2
min

Les ombres de Clémentine

313 lectures

124

La forêt s’étendait à perte de vue devant Clémentine. Ce n’était pas une de ces forêts rassurantes, accueillant des rongeurs, mammifères et autres animaux des bois que l’on trouve partout sur Terre. Elle était sombre, et semblait malsaine. Les arbres dépourvus de feuillage lançaient vers la jeune fille leurs bras rugueux, aux doigts fins et crochus. Le ciel, vide et sans couleur, sentait le bois pourri et le brûlé. Ce n’était pas vraiment un ciel, mais plutôt un fond, comme celui qui vient combler le vide d’un dessin. Clémentine était pétrifiée devant cette vision froide et inhospitalière. Il lui venait un goût fade dans la bouche.
Soudain, une voix cria son nom. Électrisée par cet appel, elle s’élança à travers ce lugubre paysage. Lorsqu’elle pénétra dans cet étrange bois, elle se sentit écrasée par un énorme poids sur la nuque. Les regards invisibles du peuple de la forêt l’étouffaient et la brûlaient. Les ombres des arbres s’agitaient autour d’elle, l’emprisonnant dans un tourbillon noir comme le jais, et peuplé de ricanements qui lui dressaient les cheveux sur la tête.
Affolée, Clémentine ne cessait de chercher une issue, une trouée dans cet amas d’ombres vivantes. La voix qui l’avait attirée là résonnait dans sa tête, scandant son nom, emplissant l’espace de cris terrifiants. Ses genoux cédèrent. Elle tomba à terre, repliée sur elle-même, mains sur les oreilles, les yeux fermés. Tout ceci était un piège. Qu’allait-elle devenir à présent ? Ce terrifiant tourbillon s’arrêterait-t-il ? Allait-elle devenir folle ? Tout était fini. Elle n’espérait plus rien. Elle ne tenterait plus rien. Elle allait mourir là, dans ce lieu qu’elle ne connaissait même pas et où une voix inconnue l’avait appelée.
Puis, plus rien. Plus que le vide, et la sensation de tomber dans un trou sans fin.

Un bruit sourd résonna soudain dans sa tête. Était-ce donc ça le monde de l’au-delà ? Mais ce bourdonnement... elle le connaissait. Il lui était familier et rassurant. Il chassait les dernières ombres encore présentes dans son esprit, anéantissant la voix qui la harcelait. Qu’était-ce, déjà ? Ces petits crépitements...le bruit régulier d’une plateforme tournant sur elle-même...Un... Un four à micro-onde ! C’était cela !
Elle ouvrit lentement les paupières. Sa petite sœur, Nina, venait de mettre son bol de lait à chauffer.

« Clémentine ?! Tu n’es toujours pas partie ?? Mais il est 7h45 ! Tu vas être en retard au collège ! Vite, dépêches-toi !
- Maman... Répondit Clémentine, J’ai mal à la tête...
- Ah non, ne fais pas semblant ! Tout ça pour ne pas faire le contrôle de Maths. Allez, maintenant file ! Et essaie de ne pas avoir de retard ! »

Clémentine soupira. Pourquoi personne ne l’écoutait ici ? Elle enfila ses chaussures, mit son manteau sur ses épaules et ouvrit la porte d’entrée. Un courant d’air froid lui fouetta le visage.

«  Bonne chance Clémi, lui cria sa sœur avant qu’elle ne referme la porte !

Ah... Elle avait bien de la chance celle-là... Les primaires n’avaient plus école le mercredi matin.
Quelle injustice, se dit Clémentine, en courant pour rattraper son retard dans les ombres que le soleil levant étalait dans la ville.

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très courts
124

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de jean
jean · il y a
Bravo ,j'ai aimé ton histoire.J'attends la suivante ..
·
Image de Florence Grall
Florence Grall · il y a
Superbe ! Bravo Emma !
·
Image de Korrigan
Korrigan · il y a
Une histoire intéressante.
·
Image de Audrey Tran
Audrey Tran · il y a
Incroyable ! On a envie de lire la suite :-)
·
Image de F. Gouelan
F. Gouelan · il y a
Imagination débordante, ombres prémonitoires qui planent, ou simples angoisses collégiennes ? Belle écriture, le texte nous emporte dans un autre univers.
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
pour ce joli rêve, ma voix.
Passerez-vous par chez moi ?
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lemancipation-des-ombres-1

·
Image de V00sandco
V00sandco · il y a
Bravo. Impatiente de lire les suivantes
·
Image de Cudillero
Cudillero · il y a
Un étrange rêve en somme... C'est bien écrit. Merci.
Peut-être souhaiteriez-vous découvrir mon texte en lice également :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-reveil-de-leo-1
Bonne continuation à vous ! :)

·
Image de Jamamu
Jamamu · il y a
J'ai frissonné en te lisant et j'en redemande encore. A bientôt "petite écrivaine"
·
Image de CARMIN
CARMIN · il y a
Bravo Emma pour ce joli conte.
·