érection la prit par surprise. Leurs regards fondus l’un dans l’autre, il prit possession d’elle. Elle ferma les yeux le temps de savourer l’échange euphorisant, laissant ses mains libres se livrer à la découverte de sa constitution, ses ongles s’enfoncer dans les plis de sa peau. Au moment où le plaisir monta d’un cran, il plaqua sa main sur sa bouche. À l’instant où leurs hanches se contractèrent avant de lâcher prise, le haut-parleur se mit à grésiller. Consciente que la magie venait de se prendre la réalité en pleine figure, elle réajusta sa tenue et se dirigea vers la porte. Il sortit trois minutes plus tard. Elle attendait déjà sur la plate forme centrale, son sac sur le dos. Quand il passa, il laissa sa main effleurer ses cuisses nues, encore riches de frissons.

En descendant du train, elle retrouvait Loïc. Alors qu’il la serrait dans ses bras en guise de bonjour, elle cherchait avidement du regard son bel inconnu, dont le souvenir s’évaporait à mesure que le train s’élançait à vive allure vers Marseille.

PRIX

Image de Printemps 2019

En compétition

188 VOIX

CLASSEMENT Très très courts

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Paul-Sébastien
Paul-Sébastien · il y a
De ce moment de frôlement, de montée du désir à son apothéose, votre texte décrit avec retenue et justesse tout l'érotisme de cette situation. Toutes mes voix.
Si un peu de poésie vous tente, je vous invite à venir lire ma page. Bonne journée

·
Image de anonyme
anonyme · il y a
Toutes mes voix pour vous encourager! Bravo! **** Une invitation à lire ma TTC en concour. Merci d'avance et bonne journée!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-inventions-naissent-mais-les-hommes-meurent-1

·
Image de De margotin
Image de Madeleine Duval
Madeleine Duval · il y a
un train qui roule mon vote on s'y croit
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Est-ce que ces deux ont mené un grand train de vit car alors il faura qu'ils payent les loyers que leurs locaux motivent !
+5
Je vous invite à lire mon poème intitulé spectacle nocturne si vous en avez le temps : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/spectacle-nocture
Bonne journée à vous

·
Image de Christopher GIL
Christopher GIL · il y a
Je crois que c'est le premier texte de ce style là que je lis ici et c'est vraiment bien décrit, on s'y croirait dans ce train! Mes voix!
J'ai un poème et un texte à lire si cela vous tente! :)

·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Les voyages réservent quelquefois de belles surprises pleines d'en train ☺☺☺
·
Image de Domy Guiard
Domy Guiard · il y a
Rien qu'en lisant j'ai jouit
·
Image de Jigé
Jigé · il y a
Tout mon soutien pour cette rencontre qui va bon train!!!
·
Image de Valérie Rossignol
Valérie Rossignol · il y a
Merci pour ce voyage très sensuel, très bien décrit.
Je vous invite à à lire ma nouvelle "le musicien du métro parisien",une expérience de vie bien différente, sans yeux bleus dévastateurs mais avec un violon talentueux qui peut troubler, d'une autre façon 😋

·
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Difficile de résister à cet inconnu magnétique ! Pulsions partagées et attraction mutuelle... Voilà un voyage pas ennuyeux du tout !
·
Image de Chbani Zaki
Chbani Zaki · il y a
Ça n'existe pas ce genre de truc. Arrêtez de nous exciter pour rien.
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
C'est le but de la fiction!
Si nous n'écrivions que des choses qui existent ce serait bien triste.

