2
min
Image de Sasquatch

Sasquatch

25 lectures

3

je me réveille, 6h23, trop tôt évidemment, en plus je n'ai rien à faire aujourd'hui, je déteste ça. Peut-être que je devrais écrire cet étrange rêve que je viens de faire, ça me donnerais une raison de me lever et peut-être une bonne histoire à raconter. Mais je préfère tourner un peu en rond dans mon lit en espérant dormir encore quelques heures.

Je n'arrive pas à ouvrir la bouche... Oui impossible, mes dents sont collées. Je force un peut, mais rien à faire je ne peut ouvrir la bouche. Merde qu'es-ce que c'est que ce bordel ?! En portant deux doigts sur mes dents je sens comme une cire de bougie séchée dessus, mais en bien plus solide.

Je me dirige vers la salle de bain, en regardant dans la glace je vois en effet une substence blanchâtre qui recouvre mes dents des extrémités aux gencives... Je décide de gratter afin de la faire partir. Ca marche la matière commence à partir. Au bout de quelques instants j'entend un craquement suivis d'une grande douleur... Mes dents se cassent en petit morceaux au fur et à mesure que je les grattes. OK grattons juste au niveau des extrémitées pour limiter les dégats, bien que de plus en plus de petit morceaux périssent dans l'action je finis par dégager l'essentiel. Je forces un bon coup, la douleur est insoutenable je sens trois de mes molaire s'arracher en même temps... Je prends un peut de temps pour contenir cette douleur et reprendre mon souffle. Mon lavabo est rempli de sang et de petit morceaux de dents, merde qu'es-ce qu'il se passe? Comment je pourrai justifier ca?!

Je me retourne et la vois, la fille de mon rêve. Impossible je n'ai pas vu son reflet dans le mirroir... La fille? Plutôt le démon, il n'a de féminin que ses longs cheveux descandent jusqu'aux hanches alors qu'ils sont ebouriffé et gras. Ses yeux sont entierement rouge avec des pupilles de chat, quant à sa bouche... Elle est sans lèvres et il en sort des dents longue de deux centimètres et pointus.
La peur me paralyse, il reste là et se contente de me fixer dans les yeux avec une respiration forte et haletante.
Au bout de quelques secondes je reprends mes esprits et commence à reculer vers la porte de sorti de l'appartement sans le quitter des yeux. Il me suis, lentement avec une respiration de plus en plus forte. Cest bon je suis à un mètre de la sortie où je pourrais criéer à l'aide de toute mes force dans le couloir de l'immeuble.

Un mal d'estomac atroce s'empare de moi avant de pouvoir sortir et me plie en deux. Je me retrouve à quatre patte et me mes à vomir. Sur son passage, ce que je régurgite me fais souffrir le martyre. Au sol je vois du sang... Et des bouts de verres, Oui je vomis des morceaux de verres... Je finis par m'effondrer dans une flaque de sang, de verre et de bout de ma gorge qui ce sont arrachées. Le démon est accroupi en face de mon visage, il continue de me fixer. Il me regarde mourrir et mets sa main squelettique sur mes yeux.

Je me réveil... Dieu merci tout ceci n'etait qu'un rêve, putain juste un rêve! évidemment tout cela est absurde apres tout rien de tout cela n'est possible.
Je n'arrive pas a ouvrir la bouche.
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Jeanne en B.
Jeanne en B. · il y a
J'ai apprécié
·
Image de Arlette Hélène Godefroy
Arlette Hélène Godefroy · il y a
Ça me rappelle un rêve que je fais souvent... Celui où je perds toutes mes dents ! Mes encouragements en tout cas ! Personne n'a de leçons à donner aux autres. Ne vous laissez pas abattre.
·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Je me réveille... à ouvrir...et j'en passe... Vous savez, le site où vous êtes, Short Edition, est un site de littérature... Raconter des histoires, oui, mais si vous avez une orthographe déplorable, ça ne passera pas... et "putain", ça se dit mais ne s'écrit pas... Faites vous relire svp... et toutes mes amitiés...
·
Image de Loodmer
Loodmer · il y a
Aie, aie, aie, les fautes ce n'est pas un rêve. Relisez, corrigez et je reviendrais. Autrement dans le genre angoisse, c'est bien rendu
·
Image de Eddy Riffard
Eddy Riffard · il y a
Spécialement angoissant.
·

Vous aimerez aussi !

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

Ça fait longtemps que je ne ressens plus le besoin de m'expliquer. Crier mon innocence pendant toutes ces années aux matons goguenards et aux détenus méprisants a suffi à me faire passer le ...

Du même thème