1
min

Le vent présomptueux et le Mont Aiguille

Image de Many

Many

188 lectures

254

FINALISTE
Sélection Jury

Il court le vent joyeux dans les gorges rocailleuses et tranchantes, agitant la cime des arbres frileux qui tressautent à chaque rafale. Il taquine les feuilles jaunies accrochées à leur dernier souffle puis leur apprend la voltige, s’amuse de leur légèreté et les abandonne à leur sort pour aller surfer sur l’asphalte des routes sinueuses bordées de vertiges.
Il glisse, glisse, flirte avec la surface d’une rivière tourmentée, lape quelques gouttes d’un lac prisonnier, passe sans pudeur entre les échasses des grands ponts, se rit de ces yoyos humains qui pendouillent comme de vieux chewing-gum et s’immisce dans les interstices des monts où il sait que personne ne saura le trouver. S’y repose un instant, écoute le chant des partisans. Mais cet hyperactif n’y tient pas, il s’élance à nouveau, plus fort, plus beau car il veut se confronter à ce mur, à cette roche épaisse qui saillit au milieu de la vallée moussue tel un fabuleux temple inca. Il veut dépasser le sommet de ce mur si haut qu’il semble sculpter pour recevoir le buffet des dieux. Et soudain, il le voit. Alors, impatient, il se métamorphose en bourrasque et se précipite sur cette masse immense qui se dresse en toisant le monde dans sa majesté. Mais pour qui se prend-il ce culminant sans tête ? Le vent n’en peut plus de le voir toujours sur son passage, provocant et hautain. Cette fois, il ne lui pardonnera rien. Il le cerne et l’enserre, monte comme une tornade infernale cherchant à le faire vaciller mais le vieux sage, contemplatif et lumineux, connaît toutes les ruses des jeunes vents qui depuis des siècles et des siècles le grignotent peu à peu et l’éloignent de ses frères. Il sait que son heure n’est pas venue.
Le vent entêté grimpe, grimpe, le tire, le tire, s’étire et s’étire encore et finit par s’essouffler. Et il entend ces mots porteurs de bienveillance résonner en échos vers les sommets poudreux :
« Allez petit, va jouer ailleurs, là-bas dans la neige, avec les enfants de ton âge et fait briller sous leurs yeux des flocons de cristal. Ainsi ton inspiration ne sera pas vaine.»
Et le vent lâche prise, se brise en mille vents dont certains vont rejoindre les versants bleutés de soleil.

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Très très court
254

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Je relis avec plaisir votre beau TTC sur l'Isère, Many !
Ce message aussi pour vous inviter à une petite ballade dans les dunes : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/me-chienne-ianna-dans-les-dunes Douce soirée à vous.

·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Une jolie description de l'hiver en montagne ponctuée par des passages poétiques, en particulier la dernière phrase.
Je vous invite "A l'horizon rouge" en finale du Prix lunaire. Merci.

·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
j'aime bien vos mots qui lâche prise et se brisent en mille douceurs poétiques
·
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Cette prose, que j'aurais souhaitée plus longue, ne manque pas de souffle poétique. + 3
·
Image de Bertrand Gille
Bertrand Gille · il y a
Bravo Many, vous avez mes 5 votes.
Je découvre un peu tard les TTC ayant surtout lu les poemes pour lesquels je suis aussi en compétition. Je ne regrette pas mes lectures, je trouve tous les textes bons! c'est très agréable ! Je vous souhaite une bonne finale !

·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Belle finale Many !
·
Image de Many
Many · il y a
Merci Geny.
·
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Le vent fripon me plaît, je vote !
Je suis en finale avec un TTC, Transhumance et un poeme, Grenoble en été...

·
Image de Kiki
Kiki · il y a
mon soutien et toutes mes voix.
Je vous invite à aller lire et soutenir le poème en finale sur les cuves de Sassenage. Merci d'avance

·
Image de Many
Many · il y a
Merci Kiki.
·
Image de Alain d'Issy
Alain d'Issy · il y a
Mon soutien renouvelé pour ce vent des montagnes - bravo
·
Image de Many
Many · il y a
Merci Alain de votre soutien.
·
Image de Anne Marie Menras
Anne Marie Menras · il y a
Mes 4 voix pour la finale ! Le Lac de la Muzelle, que je vous avais invité à lire, qualifié pour le prix Short paysages 2017 a obtenu 253 voix. Merci à toutes celles et ceux qui l'ont aidé à gravir la pente escarpée qui aurait pu le mener en finale ! Il s'est arrêté au niveau des Ardoisières. Ce qui est déjà bien pour un début ! Maintenant il va vivre sereinement son rythme de croisière et recevoir les visiteurs qui voudront bien aller s'y mirer. https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lac-de-la-muzelle
·
Image de Many
Many · il y a
Merci Anne Marie. Je vous rassure, même si je n'ai pas laissé de commentaire, je suis passée vous lire.
·
Image de Anne Marie Menras
Anne Marie Menras · il y a
J'ai vu...On est tous un peu débordés, et parfois on lit quand les textes sont en finale et pas avant. Dans cette sorte de concours, on lit à la va-vite, on vote et parfois on ne sait même plus où on en est ! Pour mon Lac, j'apprécie les visites même après la phase de qualification !
·