4
min

L'Emancipation des ombres

Image de coquelicot

coquelicot

256 lectures

250

Je me souviens. C’était l’automne. Un de ces automnes bénis où l’été s’attarde, dans le rougeoiement des feuilles. Chaud et enveloppant, comme les vestes laissées au vestiaire. Un cadeau, un acompte, sur les frimas à venir.
Je me souviens de ce jour-là. D’un ciel au bleu éblouissant, libre de la moindre écharpe de gaze. De ces bleus qui rendent heureux, rien qu’à les regarder.
J’ai emmené cette allégresse au bord des étangs. Quête des dernières fleurs. Des ragondins, dents orange de lapin. Rêveurs ou lecteurs sur les bancs. Familles avec enfants, à pointer du doigt les canards.
Air chargé d’ondes positives, insectes à voleter dans la lumière, rien que du bonheur ! Aucun signe annonciateur d’une catastrophe imminente : vibrations suspectes ; affolement des bestioles ou pépiements exacerbés d’oiseaux.
Ne me revient, d’abord, que le reflet des arbres sur le vert de l’onde ; la légèreté des particules végétales, flottant à sa surface ; cet exaltant sentiment d’éternité, figé dans un monde immuable.
Le temps s’égrenait. Proche fin d’après-midi, soleil qui poursuivait sa course, les ombres maigrissaient. S’étiraient, grandissaient, comme prises de frénésie. Toujours rien ! Se gravait ensuite, en ma mémoire, ce aïe ! percutant. Cette incongrue protestation enfantine. Main droite d’un môme, qui frottait sa joue rougie.
- Maman, mon ombre, elle m’a balancé une claque !
- Et une vraie, ça te dit ? Pour t’apprendre à raconter de telles âneries.
- Arrête ! C’est pas juste ! Regarde ! Tous les gens sont en train de s’en prendre une. Fais gaffe à toi !
Envol massif des canards apeurés, s’incrustait en dernier et à jamais, au plus profond de mes rétines, la scène la plus inconcevable. La plus surréaliste. La plus ubuesque. Même pour une imagination totalement délirante.
Ahurissement unanime, chaque ombre humaine, sans violence mais déterminée, achevait de rompre le cordon ombilical d’avec son double. S’essayait à la marche autonome. Baffait d’une façon jouissive. Quittait le sol, pour s’élever dans les airs. Se regroupait, à l’instar d’une proche migration. Atmosphère assombrie, sans menace d’orage, par cette débauche de moulinets de bras novices affinant leur technique de vol. S’éloignait enfin, pour s’évanouir à l’horizon. Distribution générale de baffes effectuées !
Aucune victime pour avoir songé à immortaliser la scène sur son téléphone portable. Mesure du traumatisme subi, dans un univers interconnecté à YouTube. Plus tard, certains affirmeront les avoir entendues ricaner.
Un silence de catastrophe tombait sur l’étang, saine réaction qui faisait lentement son chemin. Les premières voix s’élevaient. Enflaient. S’indignaient. S’emballaient. Dénonçaient une imposture. Un vaste canular. Une hystérie collective d’origine inconnue, probablement médicamenteuse. Que chacun regagne son domicile dans le calme. Cette hallucination disparaîtrait, lorsque le produit inhalé cesserait de produire ses effets.
J’ai suivi le mouvement. Repassé le pont, jalouse de l’ombre des arbres. De celles des chiens, des voitures ou des bus. Des bâtiments préfigurant la ville. Toute personne croisée semblablement amputée, se hâtant d’aller cacher sa gêne dans ses foyers. Nature, animaux et objets épargnés, j’ai eu l’inconfortable impression que nous subissions un châtiment. Style les sept plaies d’Egypte. Qu’ils se trompaient, tous. Que cela commençait seulement.
Enfin dans mon salon ! La télécommande, pour bouée de sauvetage. Pour, dans l’idéal, un début d’explication.
Tout programme interrompu et chaîne confondue, tournait en boucle, photos à l’appui, une info qui, ce matin encore, aurait été taxée de « fake news » de très mauvais goût. Susceptible de provoquer suicides ou crises cardiaques chez les plus fragiles.
Fuseau horaire par fuseau horaire, souvent en fin de journée et dans chaque partie du globe, sans distinction, un identique et incompréhensible phénomène avait été observé. La séparation, par leurs ombres, d’avec les humains, qu’elles escortaient depuis Adam et Eve ! Leur envol, suivi de leur disparition dans l’espace. Suite à une séance collective de gifles aux Terriens.
