2
min

Les montagnes russes

967 lectures

105

FINALISTE
Sélection Jury

Je me souviens des montagnes russes, quand j’étais gosse.

Le grand train, bleu et blanc. Le parcours sinueux. Les corps qui montent, qui descendent. En redemandent.
À 100 à l’heure, et 90 degrés.

Cette musique kitch, improbable, en fond sonore. Les « Vous en voulez encore ? » de la foraine, qui explosent le tympan.

Ambiance barbe à papa, peluches géantes et pêches aux canards. Les grands, pas si grands, qui s’amusent.
« Fais-moi peur. »

À six ans, c’était bien les montagnes russes.

Plus tard, un peu moins.

Les montées. Les descentes.
Les descentes. Les montées.
De plus en plus tôt, les descentes, que les descentes.
La tête en bas. La tête en vrac.

Sans harnais. Sans filet. Sans petit train.

90 degrés, dans la gorge.
La musique. La guitare. Électrique. Les « boum boum ».
Qui martèlent.
Les matins. Qui chantent.
Faux.
Les jours sans nuit. Les nuits sans jour.
Les draps, les bras, jamais les mêmes. Toujours les mêmes.
Les « je t’aime », palliatifs.
L’émoi, les « moi », et les mois. Qui filent, s’effilent, jusqu’à perdre le fil.
À 100 à l’heure. Écorchés. Décousus. Recousus.
De travers.
La fermeture éclair.

Qui déraille.

Puis, ralentissement. Accalmie. Stabilisation.
Les jours funambules.
Figés.
Anesthésiés.
Reposants.
Rapiécés.

Trop courts.

« Vous en voulez encore ? »
C’est reparti. Nouveau tour.
Gratuit.
Vitesse.
Sensation.
Lâché de papillons.
Dans mon ventre.
Battements de cœur.
Boum-Boum. Boum-Boum. Boum-Boum.
Grande vitesse.
Looping.
Boum-boum. Boum-Boum. Boum.
Dans la boite crânienne.
Les freins qui lâchent.
Boum-Boum. Boum-Boum. Boum-Boum.
Puis les voies.
Les voix.
Chut.
Chut.
Chute.

Trou noir.

Au réveil. Les murs blancs. Pas immaculés. Juste aseptisés. Stériles. Qui glacent, jusqu’à l’échine.
De force, la vie qui s’égoutte. Aux tuyaux. Dans les bras.
Pas de guimauve. Pas de ballons. Pas de de bonbons.

Pas de churros. Juste la soupe. Dégueulasse. À 18h30.
Plus de foraine. La dame blonde, ses cheveux mal coupés, mal peignés, qui rentre, qui sort, comme chez elle. Son air compatissant, désolé, dégoulinant. Mon envie de lui balancer tous ses plateaux. En pleine gueule.
Ses menaces, ses gros yeux. Marrons. Moches. Qui agressent, qui transpercent.

La carapace, fissurée.

Ses séances piscine, art thérapie et autre connerie.
Ses cachets, blanc et bleu.
L’espoir qu’elle les change un jour, les cachets. Qu’elle m’en donne des roses, à paillettes, comme une baguette magique. Qui remplissent, qui transforment, en princesse, de contes de fées.

Qui stoppent le train, en montée. Avec un goût de pomme d’amour.

Mais les mots sont bloqués, étouffés, mort-nés.
Quand l’air manque, que les murs blancs deviennent trop oppressant, je ferme les yeux.

Je tiens une main.
De toutes mes forces.
Celle de ma mère.
Je sens le vent, qui fouette mes joues.
Le brouhaha des rires se mêlant, s’emmêlant, au creux de mes oreilles.
J’ai un peu froid, je joue à cache-cache, dans mon pull en grosse laine, que Mamie m’a tricoté. Pour Noël.
J’ai 6 ans.
Je suis debout.
Fascinée.
Émerveillée.
Juste bien.
Aux prémices, de la vie.

Devant le grand 8.

PRIX

Image de Printemps 2015
105

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Les hauts et les bas de ce truc bipolaire qu'on appelle la vie. Un texte fébrile et écorché vif qui parle à tous (du moins à ceux pourvus d'un minimum de sensibilité), à la façon d'Antoine quand il chantait :
Entrez, entrez dans ma fête foraine [...]
Et peut-être que vous y reconnaîtrez
Entrez, entrez !
L'entrée est gratuite !

·
Image de Rafistoleuse
Rafistoleuse · il y a
Trois petits points et je reviens.
C'est chouette d'aimer, d'oublier qu'on aime, et aimer à nouveau :)

(Je t'écris un message, jette un oeil à l'enveloppe ;) )

·
Image de Rafistoleuse
Rafistoleuse · il y a
Oh mais c'est top que tu sois venue chez nous ! Si tu as des questions ou quoi, n'hésites pas à me demander :)
·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Coucou. Oui je suis venue mais n'ais pas encore eu le temps de passer par l'étape présentation. (Si j'ai bien compris le fonctionnement...):-).
·
Image de Rafistoleuse
Rafistoleuse · il y a
Oui oui on demande pas un roman, une phrase ou deux, c'est comme tu le sens :)

On a fait une nuit d'écriture hier, dommage que tu n'aies pas été là !

·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Je vais aller voir...:-)
·
Image de Rafistoleuse
Rafistoleuse · il y a
T'as vu mon mail du coup ?
·
Image de Guy Lollier
Guy Lollier · il y a
j'ai le tournis + 1
·
Image de André Page
André Page · il y a
Splendide texte! quel talent! je lirai "l'échappée" dans la soirée. Oui, les montagnes russes de la vie sont les plus difficiles... et elles mettent le cœur à rude épreuve, il ne faut surtout pas s'arrêter en bas d'une descente il faut vite remonter pour voir la vie qui bruit tout autour... merci Déborah pour ce texte qui m'a bouleversé.
·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Un grand merci à vous pour la lecture..Je suis sincèrement touchée par votre commentaire. A très bientôt alors, sur nos pages respectives.
·
Image de Alixone
Alixone · il y a
Beaucoup de sensibilité dans ce texte évocateur, j'aime beaucoup (et je vote même si c'est trop tard) +1
·
Image de Ragondin
Ragondin · il y a
Très beau .
·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Merci Ragondin...
·
Image de Dorothey Moine
Dorothey Moine · il y a
J'y reviens. +1
Vous pouvez également découvrir mon poème en finale:
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/assise-sur-le-lac

·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Merci Dorothey...J'y vais...:-)
·
Image de Gil
Gil · il y a
Bravo pour ce texte qui a la forme de ce qu'il dit : le grand 8 d'une vie ...
·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Merci....
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Votre TTC est excellent, tout mot ajouté serait superflu, sauf le vote, bien sûr, qui est indispensable !!
Je vous invite sur ma page
http://short-edition.com/auteur/fredorthez

·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Merci Fred pour ce très gentil commentaire. Je vais visiter avec plaisir votre page, pour découvrir vos nouveaux textes. A bientôt.
·
Image de Philshycat
Philshycat · il y a
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Il me semble avoir déjà lu et commenté. ..Je vais vérifier. ;-)
·
Image de Philshycat
Philshycat · il y a
merci!!
·