L'imprévu

il y a
1 min
16
lectures
4

Des mots, depuis longtemps. Posés sur le bout de ma langue, invités par la formule magique des "Il était une fois". Des mots qui me relient aux autres et au monde alentour. Des mots qui ont fini  [+]

Dans ce petit jardin qui sent la lavande, j’ai suivi l’imprévu, l’imprévu d’un instant appuyé sur le mur près des poubelles qui baillent. Sont-elles à l’unisson ? Qu’en est-il des tasses ? Les dalles de l’escalier sont couvertes de mousse, les orchis guettent le soleil qui se fiche pas mal de l’orage qui vient. L’herbe cueillie sèche mais aussi des pelures, des pelures d’oignons, de pommes et de saisons. Un oiseau insiste pour garder équilibre. Dans le creux des ronciers et des chardons mêlés, une mouche prisonnière d’un piège d’araignée a trouvé la mort. Une ombre en cavalcade passe derrière le grillage sans que je parvienne à la voir. Un hennissement rauque accompagne un frappé de sabots.
« Mamie, mamie viens voir ! Où est donc le cheval ?
- Je n’en sais rien, Trésor, mets ton œil plus haut par-dessus la barrière, près du lavoir qui dort. »
Moi, je tournerais bien le robinet, histoire de savoir si l’eau, elle coule encore ou si elle s’est fait la malle pour de bon.
La cloche sonne, il est l’heure. Je reviens du chemin qui s’en va au jardin.
4

Un petit mot pour l'auteur ? 5 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
petite aventure campagnarde
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
C'est très poétique cette petite tranche de vie, savoir observer le présent qui nous entoure, et le savourer !
Image de Véronique Pédréro
Véronique Pédréro · il y a
Une brève, une tranche, captation d'1 instant partagé lors d'1 atelier d'écriture avec mon petit groupe d'écrivantes.
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
sympa !
Image de Véronique Pédréro
Véronique Pédréro · il y a
En effet, groupe fort sympa, avec 1 bande de nanas éclectique.

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Bleus

Véronique Pédréro

Bleu de peine et de larmes
Bleu le sourire figé de l'enfant frappé par le silence
Bleu aux coudes et aux joues lorsque la... [+]


Très très courts

Brume-Océan

Sarnier

Sac sur l’épaule, je me retourne sur le seuil de l’anfractuosité : cette grotte était ma dernière demeure. Y renoncer me coûte, mais je n’ai... [+]