Les gouvernements niaient toute implication. Tout complot, d’ordre politique ou financier. Une cellule de crise, composée de savants et dirigeants triés sur le volet, siégeait actuellement dans un lieu tenu secret. Le challenge était de taille. Résoudre la plus grande énigme de tous les temps !
Les religieux battaient le rappel. Dans la poussière ou sur la pierre, fléchir les genoux. Prosterner son front. Unis dans une prière universelle. Peine perdue ! Seules ou en bande, on ne comptait plus les méfaits des ombres. Pour exemple : incursions furtives dans les maisons : sel à la place du sucre, gamelles d’animaux de compagnie retournées, contenu des frigos passé à la poubelle, ampoules dévissées. Dégradation de biens publics ou atteinte aux personnes : vol de couvre-chefs sur les têtes, croche-pied, coups de pied au cul, barbes et cheveux tirés, sacs à main lancés dans les flaques.
Il fallait pourtant continuer à travailler. A sortir, pour prendre l’air et se nourrir. S’interrogeant si la lune ne finirait pas par s’en aller, elle aussi. La Terre par virer carrée. Le soleil par piquer feu, cramant tous ces imbéciles, incapables de revenir à l’ancien ordre des choses. Pernicieuse comme les fièvres, la sinistrose s’installait. La folie guettait.
Trois semaines que la situation durait. Les maires étaient invités à remotiver leurs troupes. Fût-ce avec une orgie magistrale ! Nous concernant, ce vendredi, une prescription davantage morale et adaptée à tous. Une séance de cinéma sous les étoiles, tant qu’elles étaient là ! Pique-nique offert. Couvertures à dispo pour faire l’autruche, en cas de danger.
Film comique, les rires s’épanouissaient. De gorge, légers ou tonitruants. Rires étranglés ! Spectateurs cloués sur leur siège, cœur en accéléré. Court-circuit, panne de jus ? À la place de l’image, coupée net, apparaissait un message vert fluo. Grosses majuscules pour bigleux ! Ombres qui dansaient la sarabande sur la toile.
NOUS SOMMES AVEC VOUS DEPUIS TOUJOURS. FIDÈLES. JUGÉES QUANTITE NEGLIGEABLE. NOUS CONNAISSONS VOS PENSEES. VOS ACTES. ILS TROUBLENT NOTRE SÉRÉNITÉ. DEVENEZ MEILLEURS. NOUS REPRENDRONS NOTRE PLACE. PERSISTEZ, VOTRE CALVAIRE CONTINUERA. INUTILE DE LUTTER. NOUS SOMMES TOUTES PUISSANTES. LES OMBRES.
Rase-motte au-dessus des têtes, les trouble-fête s’évaporaient. Insaisissables. Eternuant. À se séparer de nous, elles attrapaient nos microbes !
Le film reprenait, plus personne pour s’en distraire. Un cri triomphant jaillissait de la foule médusée.- J’en ai capturé une. Enfermée dans ma bouteille. Quelques secondes, téléphones portables en délire, la nouvelle se répandait comme une traînée de poudre. Depuis l’Inuit, sur sa banquise rétrécie, jusqu’au Touareg, devant son trou d’eau asséché. Bouchons hermétiquement fermés, les ombres demeuraient prisonnières du verre !
Les capturer toutes équivalait à mettre l’humanité en bouteille. Il en resterait toujours assez pour nous mener la vie dure. Pour ma part, j’avais fait coup double. Deux gentilles, qui cohabitaient pacifiquement. Me souriaient. A qui je lisais des histoires.
Il a bien fallu deux ans pour recréer un univers d’harmonie, vivable pour tous. Mais on y est arrivé. Rassemblement mondial monstre pour la libération, bouteilles à la main. Promesse solennelle des ombres de rejouer les sœurs siamoises, ouverture des bouchons. Drapeaux, chants et hymnes nationaux. Ultime message dans les nues.
SOUVENEZ-VOUS. NOUS SAVONS VOS PENSÉES. RETOMBEZ DANS VOS TRAVERS. NOUS RECIDIVERONS. LES OMBRES.
Les miennes ont refusé de quitter leur bouteille. De me quitter. D’être séparées. Elles s’étaient aimées. Ventre de la plus petite qui s’arrondissait. Elles voulaient attendre ensemble l’heureux événement. Cette première naissance d’ombre, issue de deux ombres ! Peu importait ce qu’il adviendrait. Le bonheur régnait entre nos murs.