·
Image de Chbani Zaki
Chbani Zaki · il y a
C'était de de l'humour.
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Toutes mes excuses!
Et merci pour votre lecture

·
Image de Chbani Zaki
Chbani Zaki · il y a
Pas de quoi. Je vous invite à lire ma nouvelle 'Certaines amours tuent'.
·
Image de Champolion
Champolion · il y a
Comment ça,"de la fiction?" Mais enfin Marie,mes yeux bleus,mon faux air à la James Dean,mon jean bien taillé...Marie!..
Mon air un brin rebelle,un tantinet mystérieux....
Est-il possible que vous ayez tout oublié Marie?
Champolion

·
Image de Mina8
Mina8 · il y a
De quoi rendre le train plus intéressant!! Très beau texte!!
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Oui tout à fait. Merci beaucoup!
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
En seulement trois minutes... Quel voyage ! Quel voyage réussi...
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Comme quoi quelques minutes peuvent faire une différence!
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Eh oui... J'ai moi-même écrit sur un Loïc, mais c'est une toute autre histoire, une histoire non plus de minutes mais d'une seconde où tout bascule...
·
Image de Champolion
Champolion · il y a
Un wagon-lit...sans lit!... idéal pour rompre le "train-train" quotidien.
Mes voix
Champolion

·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Un commentaire comme je les aime. Merci beaucoup!
·
Image de RAC
RAC · il y a
L'inconnu du train : le fantasme !
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Par excellence!
Merci

·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Eh bien, quelle rencontre !
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Merci beaucoup Isabelle!
·
Image de Alexienne Duplessis
Alexienne Duplessis · il y a
Votre TTC suscite chez moi intérêt et "émotion" et pour ces 2 raisons j'ai plaisir à le soutenir :) *****
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Merci beaucoup Alexienne. Créer des émotions, c'est ce qui me plait.
·
Image de bizak
bizak · il y a
Merveilleux, sublime , un inconnu dans le train, un amour fulgurant, l'amour dans le sens libre, éperdu, éphémère et sans retour. J'ai aimé et voté
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Merci pour ce bel enthousiasme à la lecture de ce texte.
·
Image de Mireille.bosq
Mireille.bosq · il y a
Pas très féministe non? La dame plus soumise que séduite au premier regard...tout travail mérite récompense, donc je vote.
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Pourquoi faudrait-il l'être?
Et puis on peut être féministe et avoir des envies, pulsions, désirs...enfin je ne suis pas féministe dans l'âme alors je ne sais pas.
Merci pour votre soutien.

·
Image de Corinne Rizzo Danré
Corinne Rizzo Danré · il y a
Ne lâche rien Marie. Dis toi que les commentaires qui te sont contraires te permettent d'avancer
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Merci Corinne pour ton soutien. Oui tout commentaire fait évoluer et grandir!
·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Mon dieu, faut ben tuer le temps, n'est-ce pas ma brave dame !
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Il parait!
·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
De façon agréable...cela va de soi !
·
Image de Philippe Clavel
Philippe Clavel · il y a
c'est quand la dernière fois que j'ai pris à TGV à Valence ? à part vous, qui s'en souvient ?
·
Image de Samia.mbodong
Samia.mbodong · il y a
C’est torride, ça excite le sens. J’adore j’en écris aussi. Votre histoire est très soft et pourtant la saveur du désir est bien là.
Vous avez aussi laissé le côté horrible pour Loïc… un simple voyage en TGV.
Comme m’écrivait une amie il y a les hommes avec qui l’on a envie de prendre du plaisir et les hommes avec qui on va faire sa vie.
Merci et bravo j’ai aimé je soutiens.
Samia
j’ai également un texte en jeu

·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Merci beaucoup Samia!
J'irai découvrir votre univers avec plaisir.

·
Image de Marcel Prout
Marcel Prout · il y a
Petit plaisir fugace sortie d'une collection Harlequin rouge passion modernisée . Pourquoi pas puisque ça marche ? J'en fais la 1344é lecture et le ...31é commentaire...no comment ! :-) :-)
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Et oui il en faut pour tous les goûts...vous auriez en effet pu vous passer de ce commentaire - peu constructif au final pour moi qui justement tente d'améliorer mon style.
·
Image de Chateaubriante
Chateaubriante · il y a
T'as pas aimé ?
·
Image de Marcel Prout
Marcel Prout · il y a
lis plus haut...
·
Image de Chateaubriante
Chateaubriante · il y a
peut-être qu'en tant que femelle j'ai pu vivre la scène en tant qu'Elle et vraiment ressenti ce désir impérieux, immédiat, rien qu'à lire dans ses yeux à Lui ; instant très rare et très bien écrit, selon moi
je ne sais pas comment un homme peut lire, vivre ce récit ? selon moi, très réussi

·
Image de Marcel Prout
Marcel Prout · il y a
...en tant que mâle...dans une gare en attendant un train à la rigueur ! Mais n'est ce pas là que finiront les "meilleurs" de nos textes... :-)
Je t'engage à lire : https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/zohra-ma-cherie
...à mon avis l'anti-thèse du texte au dessus.

