Lettre de non motivation pour l'emploi de président de l'EPAD de LA DEFENSE

il y a
1 min
1008
lectures
2

Hello ! Quand on lit un bon texte, on n'a pas forcément besoin de connaître l'auteur... Mais si vous y tenez, voici des infos me concernant : - Faux introverti - Déjà quinqua - Short writer et  [+]

Monsieur le Président Directeur de Conseil Général,

J'ai pris connaissance par la presse et les médias du poste à pourvoir à la tête de l'Établissement Public Administratif de Paris-La Défense, ainsi que de la rémunération élevée et des nombreux avantages en nature, en honneurs et en renommée médiatique qui vont avec (offerts dans le package.)

Cependant, je suis au regret de vous faire savoir que ni moi ni mon fils ne sommes intéressés par ces hautes fonctions, dont les attributions concrètes ne sont pas clairement définies dans votre annonce, mais qui doivent consister en des tâches amusantes telles que négocier des marchés publics, signer de gros parapheurs, faire des comptes et calculs de taux d'intérêt, jongler avec les aides et subventions et, surtout, participer le soir (après 18h00), à de nombreuses réunions ou manifestations de masse.

Vous comprendrez que, dans ces conditions, malgré tout son intérêt en termes de rémunération et de sécurité, mon fils et moi ne soyons pas vraiment emballés par cet emploi : nous préférons converser nos modestes conditions d'existence actuelles, qui nous permettent de vivoter dans l'anonymat mais avec notre chien et nos deux chats, en nous laissant le temps d'observer le savoureux spectacle de notre société qui marche sur la tête, et se dirige -en titubant- vers une direction variable et indéterminée (avant son cassage de gueule final.)

Avec grand plaisir, mon fils et moi abandonnons ce poste à un certain M. Jean Sarkozy, qui, d'après divers journaux, se montrerait vivement intéressé. Nous pensons que son jeune âge et ses qualités intellectuelles et humaines ne constituent absolument pas un obstacle, bien au contraire.

Avec nos regrets renouvelés, nous vous prions de croire, Monsieur le Président Directeur de Conseil Général, en nos sentiments de très haute considération.

BRIGAEL and SON
2

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de J.M. Raynaud
J.M. Raynaud · il y a
ça déménage toujours autant chez vous ! Excellent