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très courts
250

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Maïra Richards
Maïra Richards · il y a
Sacrées ombres rebelles!! On aurait du les recoudre comme celle de Peter Pan. Mon vote pour cette belle histoire... En retard...
·
Image de Tez
Tez · il y a
Vraiment original !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Très belle production ! Bien narrée ! Un style très original ! J'adore et je m'abonne pour la suite ! Bravo !
Si l'envie vous prend je vous invite à découvrir mon oeuvre en compétition, catégorie des nouvelles, "Jeunes écritures".
https://short-edition.com/fr/auteur/assmoussa

·
Image de Etoile*
Etoile* · il y a
Super plein d'émotion, cela fait rire et réfléchir en même temps... Une gageure ! Bravo et continuez à nous faire vibrer
·
Image de Melinda Schilge
Melinda Schilge · il y a
Une naissance d'ombre après le déchaînement. Bien écrit, enlevé, imaginatif, bravo.
·
Image de Musicamots
Musicamots · il y a
C'est vraiment dommage que le grand moment de l'évasion n'ait pas été photographier en effet...J'imagine tout ce qui aurait pu se dire sur les réseaux... Mais belle idée vraiment.
·
Image de Jusyfa
Jusyfa · il y a
Bonsoir Coquelicot, peut-être viendrez-vous soutenir à nouveau mon texte en finale ?
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-nuit-des-ombres
Merci.

·
Image de Emsie
Emsie · il y a
J'arrive trop tard pour voter, pas pour aimer !
·
Image de Michel Lombarteix
Michel Lombarteix · il y a
Jai voté sans l'ombre d'un doute...
·
Image de Nicolas Raviere
Nicolas Raviere · il y a
Ton texte fourmille d'idées sympas.
·
Image de Alain Lonzela
Alain Lonzela · il y a
On passe par tous les stades : la vie du quotidien, le point culminant : fantastique, puis la romance inattendue, et j'ai adoré le final sur la petite ombre qui nous ferait presque oublier de "devenir meilleur"
Bravo

·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci à vous. Bonne chance
·
Image de Alain Lonzela
Alain Lonzela · il y a
Bonne chance également
Merci

