4
min

Les ombres passent à table

Image de Pac

Pac

70 lectures

78

Au troisième millénaire suivant leur ère, les vestiges abandonnés sur Terre par les humains ne sont plus que poussières. Nonobstant, Dieu décide de renouveler l’aventure. Débarrassée de son pollueur ultime, la planète bleue a recouvré une telle santé qu’il est de nouveau envisageable de la repeupler de bipèdes dominants à cerveau évolué. Avec ce projet « Bis-hommes », Dieu va rejouer entre guillemets le sixième jour de la genèse.

Même si ce premier revers a été accablant pour l’ego du Seigneur, il pense avoir tutoyé la perfection. Un grain de sable a grippé les rouages du mécanisme humain et a engendré la fin précoce de cette œuvre majeure. Le Divin pense en avoir auguré la source. Le décalogue ou la table de sa Loi était initialement dévolue à Abraham, un homme plus clairvoyant que Moïse. Malheureusement, le premier prophète, trop occupé à ausculter les Cieux, n’a pas su dénicher la vérité à ses pieds. De con côté, le grand libérateur, astigmate et presbyte, n’a pas vu le jeu d’ombres que la table dessinait au soleil. Il a de fait occulté les messages vitaux sous-tendus, messages notoirement complémentaires du texte gravé. Dieu fourbira toutes ses armes afin que le nouvel Abraham tombe sur la table avant les autres. De surcroît, le Tout-Puissant le dotera de spécificités hors normes afin qu’il s’approprie l’intégralité du dogme et en désire ardemment la propagation.

Solstice 5215

Bramanache vient de se faire larguer par Agwen. C’est comme un juste retour des choses. Sa promesse de quitter Sariette est vieille comme Maltusalem et son indolence coupable a trop fait languir sa maîtresse. Pour s’aérer l’esprit, il décide de s’organiser un break, un trek seul dans le désert de Sinouille. Avant cela, direction le Blue Moon de Canaillanne où il va se murger la tronche, se péter la ruche une dernière fois avant le départ !

Le prophète qui s’ignore encore s’installe paisiblement dans son lieu de débauche préféré. Il jongle entre les pintes de bières libonnaises et sa tablette tactile mais voilà que cette dernière fait des siennes. Elle ne le laisse plus naviguer paisiblement sur son site préféré : « spiritueux-spirituels.sp ». Subitement, un texte apparaît sur la tablette bientôt suivi d’un autre sur la table où il siège, précisément à l’ombre de la tablette.

La tablette donne dix commandements et l’ombre de la tablette dix recommandations censées les éclairer :
« Tu adoreras Dieu... En attendant d’être autonome et lui foutre la paix dans l’animation de sa kyrielle de galaxies.
- Tu parleras de Dieu avec respect... Tant que tu ne comprendras pas le quart du dixième du sens de ta vie.
- Tu sanctifieras le jour du Seigneur... Et surtout tu observeras un jour de repos en réfléchissant aux inepties qui t’occupent le reste du temps.
- Tu honoreras ton père et ta mère... Sauf si dès l’âge de deux ans la punition de ta première espièglerie a été un voyage en machine à laver.
- Tu ne tueras pas... sauf les moustiques au mois de juillet.
- Tu ne commettras pas l’adultère... Et si c’est fait, arrange-toi pour te faire plaquer par celle ou celui qui ne te mérite pas.
- Tu ne voleras pas... Déplace-toi plutôt sur le plancher des vaches car voler est mauvais pour ton empreinte carbone.
- Tu ne mentiras pas... Enfin pas plus que celui pour qui tu auras voté !
- En pensées et désirs tu resteras pur... Réfléchis, plus tu as d’envies gourmandes plus tu t’en crées et cela ne te rend pas plus heureux.
- Tu ne convoiteras pas le bien d’autrui... De toute façon, même la belle maison de ton voisin finira par être taguée par un insoumis avec des graffitis aux colorations pisseuses, peut-être même bourrés de fautes d’orthographe voire de calligraphies de chiotte. Va plutôt festoyer, danser ta vie et faire la paix avec tes ennemis, les Farisiens et leur tête de chien, les Galilériens obtus et leur mer de sel, les Salmaritains arrogants et leurs vêtements chics, les quarante voleurs babaloniens et leur rhum arrangé, les six Philistins et leurs maladies vénériennes, les mâles Assyssuriens et leurs chaises trouées. »

Bramanache n’a plus qu’un souhait, déclamer cela au patron du Blue Moon. Mais à peine a-t-il esquissé un geste du bras droit que l'ombre semble vouloir exprimer autre chose :
« Tu adoreras Dieu... Et le claironnera haut et fort, enthousiasme et motivation étant les seuls moyens d’incarner un leader d’opinion.
- Tu parleras de Dieu avec respect... Et en attendant que tout le monde soit au même niveau, n’en fais pas trop, débrouille-toi pour ne pas passer pour un illuminé, divulgue cet enseignement avec humilité et sans vexer ni les incrédules ni surtout les pseudo puissants.
- Tu sanctifieras le jour du Seigneur... Et si les dimanches te barbent, choisis un autre jour mais purée fais-le, just do it !
- Tu honoreras ton père et ta mère... Sauf si tu es violent à cause de lui, alcoolique à cause d’elle et réciproquement.
- Tu ne tueras pas... sauf les punaises au mois de septembre.
- Tu ne commettras pas l’adultère... Sans aller voir un psy une fois par semaine.
- Tu ne voleras pas... Même pas l’orange du marchand, imagine la honte vu que tu es cerné de caméras de surveillance.
- Tu ne mentiras pas... Sauf à tes enfants s’ils te posent quinze fois de suite la même question et que ta réponse ne leur donne jamais satisfaction !
- En pensées et désirs tu resteras pur... Et pour cela évite de rester planté à longueur de temps devant Youyou Tentube.
- Tu ne convoiteras pas le bien d’autrui... De toute façon, dans deux ans, le monstrueux véhicule de ton patron ne sera plus dans l’air du temps. Va plutôt chanter dans une chorale avec des gens de toutes les couleurs, toutes les tendances sexuelles et toutes les obédiences. Fais en sorte que le macho amerloqué tende la main à la lesbienne asiatoquée.»