·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Votre "à la rigueur" se dessine presque comme un compliment!
·
Image de Chateaubriante
Chateaubriante · il y a
Marcel, je le connais bien ; il ne dit pas ça pour vous blesser ; c'est juste son ressenti ; mais je me pose la question et je vous le demande, par la même : puis-je suggérer que votre récit peut être mieux "vécu" par une femme que par un homme ? du moins, c'est ce que je pense ; merci de me donner votre opinion
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Je pense que ce n'est pas une histoire de ressenti...
Marcel trouve juste que mon style laisse à désirer, que c'est de la littérature de bas étage. Il a le droit!

·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
C'est important de partager son ressenti. Toutefois si je lis l'intitulé des commentaires " Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine" - je ne vois rien de tout ça dans ses mots.
Je ne me sens pas blessée. Je sais que je ne peux plaire à tout le monde et j'avoue que si mes textes sont lus dans un hall de gare, en attendant un train, cela me va très bien. Je n'ai pas la prétention d'égaler qui que ce soit. J'écris uniquement pour mon plaisir. Tant mieux si cela parle à certains!

·
Image de Chateaubriante
Chateaubriante · il y a
me concernant, en tous cas, votre histoire m'a fait vibrer
et je vous trouve une belle écriture et j'estime que vous méritez amplement mes 4 voix (étant nouvelle, je n'en ai pas 5) compreneez par là que je vote au max pour vous, Marie

·
Image de Marcel Prout
Image de Chateaubriante
Chateaubriante · il y a
ok Marcel ; je respecte tes dires ; mais j'insiste, ce texte de Marie m'a fait frissonner de désir ; "houlala" pour celles et ceux qui sont au courant (je pourrais vous expliquer en MP, Marie, si vous le souhaitez)
·
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
l'urgence du désir
et de la nouveauté
le temps fugace
d'un corps à corps^^+5

·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Merci beaucoup. Contente que vous ayez aimé.
·
Image de Anaïs Charollais
Anaïs Charollais · il y a
J'adore tu as envie dans lire plus :)
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Contente que ce style plaise!
Je m'amuse...
Merci ma belle

·
Image de JARON
JARON · il y a
Bonsoir Marie un coup de foudre comme je les aime super bien écrit, on suit le déroulement de la scène avec l'excitation qu'elle suscite.
mes voix sans hésiter. Si vous avez 2 petites minutes pour soutenir mon poème " Un matin avec toi " En finale il pourrait vous plaire. merci d'avance. Bonne soirée. Jacques
https://short-edition.com/fr/auteur/jaron

·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Merci beaucoup pour ce commentaire enthousiasme.
Je suis allée découvrir votre univers que j'aime beaucoup.

·
Image de dud59
dud59 · il y a
quand le regard foudroie, c'est le coup de foudre, je vote
si vous en avez envie, vous pouvez lire quelques-uns de mes textes sur mon profil https://short-edition.com/fr/auteur/dud59 avec 3 nouveautés et 2 en finale TTC

·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Tant de choses passent par le regard.
Merci pour votre appréciation. J'irai avec plaisir découvrir vos textes.

·
Image de Daniel Grygiel Swistak
Daniel Grygiel Swistak · il y a
Rencontre sans lendemain j'imagine, pourquoi pas ? j'ai aimé, je vote, j'ai aussi un site voir " GUET-APENS " par exemple, si vous avez le temps, merci
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Tout est toujours possible!
Merci

·
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Amour fugace, vive la SNCF ! Je vote et vous invite sur ma page, merci !
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Merci pour ce beau commentaire spontané Chantal!
Je file vous lire.