·
Image de Rafiki
Rafiki · il y a
Une nouvelle tendre et sympathique. Je vote, bonne chance à vous !
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup
·
Image de Steph
Steph · il y a
Original, drôle et onirique à la fois. Les humains n'ont plus qu'à bien se tenir !
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup
·
Image de Evadailleurs
Evadailleurs · il y a
Oui, j'étais bien passée, et j'ai aimé vos ombres originales.
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci pour cette précision
·
Image de JiJinou
JiJinou · il y a
Un texte aux multiples facettes...Votre texte mérite vraiment toutes mes voix...J'aime particulièrement le début qui commence comme un film catastrophe où l'on passe de la sphère privée (au fin fond de la campagne, un enfant se prend une gifle) à la sphère mondiale (et ces 7 plaies d'Egypte…). Et, la chute est carrément bien trouvée. Je pense que je vais vous suivre de près car, j'aime votre style, vos idées. A bientôt donc...
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci infiniment
·
Image de Marsile Rincedalle
Marsile Rincedalle · il y a
Très belle fable admirablement racontée. Toutes mes voix.
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci infiniment
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup
·
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Étonnant, profond, divertissant, poétique, je pourrais continuer à aligner les qualificatifs sans pour autant réussir à faire le tour de toutes les richesses contenues dans ce texte inspiré.
Une petite remarque : "que du bonheur" et "challenge" (ai lieu de "défi"= font partie des clichés de notre langage actuel. Ils jurent avec le reste de votre expression, à la fois très personnelle et très puissante.

·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci infiniment pour avoir voté et toutes vos remarques pertinentes. Je me souviens de votre texte, à la fois fort et tendre. Tout en retenue.
·
Image de Danielle
Danielle · il y a
J'aime beaucoup votre Magnifique texte rempli de beautés, de coeur, d'humanité qui fait du bien, qui donne une belle leçon de vie ! Très réussi pour un premier texte. Félicitations.
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup
·
Image de Sophie
Sophie · il y a
Les références de notre monde actuel sont subtilement insérées dans le récit, ce qui l'ancre parfaitement dans le genre fantastique, voire de sci-fi. Si le fond reste classique, l'histoire est traitée et narrée avec beaucoup d'originalité ! Félicitation !
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup
·
Image de Jusyfa
Jusyfa · il y a
J'ai aimé votre texte, par son originalité, la lecture est prenante d'un bout à l'autre sans retenue.
Bravo +*****
Merci d'être venu me lire spontanément.
À bientôt.
Jusyfa.

