Le vin au barricot et la pipette

il y a
1 min
41
lectures
2

Sexagénaire... bien tassé ! Et dire que j'étais tout juste quinqua quand j'ai osé m'autoriser à écrire mes "gentils fantômes" ! Voici une étape de plus: te les soumettre à toi, "cher(e)  [+]

« J’vais chercher du vin, tu viens m’aider ? ». Pas une fois je n’ai manqué ce moment...
Chargé des bouteilles vides, j’accompagne mon tonton. De son pas tranquille il traverse la cour et tourne la grosse clé dans la serrure du chai... Dans le barricot, la meilleure piquette du monde...

Je n’ai pas connu d’autre siphon que ce vieux tuyau jaune vif, durci et craquelé par les années. La bonde en bois est retirée, habillée de sa jupe en toile de jute qui fait joint, tonton engage précautionneusement la pipette « pas jusqu’au fond, sinon, tu aspire les cochonneries ».
Le barricot est juste posé au sol, sur des cales, et il faut se baisser pour être plus bas que le niveau du vin...
La bouche collée au tuyau, il aspire franchement, mais en faisant attention à ne pas s’ « engouer » en avalant involontairement une gorgée de vin.
Des fois il fait semblant de se faire surprendre et je rigole...

Et puis un jour, tonton vous tend le vieux tube jaune et vous dit « tè vas y, remplis le rouge, je vais chercher du blanc, y a un robinet... ».
2
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Le sommet du monde

Elena Lmr

Hilja se tient droite au sommet du monde. Droite au milieu du vide feutrine qui s’étend devant elle, sans limite entre le ciel et l’horizon. Elle a natté ses cheveux clairs sous un... [+]