Plus Bramanache multiplie les mouvements, plus les ombres de recommandations pleuvent. Il pourrait ainsi déployer toute une bible. Face à tous ces enseignements, variables en fonction de la lumière et pas toujours probants à ses yeux, Bramanache est circonspect. En attendant que le message agisse en profondeur, il va payer son dû et tendre une première perche au patron du Blue Moon.
« Dis-donc Jérémiche, tu ne trouves pas exagéré que Dieu porte des lunettes sur l’estampe qui trône à coté du fanion du club de footche ?
- Paie-moi ce que tu me dois pochtron et rentre fissa chez toi avant que Sariette ne se pointe pour te ramener par le peau du derche ! »

Bramanache, malgré un état éthylique avancé affectant son discernement, subodore qu’il devra finasser pour enseigner le message de Dieu. Il compte surtout mettre Sariette dans la confidence. Elle a toujours de bonnes idées et sait se montrer grandiloquente dès qu’il s’agit de colporter la bonne parole.
« Sariette, tu sais quoi ? Dieu m’a parlé. Il m’a confié des lois de comportements à prêcher auprès de tous mes prochains.
- T’a bu combien de pintes ?
- Que huit ! Et je vais tout te raconter !
- Non ! Que huit c’est déjà une bonne cuite... Va plutôt étendre le linge, ça te dessoulera. La machine vient de finir son essorage.
- Mais je suis sérieux.
- Moi aussi. »

De là-haut, Dieu observe la scène. Il sent qu’il s’est encore fourvoyé. Son nouveau projet va tout autant patauger dans la mélasse que le premier. Le mieux serait de mettre derechef une croix dessus et pas plusieurs millénaires trop tard comme la dernière fois. En clair ! Bramanache recevra la formule d’une bombe giga puissante par le biais d’un mirage dans le désert. En attendant, Dieu a compris son impardonnable erreur, le côté boiteux de son programme, la présence de l’anguille sous la roche, le caca patriarcal. Il va sans tarder rectifier le tir et préparer la suite. Le projet s’appellera « Fémhomènes » et il doit passer une annonce pour l’accomplir.

« Dieu intergalactique cherche Déesse supragalactique ambitieuse pour concevoir une création vivante de nature mixte et d’une incommensurable intelligence, le tout sur une sublime planète expérimentale. »

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très courts
78

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie Vincent
Marie Vincent · il y a
original et drolatique!
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une belle plume pour cette œuvre originale, amusante et fantastique ! Mes voix !
Une invitation à venir découvrir Sombraville qui est également en lice pour le Prix
Imaginarius 2018. Merci davance et bonne journée !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/sombraville

·
Image de Pac
Pac · il y a
Merci, j'ai goûté l'ambiance halloweenienne de Sombraville... Heureusement que c'est court sinon c'est cauchemar assuré.
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Merci beaucoup, Pac, mais vos votes n’ont pas été pris en compte. Il faudra peut-être essayer de nouveau. Merci d’avance !
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une œuvre originale et amusante ! Bravo ! Mes voix ! Une invitation à venir
découvrir Sombraville qui est également en lice pour le Prix Imaginarius 2018.
Merci davance et bonne journée !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/sombraville

·
Image de Zouzou
Zouzou · il y a
...grosse rigolade dans les Hauts ! mes voix
je concours avec ' Lumière dans le soir ' si vous aimez

·
Image de Lalili
Lalili · il y a
Savoureux, très drôle et original, tous mes votes !
·
Image de Pac
Pac · il y a
Merci beaucoup
·
Image de Jojo
Jojo · il y a
pac père:bravo c'est digne de Kafka.
·
Image de Pac
Pac · il y a
Merci beaucoup père
·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
On s'amuse aussi dans les règnes intergalactiques !
Une invitation à découvrir mon texte" la fontaine aux bulles " en lice également . Merci beaucoup .

·
Image de Pac
Pac · il y a
Merci... le max de voix pour la fontaine de la littérature.
·
Image de Polotol
Polotol · il y a
Ca vaut le détour. Sans ta blette! A+https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/ubiquite
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Quel humour !
Je vous invite à aller vous ressourcer dans ma forêt d'Emeraude. C'est par là :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/larmee-des-ombres
Merci d'avance.

·
Image de Pac
Pac · il y a
Merci pour le compliment.
·
Image de Vallerie
Vallerie · il y a
fantasque et très amusant, merci, j'ai bien rigolé!
·
Image de Pac
Pac · il y a
Merci et tant mieux pour la rigolade!
·