·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Un récit original et qui ne manque pas d'humour.
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci infiniment. Si je ne vous ai pas lue, où êtes-vous ?
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
C'est fait, Coquelicot, mais pour info, en cliquant sur le nom des personnes laissant un commentaire, vous vous retrouvez sur leurs pages :o)
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci pour l'info
·
Image de Bruno Malivert
Bruno Malivert · il y a
Texte bien ficelé, mes voix et mes remerciements pour avoir ouvert la voix des ombres à votre lecture.
·
Image de Morgan Fleury
Morgan Fleury · il y a
Quelle jolie fable ! Aussi toutes mes voix pour ce conte... merci !
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup. Si je ne vous ai pas lue, où êtes-vous ?
·
Image de Morgan Fleury
Morgan Fleury · il y a
Mais vous m'avez bien lu : Le cas Marcel Jones.
·
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Une jolie histoire poétique, de jolies scènes, une jolie écriture, et une si douce chute... J'ai aimé. merci pour ce bon moment de lecture. :)
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup. si je ne vous ai pas lue, où êtes-vous?
·
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Vous m'avez déjà lu pour Imaginarius... Merci beaucoup :)
·
Image de Brocéliande
Brocéliande · il y a
Beau travail ....jolie écriture ..j'ai aimé j'ai voté ...et puis " le bonheur qui règne ..;" ça fait juste un magnifique sourire à la vie
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup
·
Image de Catherine Perrin
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
A vous aussi merci
·
Image de Angélique Guyot
Angélique Guyot · il y a
2 ans seulement ? Magnifique utopie !! J'aime vraiment beaucoup cette histoire aux multiples lectures
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
De belles phrases, de jolies envolées, une idée originale. Voté !
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci à vous aussi. Où vous lire, si pas fait ,?
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci. Où vous lire ?
·
Image de Filipa Daniela
Filipa Daniela · il y a
Le décor conté au début nous plonge dans un paysage enchanteur. La suite est comique, moralisatrice peut-être, très intéressant ! 2 voix
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup. Où vous lire, si ce n'est fait ,?
·
Image de Filipa Daniela
Filipa Daniela · il y a
C'est déjà fait :)
·
Image de Sarah Saysouk
Sarah Saysouk · il y a
Je vous accorde cinq voix ! J'ai vraiment beaucoup aimé cette idée. Il fallait y penser ! Et aussi absurde qu'elle puisse paraître, elle est traitée de manière plutôt réaliste ! Votre style d'écriture est très particulier mais je l'ai beaucoup apprécié.
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup. Où vous lire ,?
·
Image de Jfjs
Jfjs · il y a
Superbe. Très original, j'ai bcp aimé.
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup. Si je ne vous ai pas lu, où êtes-vous ?
·
Image de Jfjs
Jfjs · il y a
Impossible de tout lire mais vous pouvez juste cliquer sur mon pseudo et vous trouverez mes ombres...
·
Image de François Müller
François Müller · il y a
C'est en sortant de l'ombre que j'ai tout compris. Bravo
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci, mon frère. C,est gentil.
·
Image de MedullaOblongata
MedullaOblongata · il y a
Très belle idée ! Et j'ai beaucoup apprécié l'humour de certaines tournures. Je suis assez peu familier du style dans lequel vous écrivez et serait donc plus mesuré concernant ce dernier, mais votre texte m'a beaucoup plu ! Bonne chance à vous et merci pour votre vote !
·
Image de coquelicot
Image de Diamantina Richard
Diamantina Richard · il y a
Bravo Coquelicot, ce texte est aussi joli que votre pseudo. Difficile de tout lire, dommage car beaucoup de textes valent le détour. Je salue votre originalité et votre poésie pour traiter ce thème
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup. si je ne vous ai pas lue, où êtes-vous ?
·
Image de Diamantina Richard
Diamantina Richard · il y a
Vous pouvez juste cliquer ici sur mon nom mais il n'y a aucune obligation. C'est juste impossible de tout lire
·
Image de Cal290
Cal290 · il y a
merci pour ce texte très poétique , on a bien besoin de nos ombres pour révéler nos lumières
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup. si je n'ai pas voté pour vous, où êtes'vous?
·
Image de Diane Sakakini-Châtillon
Diane Sakakini-Châtillon · il y a
Toutes mes voix Coquelicot ! Merci pour les votres!
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
avec plaisir. mdrci
·
Image de Susy
Susy · il y a
Tant de poésie dans ces descriptions, c'est magnifique ! Vraiment, un immense bravo pour ce texte plein de merveilleux. Une petite aventure des plus extraordinaire pour les ombres, se séparer de leur humain, une idée saugrenue mais très originale et admirablement bien narrée. J'ai vraiment beaucoup aimé, et, cerise sur le gâteau, la petite touche fantastique finale avec le bébé ombre. Magique... Bravo :D
·
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Le thème est abordé avec originalité et de jolies qualités d'écriture.
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci infiniment. Où êtes-vous, si je n'ai pas encore lu votre oeuvre ?
·
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Je ne participe pas à ce Prix. Mes textes sont à la disposition de qui veut les lire.
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
alors, pour plus tard
·
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
J'aime beaucoup ! Belle imagination :)
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup, c'est très gentil. Où êtes-vous, pour vous lire
·
Image de Marie-Noelle Parade
Marie-Noelle Parade · il y a
Super. Bravo. J'e me suis bien amusée à découvrir ces ombres déterminées à acquérir leur indépendance. Pourquoi pas ? Peut-être pourrons nous nous en passer quand nous serons totalement bioniques ? On les comprend.. Elles veulent garder l'intégrité de leur humanité. En plus, elles peuvent tomber amoureuses. Un référendum est-il d'actualité ? Bravo Coquelicot...
·
Image de Jenny Guillaume
Jenny Guillaume · il y a
J'ai beaucoup aimé votre écriture et l'idée des bouteilles. Faudra-t-il une plus grande bouteille ensuite :)) ?
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci infiniment. Où puis-je vous lire, si ce n'est pas fait ?
·
Image de Jenny Guillaume
Jenny Guillaume · il y a
C'est fait :))
·
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
J'aime l'originalité de ces ombres en bouteille. Mes voix et st vous le voulez une invitation à découvrir mon court poème https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/automne-77
·
Image de Jean-Claude Renault
Jean-Claude Renault · il y a
Ah ! Les ombres en bouteilles... Les ombres assistent à tout. Oui, oui, je vote (Là, je parle à la mienne).
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup. Où etes-vous que je puisse vous lire ?
·
Image de Jean-Claude Renault
Jean-Claude Renault · il y a
Ah mais, vous avez déjà lu mon "ombre", sinon ma page est là : https://short-edition.com/fr/auteur/jcrenault
Et, si vous avez le temps, il y a ce texte auquel je tiens : https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/mort-par-caprice