·
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
Nulle vulgarité dans ce texte, juste un moment hot, les "balance ton porc" resteront hors jeu, il s'agit d'un jeu entre adultes consentants.
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Tout à fait! Et c'est bien aussi de s'en souvenir.
Mille merci.

·
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
Marie, puis-je vous inviter à soutenir mon voyage, su vous le désirez ? https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/voyage-interieur-2
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Avec grand plaisir!
·
Image de Alain Albaric
Alain Albaric · il y a
Combien n'oseront plus aujourd'hui, terrorisés par l'éventualité des plaintes à venir ou par l'éventail sidérant des accusations contemporaines ??? Alors merci Marie pour cette respiration littéraire, pour cette pause dans l'océan réel des méprises et des agressions.
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Tout le plaisir est pour moi!
C'est vrai le climat actuel nous priverait presque de cet élan là.
Merci beaucoup

·
Image de Littlesurf
Littlesurf · il y a
Un style tout en justesse pour raconter ce voyage en TGV : Très Grande Volupté ! Bravo pour l'absence de vulgarité.
Je vous invite pour quelques pas en hiver, beaucoup plus Soft !

·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
J'aime beaucoup ce "Très Grande Volupté". Bien vu.
Je vais de ce pas vous lire! Merci

·
Image de Hervé Mazoyer
Hervé Mazoyer · il y a
Pffff c est chaud...sensuel brulant erotique mais jamais vulgaire...vous faites monter le desir de votre personnage crescendo jusqu a l orgasme final...bon y a plus glamour que les toilettes mais faire l amour dans un train est un fantasme qui doit etre agreable a realiser...un genre assez peu couru sur ce site et c est bien dommage...mes voix pour vous.
Je suis en lice avec trois textes dont l un est aussi en finale.
Si vous le souhaitez sans obligation et la condition ultime qu ils vous plaisent vous pouvez les soutenir.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-loup-et-les-agneaux-1
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/a-vos-risques-et-perils
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/l-ultime-experience

Tres amicalement.

·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
On est bien d'accord il y a nettement plus glamour!
C'est un genre avec lequel je me familiarise doucement, je suis heureuse de voir que certains lecteurs y sont sensibles.
Je découvrirai avec plaisir votre univers. Merci!

·
Image de Chateaubriante
Chateaubriante · il y a
et certaines lectrices aussi, mon vote max, franc et massif pour cet instant réel, animal, de pur désir, de pur plaisir qui donne et qu'on se donne ; vos mots sont prudes , qui nous font succomber à une si forte attraction
·
Image de Marcel Prout
Marcel Prout · il y a
vous fûtes souvent plus brillante que cela Château...:-)
·
Image de Chateaubriante
Chateaubriante · il y a
Marcel, comprenez donc, à la lecture de ce récit j'ai senti une vague de désir m'envahir, une déferlante, à tel point que ... heu, la suite sur l'oreiller, sous les draps
·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Cela me réjouit!
Merci beaucoup pour vos mots en retour.

·
Image de Marcheur
Marcheur · il y a
Et qui sait, un jour c'est peut-être Loïc qui va flasher lui aussi sur le bel inconnu....
Pour une autre aventure, vous pouvez aller voir "Visite à domicile" (texte très différent du vôtre)

·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Qui sait en effet!!
Avec plaisir...j'aime tous les styles en général.
Merci

·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une œuvre originale qui donne à réfléchir ! Mes voix ! Une invitation à découvrir et soutenir “Gouttes de pluie” qui est en FINALE pour le Grand Prix Hiver 2019! Merci d’avance et bonne journée !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/gouttes-de-pluie-2

·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Merci Keith!
Avec plaisir...et bonne journée

·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un grand merci, Marie !
·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Sous un désir incontrôlable ou l'on sent l'instinct animal prendre le dessus et les sensations se disperser en une magnifique gerbe !!
L'échange reste redoutable !! c'est un texte remarquable ! bravo +5
Je vous invite à lire https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/lempreinte-des-souvenirs en finale .

·
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Merci pour ce superbe commentaire! J'en reste toute émue.
Merci beaucoup.

·