Le vieillard

il y a
1 min
36
lectures
6
LE VIEILLARD



Pas besoin de sonnerie réveil,
Il a perdu le sommeil
Assis sur le bord de son lit,
Il ne sait pas pourquoi il vit.
Puis il se lève et s’assoit sur une chaise
Pour enfiler ses charentaises
En pensant qu’il a bien changé,
Il n’y a plus que ça qu’il peut enfiler.
Son zizi pourtant l’a mauvaise,
Condamné à regarder les charentaises.
Il voudrait regarder le vieux dans les yeux,
Mais il ne peut plus lever la tête.
On l’a même traité de limace,
Ça lui a fait faire grimace,
Il a voulu leur cracher au nez,
Mais il ne peut non plus cracher,
Alors que le vieux ne fait plus que ça
Et pouah, couvre le sol de crachats.
Le pire pour lui,c’est quand le vieux dit
Qu’il est encore bien pratique pour faire pipi.
Lui autrefois si puissant, si vaillant,
Entendre dire ça c’est désolant.
Alors puisque c’est lui monsieur pipi,
La nuit dans le lit du vieux,il fait pipi,
Car lui même à la retraite, il sert bien
Alors que le vieux ne sert plus à rien.
C’est la prostate qui sera accusée
Et le vieux qui se fera houspiller.
Le plus triste, c’est que lors du grand voyage,
Le vieux va le mettre dans ses bagages
Mais tous les deux, là haut pour l’éternité,
Que de mensonges ils vont raconter.
6

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,