·
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
Un régal de poésie, d'inventivité. On peut interpréter, extrapoler, voir plus qu'une révolte des ombres.
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci infiniment. Où puis-je vous lire ?
·
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
Cliquez sur le nom tout simplement.
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci pour cette belle critique
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
J'ai beaucoup aimé ces ombres émancipées et cette naissance... certainement l’événement le plus important au monde depuis qu'une ombre a marché sur la lune !
Mon invitation à lire ce Ogre, une nouvelle en lice pour le GP d'hiver :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/logre-1
Où cette Ballade d' Automne :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/ballade-dautomne

·
Image de Cudillero
Cudillero · il y a
Bravo pour ce texte fort bien écrit !
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup
·
Image de Huppefasciée
Huppefasciée · il y a
Une écriture originale qui nous captive par sa poésie, son étrangeté et sa chute comme dans un conte.
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci. C'est très gentil
·
Image de Evadailleurs
Evadailleurs · il y a
Belle écriture, bravo !
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup. Où puis-je vous lire ?
·
Image de Graziella
Graziella · il y a
de jolis idées, de belles phrases, un beau texte!
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci infiniment. Tous ces commentaires élogieux me touchent énormément. C'est la première fois que je participe à une telle expérience et je découvre une communauté ravie de lire d'autres textes et de les trouver beau. Très altruiste dans le cadre d'un concours . On découvre aussi la joie d'être lu.
Où etes-vous, que je puisse vous lire ?

·
Image de Claire Bouchet
Claire Bouchet · il y a
Je poursuis ma découverte des textes engagés dans le Prix Imaginarius et je m'arrête sur le vôtre, à l'écriture tellement subtile et maîtrisée. Mais cela vous le savez déjà au vu des commentaires déjà postés. Votre plume très imaginative fait des merveilles. J'ai beaucoup aimé vous lire.
·
Image de MCV
MCV · il y a
Quel joli texte, drôle, plein de surprises, à l'écriture bien maitrisée. Un plaisir!
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci infiniment. Où etes-vous, que je puisse vous lire ?
·
Image de MCV
MCV · il y a
Merci! Vous pouvez consulter http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/de-lautre-cote-du-pont-1 et quelques autres textes.
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci à tous pour vos commentaires qui encouragent à poursuivre dans l'écriture
·
Image de Ozerjacques
Ozerjacques · il y a
Merci pour votre soutien. En ce qui me concerne, je n'ai aucune peine à voter pour une histoire aussi belle et aussi bien écrite.
·
Image de Galette
Galette · il y a
J'ai ri en vous lisant et ça ça vaut tous mes votes. Bravo
·
Image de Sylvie Le Maire
Sylvie Le Maire · il y a
Tout y est, savamment dosé, un premier pas poétique, ensuite une envolée surréaliste, drôle et enfin une chute douce qui nous rappelle nos contes d'enfant. Continuez! Mes voix pour vous.
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
votre commentaire me fait très plaisir. Où etes-vous que je puisse vous soutenir ?
·
Image de BonnyBanana
BonnyBanana · il y a
Vous avez poussé votre imagination très loin, c'est impressionnant !
Mon passage préferé reste la réponse de la mère à son enfant qui se prend la claque de l'ombre, j'ai ri. Le seul dialogue réaliste de votre conte très bien écrit.

·
Image de Gil Braltard
Gil Braltard · il y a
Jolie fable.
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup
·
Image de Danièle Charpié
Danièle Charpié · il y a
quelle imagination. Bravo
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci infiniment Danièle. Cela me touche
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Une histoire pleine d’imagination, au style très plaisant et d’une grande poésie ! Les ombres, de punitives, deviendront-elles amicales ? La fin semble le laisser présager (mais la menace plane encore)
Bravo, j’ai aimé cette belle inventivité, toutes mes voix.

·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci pour ce magnifique commentaire. Où etes-vous que je puisse vous soutenir ?
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Oh c’est très gentil, coquelicot (tiens, c’est une chanson, « gentil coquelicot mesdames... »)
Je te mets le lien de mon profil qui porte le pseudo que j’avais au début, mais c’est bien moi :-)
https://short-edition.com/fr/auteur/fredorthez
Tu pourras choisir parmi plusieurs textes en lice si tu le souhaites, merci pour cette gentille attention !

·
Image de Cétacé
Cétacé · il y a
Elles vécurent heureuses et eurent beaucoup d'ombrelles et d'ombrettes ... jolie idée, joliment écrite. Cé.
·
Image de Topscher Nelly
Topscher Nelly · il y a
J'ai adoré votre texte et sa jolie fin.Mes voix.
Mon"Don" vous plaira peut-être ?

·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
C'est réussi dans le domaine du fantastique ! Il y a une peuplade d'ombres qui se multiplient aussi ..... Quelle amusante fantaisie !
Une invitation à découvrir " la fontaine aux bulles" en lice également . Merci beaucoup .

·
Image de Polotol
Polotol · il y a
Rigolo mais un peu brouillon en conclusion. A+ https://short-edition.com/fr/auteur/polotol
·
Image de Marie-Françoise
Marie-Françoise · il y a
Belle histoire et quelle imagination ! Merci pr l’originalité je vs offre mes voix. Je vs invite à venir déguster mon Lapin Brun
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup. Mais je n'ai pas trouvé votre lapin Où est-il ?
·
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
Un texte bien écrit et bien imaginé, où les ombres sont en quête de liberté. J'ai beaucoup aimé la toute fin où une petite ombre naît, toute mignonne ^^ Merci pour ce texte, coquelicot :)
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Beaucoup d'imagination et d'originalité pour cette œuvre bien écrite et fascinante, Coquelicot !
Mes voix ! Une invitation à venir découvrir “Sombraville” qui est également en lice pour le Prix
Imaginarius 2018. Merci d’avance et bonne journée!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/sombraville

·
Image de Beber
Beber · il y a
Vraiment bien écrit ! les mots sont bien trouvés et sonnent juste. Belle imagination !
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci beaucoup
·
Image de Anne Storrer
Anne Storrer · il y a
Quelle imagination , bravo pour cette si jolie histoire contée dans un merveilleux langage.
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci infiniment. à bientôt, j'espère
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un récit original avec la personnification des ombres.
Irez-vous visiter ma forêt d'Emeraude ?
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/larmee-des-ombres

·
Image de CHOU
CHOU · il y a
Très joli texte et une belle imagination. Bisous. Francine
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
merci infiniment. Bisous
·
Image de Josefa Parra Martinez
Josefa Parra Martinez · il y a
J adore.. .. 😙
·
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
La naissance d'une ombre, une idée originale, je vote !
Aimerez-vous ma fourchette d'or ou mon soleil nocturne ? Merci au cas où...

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur